1 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Adieu, beau désordre… (mars 1926)
1rs aveugles d’une société affolée et ridiculement opportuniste où mène la pente de notre civilisation. Meneurs et chefs : des économ
2emps ; mais si l’on songe aux bataillons de pâles opportunistes sans culture qui se chargent de gaver les masses du pain quotidien de
2 1934, Politique de la Personne (1946). Introduction — Le vrai pouvoir des intellectuels et son usage
3it, l’Humanité ; elle ne respecte en fait que les opportunistes. Ces faits bien établis — et nous y reviendrons d’une manière plus co
3 1934, Politique de la Personne (1946). Introduction — Pour une politique à hauteur d’homme
4la valeur de ces méthodes qui se disent réaliste, opportuniste ou empirique, mais qui ne sont en fait qu’une énorme combine montée s
4 1934, Politique de la Personne (1946). Principes d’une politique du pessimisme actif — Note sur un certain humour
5e compte des hommes d’aujourd’hui et des méthodes opportunistes que l’on vante. Il a considéré la somme des réussites et des échecs h
5 1934, Politique de la Personne (1946). À la fois libre et engagé — Le protestantisme créateur de personnes
6oit de l’étudier en curieux, en théoriciens ou en opportunistes, comme certains qui se demandent encore, par exemple, s’il est de gau
6 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
7ts les conservateurs. C’est un plan beaucoup plus opportuniste que doctrinal, plus « russe » et plus léniniste que marxiste, et qui
7 1936, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Sur une page de Bossuet (ou Tradition et Révélation) (janvier 1936)
8ar où le pire subjectivisme, celui de la prudence opportuniste, s’insinue jusqu’au cœur de la dogmatique romaine. On pourrait remarq
8 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Qu’est-ce que la politique ? (juin 1936)
9ue nous croyons que les gens « pratiques » et les opportunistes, ceux qui prétendent connaître les hommes et savoir les mener — à quo
9 1936, Penser avec les mains (1972). La commune mesure — La mesure soviétique
10ts les conservateurs. C’est un plan beaucoup plus opportuniste que doctrinal, plus « russe » et plus léniniste que marxiste, et qui
10 1936, Penser avec les mains (1972). La commune mesure — Leçon des dictatures
11nisme prouve que tout est possible aux dictateurs opportunistes. Le vague même des dernières déclarations de Rosenberg ouvre le champ
11 1940, La Vie protestante, articles (1938–1978). Neutralité (3 mai 1940)
12res que celles qu’on peut tirer de considérations opportunistes. Je voulais simplement rappeler ceci : c’est qu’on ferait bien de ne
12 1940, Mission ou démission de la Suisse. Le protestantisme créateur de personnes
13oit de l’étudier en curieux, en théoriciens ou en opportunistes, comme certains qui se demandent encore, par exemple, s’il est de gau
13 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — « Tout s’est senti périr »
14ont certes pas les intellectuels autrichiens, ces opportunistes dénués de flair, qui auraient pu entraver ce processus. Chez nous, en
14 1970, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Le testament de Tristan (14-15 novembre 1970)
15ionné et non de démagogue, de romantique et non d’opportuniste. L’homme politique opportuniste et joueur, toujours prêt à saisir ou
16mantique et non d’opportuniste. L’homme politique opportuniste et joueur, toujours prêt à saisir ou à brusquer l’occasion, relève du
15 1973, Responsabilité de l’écrivain dans la société européenne d’aujourd’hui (1973). Quelques exemples d’engagements, du Moyen Âge jusqu’à nous
17 que ne le sont en sa faveur tant de flagorneries opportunistes. Et son œuvre sociale à Ferney rachète beaucoup de légèretés, sinon c