1 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Historique du mal capitaliste (janvier 1937)
1urables… On chercha au contraire le salut dans le protectionnisme municipal (et en même temps social). Beaucoup de marchands se firent
2donc dans la vie économique, en luttant contre le protectionnisme municipal, au bénéfice de « l’État ». Ainsi naissent les affaires « n
3e par les finances et l’État, le développement du protectionnisme et des privilèges, la hausse constante du prix de la vie depuis le xv
2 1953, La Confédération helvétique. Les institutions politiques
4ont quelques-unes ne vivaient qu’à la faveur d’un protectionnisme croissant). On dressait des listes de faillites que provoquerait l’un
3 1953, La Confédération helvétique. Institutions et aspirations économiques
5es efforts, la réponse helvétique au challenge du protectionnisme exaspéré, s’exprime par un seul chiffre : la Suisse continue d’export
4 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — Les grands desseins du xviie siècle
6e liberté de commerce — diamétralement opposée au protectionnisme national qui commençait à s’appesantir sur l’économie de l’Europe — s
5 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — « Il a fallu plus de six siècles pour fédérer les cantons suisses »
7oquent les conditions spéciales qui justifient le protectionnisme pratiqué par leur canton ; les uns en appellent à l’idéal commun, les