1 1932, Le Paysan du Danube. Le Paysan du Danube — Une « tasse de thé » au Palais C…
1raît le vertige. Voici que cèdent les amarres des pelouses, tout le jardin monte sans fin dans le frisson désespéré de l’aube, —
2 1932, Le Paysan du Danube. La lenteur des choses — Châteaux en Prusse
2tentif, maintenant.) Jardin anglais. Soudain, des pelouses filent à gauche et à droite entre des hêtres rouges, piquées au loin
3 1938, Journal d’Allemagne. Journal (1935-1936)
3child reste nu, scandaleusement nu, au fond de sa pelouse soignée. Au coin de la place de l’Opéra, une demi-douzaine de SS bott
4 1945, Carrefour, articles (1945–1947). L’Amérique de la vie quotidienne (19 octobre 1945)
4s, les villages aux maisons de bois blanc sur des pelouses bien peignées, le drapeau de la boîte aux lettres… et c’était tout à
5 1946, Journal des deux Mondes. Premiers contacts avec le nouveau monde
5 blanches, de châteaux rouges ou violets, sur des pelouses vert pomme aux opulents ombrages. Toutes les chromos du monde avaient
6 1947, Vivre en Amérique. Prologue. Sentiment de l’Amérique
6, les villages, aux maisons de bois blanc sur des pelouses bien peignées, le drapeau de la boîte aux lettres… et c’était tout à
7 1953, La Confédération helvétique. Institutions et aspirations économiques
7squ’au dernier mètre carré de terrain disponible, pelouses, jardins et même jardins publics. Au bout de cinq ans, le plan Wahlen
8 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Ce n’est pas au pied du mur… (juin-juillet 1956)
8ent « mis en page » entre les hautes futaies, les pelouses et le ciel. Et souvent ils nous disent : « C’est trop beau ! Comment
9 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La méthode culturelle, ou l’Europe par l’éducation des Européens (mai 1958)
9e les victoires anglaises ont été gagnées sur les pelouses d’Eton, il n’est pas moins certain que la bataille de la CED a été pe
10 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
10s fin du haut des arbres sur le vert assombri des pelouses le fleuve silencieux d’une neige de fleurs. À ce point, la passion fa
11 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Première partie — Nouvelles métamorphoses de Tristan
11s fin du haut des arbres sur le vert assombri des pelouses le fleuve silencieux d’une neige de fleurs. À ce point, la passion fa
12 1963, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Universités américaines (12-13 janvier 1963)
12s une maison de brique dominant le campus : vaste pelouse entourée d’une douzaine de bâtiments de bois blanc à un étage et toit
13 1970, Le Cheminement des esprits. Champs d’activité — L’Europe, l’été…
13cs de Genève, se dresse une villa romantique. Les pelouses descendent jusqu’aux eaux bleues du Léman. À droite et à gauche, de h