1 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Les Appels de l’Orient (septembre 1929)
1t particularisé pourtant, à l’usage des Latins…). Quant aux Orientalistes, qui, eux, apportent des documents, savent de quoi
2 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Adieu, beau désordre… (mars 1926)
2re qui, sans eux, jouerait aussi bien, aussi mal. Quant aux meneurs de l’opinion publique, il est trop tard pour les éduquer,
3 1927, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Louis Aragon, Le Paysan de Paris (janvier 1927)
3 les incohérences pittoresques de ce petit livre. Quant à ceux que certaines envolées magnifiques et hagardes pourraient enth
4 1927, Articles divers (1924–1930). Jeunes artistes neuchâtelois (avril 1927)
4 existe : il y a de jeunes peintres neuchâtelois. Quant à savoir s’il est possible déjà de discerner parmi eux certaines tend
5 1928, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Aragon, Traité du style (août 1928)
5 applications faciles à cent célébrités locales. (Quant à Goethe, traité de clown, cela ne va pas loin.) C’est une belle rage
6 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 1. Mes prisons
6asme que ces vérités-là n’ont aucune importance.) Quant à l’autre « évidence » que je viens de citer, je découvris un jour qu
7 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie I (octobre 1930)
7… Le tombeau de Gül-Baba est symboliquement vide. Quant à l’arbre de Noël, il ne devait à nulle pendeloque insolite l’étrange
8 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Hölderlin, La Mort d’Empédocle et Poèmes de la folie (octobre 1930)
8gure — voir l’âme ? — Tu iras dans les flammes. » Quant aux documents sur la folie de Hölderlin que MM. Groethuysen et Jouve
9 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Avant l’Aube, par Kagawa (septembre 1931)
9irements intérieurs de ses personnages également. Quant à lui, la complexité vivante de sa vie morale n’a d’égale que la viol
10la dispense-t-il de chercher d’autres solutions ? Quant à ceux qui acceptent d’étudier à fond ces problèmes, ils ne les rende
10 1931, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Les Éléments de la grandeur humaine, par Rudolf Kassner (octobre 1931)
11ourd’hui. La France ne l’ignorera plus longtemps. Quant à l’Allemagne, elle s’est depuis plusieurs années déjà pénétrée de ce
11 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
12 (Le tombeau de Gül-Baba est symboliquement vide. Quant à l’arbre de Noël, il ne devait à nulle pendeloque insolite l’étrange
12 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.2. Petit journal de Souabe
13prennent souvent les servantes de la bourgeoisie. Quant au chien, de l’espèce dite « Schnautzer », il montre un poil de coule
13 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.3. Châteaux en Prusse
14 Personne, croyez-m’en, de la race des cavaliers. Quant à savoir si cette classe justifie sa fonction [p. 186] dans le monde
14 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Romanciers protestants (janvier 1932)
15ore : un sentiment d’indifférence et d’inutilité. Quant à l’auteur de Saint-Saturnin, il semble qu’une véritable préméditatio
15 1932, Présence, articles (1932–1946). Penser avec les mains (fragments) (janvier 1932)
16ctif. Le héros est toujours seul. Par définition. Quant au bourgeois seul, cela ne se peut concevoir, n’a jamais existé 5 . L
16 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 13. Triomphe de la Personne, (Aphorismes)
17une place au tourment de la recherche du bonheur. Quant à l’Égalité, chacun le sait, elle est surtout la revendication de ceu
17 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — iv. Qu’est-ce que la politique ?
18pour travailler à mettre en marche un ordre neuf. Quant à ceux qui nous reprocheraient d’être ce qu’on appelle « de purs inte
18 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Plans de réforme (octobre 1934)
19marxisme par Déat, qui d’ailleurs reste négative. Quant à nous, nous n’avons pas attendu la victoire de Hitler pour dénoncer
19 1935, Présence, articles (1932–1946). Autour de Nietzsche : petite note sur l’injustice (novembre 1935)
20ctifs que nous entretenons avec le monde. » Etc.) Quant au paragraphe final sur mes « convoitises célestes », je crains bien
20 1935, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Trois traités de Jean Calvin (20 juillet 1935)
21 les dogmes sont autant d’occasions de chopper : Quant à ce que la Prédestination est comme une mer de scandales, d’où vient
21 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
22 de M. Ducos, reliés « en dur » probablement 25 . Quant au Palais de la Parole, [p. 29] retentissant vaisseau d’idéalisme, co
23lyriquement loués que dans la presse quotidienne… Quant à la carrière du chômage, je lui vois bien des agréments, s’il est vr
22 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Un exemple de tactique révolutionnaire chez Lénine (janvier 1935)
24es catégories les plus diverses de la population. Quant à nous, nous travaillons et travaillerons pour la seule cause ouvrièr
23 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). La situation politique en France (octobre 1935)
25lus n’avoir aucune espèce d’intention quelconque. Quant à M. Frossard, il signe des décrets-lois. Enfin, il est toujours poss
24 1935, Le Semeur, articles (1933–1949). La cité (avril-mai 1935)
26cri, qui n’aurait jamais éprouvé cette détresse ! Quant à moi, pendant que je réfléchissais à ce que je devais vous dire ce s
25 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
27re, souvent plus fort et plus nerveux » (III, 5). Quant à l’effort exactement inverse, effort de pertinence et d’efficacité,
26 1936, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Le Problème du bien (12 septembre 1936)
28ntempérant par la considération hardie du cosmos. Quant à sa thèse théologique, je me contente de suggérer qu’on l’admettrait
27 1936, Esprit, articles (1932–1962). Henri Petit, Un homme veut rester vivant (novembre 1936)
29sme dont il faudrait pourtant refaire les bases…) Quant à la position d’Henri Petit vis-à-vis de la foi, je m’excuse de la ré
28 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Kierkegaard en France (juin 1936)
30ont la foi seule, non la vertu, peut nous guérir. Quant à ceux qui le qualifient de « métaphysicien du néant », ils oublient
29 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Précisions utiles sur l’industrie des navets (mars 1936)
31, Rimbaud, Dostoïevski, Nietzsche, Rilke, Hamsun. Quant à Victor Hugo et à Tolstoï, qui paraissent contredire cette remarque,
32re génial, mais invendable sur les quais de gare. Quant aux petits éditeurs, dont j’ai parlé, il a suffi de quelques années d
30 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Qu’est-ce que la politique ? (juin 1936)
33— à quoi ? — ont suffisamment fait leurs preuves. Quant à ceux qui nous reprocheraient d’être ce qu’on appelle « de purs inte
31 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Du socialisme au fascisme (novembre 1936)
34État, et « nationalisent » 54 ce qu’ils peuvent. Quant aux socialistes allemands, ils n’avaient eu que le temps d’écraser le
32 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
35 et même s’en vantent : c’est plus commode ainsi. Quant au peuple il y a belle lurette qu’il sait ce qu’on doit penser des ge
36oi cela sert-il ? D’ailleurs on n’en a jamais vu. Quant à la politique, c’est tout à fait autre chose. C’est un certain nombr
33 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
37es questions locales où il faut prendre position. Quant à la doctrine, c’est difficile de discuter, d’abord parce qu’ils la c
38e s’instruire, résistance à l’état tentaculaire. (Quant à la lutte contre le capitalisme, tout le monde en est, ou feint d’en
34 1937, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Paysans de l’Ouest (15 juin 1937)
39ignent et même s’en vantent : c’est plus commode. Quant au peuple, il y a belle lurette qu’il sait ce qu’on doit penser des g
40i cela sert-il ? D’ailleurs, on n’en a jamais vu. Quant à la politique, c’est tout à fait autre chose. C’est un certain nombr
35 1937, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Luther contre Érasme (19 juin 1937)
41heureux — des positions maîtresses de la Réforme. Quant à la thèse particulière, qui est la négation du libre arbitre religie
36 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Ballet de la non-intervention (avril 1937)
42lemagne et l’Italie pour les rebelles. C’est net. Quant à la France, elle ne fait que refléter ces deux opinions : la droite
43ccessives se rapprochent toujours plus de Madrid. Quant aux journaux de droite, voici ce qu’en disait récemment une vieille d
37 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’autorité assure les libertés (mai 1937)
44yrannie, c’est-à-dire que ses jours sont comptés. Quant à l’objection connexe relative au danger d’anarchie, nous rappelleron
38 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
45us, Amen ! » C’est la prière au dieu de la tribu. Quant au Livre qui dit : « Aimez vos ennemis », on nous explique que c’est
39 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
46nt sans précédent dans notre histoire européenne. Quant au mariage, il fut proprement balayé durant la période des Soviets. L
40 1938, Esprit, articles (1932–1962). L’amour action, ou de la fidélité (novembre 1938)
47qu’il s’agit, pour qui veut surpasser la passion. Quant à stériliser le milieu culturel où la passion plonge ses racines, il
48plaisances secrètes se compose une « fatalité » ! Quant au coup de foudre, il est censé justifier les écarts de Don Juan. Tou
41 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Avertissement
49cher, fût-ce même sans les franchir, les limites. Quant aux livres intermédiaires : le deuxième tente de remonter aux origine
42 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Préface à l’édition de 1956
50la vraie thèse de mon livre tel qu’il est devenu. Quant à l’actualité de ma recherche, après la deuxième guerre mondiale, je
43 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
51s’apitoie. Il n’a pas une pensée pour « s’amie ». Quant à elle, on sent bien qu’elle se trouve plus heureuse auprès du roi qu
52ouge » qui met le roi sur la trace de l’adultère. Quant à nous, elle nous met sur la trace du dessein secret des amants : leu
44 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
53 plusieurs des dogmes fondamentaux de son Église. Quant à la pureté de mœurs des Cathares, nous avons vu qu’elle traduisait d
54-les : car c’est cela qu’elles aiment. [p. 107] Quant à moi, conclut-il, si je me comporte autrement, c’est que je ne me so
55simuler, bien servir, patiemment attendre » 76 . Quant à Faux Amour, il se voit vertement dénoncé par Marcabru et ses succes
45 1939, L’Amour et l’Occident (1972). III. Passion et mystique
56ui « s’imaginent qu’ils sont Dieu par nature ». « Quant à ces gens qui ne veulent pas seulement être les égaux de Dieu, mais
57ui vient le reprendre pour en revêtir l’Agapè ! ⁂ Quant à la psychologie dont relèverait cette préférence pour le langage pas
46 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
58s temps à l’origine du grand lyrisme passionnel ? Quant au « matérialisme » de Milton, il s’oppose moins qu’on pourrait le cr
59ité « spirituelle » de la maîtresse sur l’épouse. Quant au philtre, alibi de la responsabilité, on lui donne le nom romantiqu
47 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
60tre, il a donné cette même main avec sa parole. » Quant aux idées politiques inspirées au moyen âge par la conception chevale
48 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
61ns précédent dans notre histoire européenne 195 . Quant au mariage, il fut en principe balayé durant la période des Soviets.
49 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VII. L’amour action, ou de la fidélité
62qu’il s’agit, pour qui veut surpasser la passion. Quant à stériliser le milieu culturel où la passion plonge ses racines, il
63plaisances secrètes se compose une « fatalité » ! Quant au coup de foudre, il est censé justifier les écarts de Don Juan. Tou
50 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Appendices
64« il a de l’affection pour elle », plus ou moins. Quant aux rapports entre la femme et l’amant on dit : « It is romance » ; m
51 1939, Le Figaro, articles (1939–1953). Une simple question de mots (24 avril 1939)
65stice. Ici encore, il suffit de changer le signe. Quant à l’espace vital des dictatures, on n’aura pas été sans remarquer que
52 1939, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Nicolas de Flue et la Réforme (1939)
66 du clergé des protestations autrement violentes. Quant à la volonté de vivre en dehors des cadres de l’Église, volonté que N
67lieux consacrés par le souvenir du Frère Claus ». Quant à la petite prière que je citais plus haut (Gebetlein), elle avait ét
53 1939, La Vie protestante, articles (1938–1978). Nicolas de Flue et la tradition réformée (1er septembre 1939)
68rtis confédérés, à la veille d’une guerre civile. Quant au reste de la vie de Nicolas, on l’ignore très généralement. Il n’en
54 1940, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Hommage à C. F. Ramuz (mai 1940)
69vamment bêtifiantes de compliment d’anniversaire. Quant au « message » du poète, il s’exprime surtout dans deux portraits pho
55 1942, La Part du Diable (1982). I. L’Incognito et la révélation
70able de lui découvrir une signification générale. Quant à moi, je me récuse modestement. » Ce qui revient à dire, prenons-y g
56 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
71st qu’une allusion à des sens imprévus ou cachés. Quant à l’absurde pur 19 , c’est une catégorie de la foi ou du mal absolu.
57 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
72, où il ne se passerait jamais rien de semblable. Quant aux inconvénients et à l’ennui de cette vie propre, autrefois jugés n
58 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
73mocratie de signifier quelque chose qui m’émeuve. Quant à ceux qui disent : « Je voudrais bien cet ordre, mais il me paraît i
59 1943, La Vie protestante, articles (1938–1978). Les tours du Diable VI : Le mal du siècle : la dépersonnalisation (19 novembre 1943)
74, où il ne se passerait jamais rien de semblable. Quant aux inconvénients et à l’ennui de cette vie propre, autrefois jugés n
60 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 7. Vues sur Ramuz
75 telles qu’on en voit sur le manuscrit des Noces. Quant au nez d’aigle, ce n’est guère celui que les photos du modèle nous mo
76me un archéologue, auteur de drames historiques.) Quant au chapeau, ce n’est point par hasard que Stravinsky l’a si bien dess
61 1945, Le Figaro, articles (1939–1953). La guerre est morte (5 septembre 1945)
77tion sera dégorgée dans l’invisible stratosphère… Quant aux voyages ? Ils vont mourir aussi, avec la poésie de la durée, de l
62 1945, Carrefour, articles (1945–1947). Hollywood n’a plus d’idées (13 décembre 1945)
78par enchantement ! Vous verrez les idées affluer. Quant au public… Eh bien ! pendant que j’y suis, un bon conseil : ne croyez
63 1946, Journal des deux Mondes. 4. Puisque je suis un militaire…
79près Novare, par-dessus les Alpes, jusqu’à Berne. Quant à quitter la guerre il n’y faut plus songer, ce serait quitter du mêm
64 1946, Journal des deux Mondes. 5. Anecdotes et aphorismes
80 et n’ai donc pas à me plaindre, personnellement. Quant au principe, c’est plus grave. [p. 76] Céder à l’ennemi sur le point
65 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
81crie : « Comme elles sont belles dans ce pays ! » Quant aux hommes, nègres exceptés, je leur trouve des visages plutôt inform
82ndis que les romanciers sont plutôt journalistes. Quant à leurs femmes et amies, elles m’ont paru cultiver le genre des nihil
66 1946, Journal des deux Mondes. 9. Voyage en Argentine
83a valise. Ils m’annoncent qu’elle est confisquée. Quant à moi ils me relâchent mais ils m’auront à l’œil. Il m’a fallu dix jo
67 1946, Journal des deux Mondes. 13. Virginie
84s émigrés et lisant quelques-uns de leurs écrits. Quant à l’Europe, si elle se tait ce n’est peut-être pas seulement à cause
85 l’œil : en critiquant, ils essuyaient une larme. Quant aux Américains, qui y allaient de confiance, ils exultaient en cresce
68 1946, Lettres sur la bombe atomique. 1. La nouvelle
86qua le peintre. On avait tout arrangé pour cela ! Quant au jeune poète dont vous avez lu les premiers essais (La Mort lente)
69 1946, Lettres sur la bombe atomique. 2. La guerre est morte
87a dégorgée dans l’invisible [p. 19] stratosphère… Quant aux voyages ? Ils vont mourir aussi, avec la poésie de la durée, de l
70 1946, Lettres sur la bombe atomique. 5. Ni secret, ni défense
88que. C’est assez dire qu’il n’est que temporaire. Quant au secret technique de la détonation, dans quelques mois les Russes l
71 1946, Lettres sur la bombe atomique. 11. Tous démocrates
89jours fluente et circulante, le sang, les sèves ! Quant à l’évaporation atomique, eh bien, n’est-ce pas le symbole même de l’
72 1946, Lettres sur la bombe atomique. 12. Les Quatre Libertés
90s masses « éclairées », comme disent leurs chefs. Quant aux trois autres libertés, voici le tableau : la liberté de parole se
91eux-mêmes vivent dans la peur les uns des autres. Quant à la Bombe, elle a multiplié par vingt mille la liberté de craindre l
73 1946, Lettres sur la bombe atomique. 14. Problème curieux que pose le gouvernement mondial
92 paraissent, évidemment, d’une moralité douteuse. Quant aux lance-flammes et aux bombardiers lourds, et quant à ceux qui donn
74 1946, Foi et Vie, articles (1928–1977). Fédéralisme et œcuménisme (octobre 1946)
93ndre que l’organisation fédéraliste en politique. Quant à la philosophie de la personne, elle sera normalement celle du bon c
94de l’Europe. Or il dit qu’il n’en a pas le temps… Quant au rôle de Staline, il paraît être de profiter de la guerre des autre
75 1946, Présence, articles (1932–1946). Le Nœud gordien renoué (avril 1946)
95 science même : on exigeait l’innocence de l’âme. Quant au peuple, il vaquait à ses travaux. Un jour, un paysan nommé Gordius
76 1946, Esprit, articles (1932–1962). Épilogue (novembre 1946)
96sans doute dans le cas d’un nouveau Pearl Harbor. Quant à l’autre moitié, elle ne demande qu’à s’ouvrir à l’amitié de ce gran
97nts. C’est là que les choses pourraient se gâter… Quant à nos bons voisins « latins », je ne sais pourquoi, chaque fois que n
77 1946, Combat, articles (1946–1950). Ni secret ni défense (19-20 mai 1946)
98que. C’est assez dire qu’il n’est que temporaire. Quant au secret technique de la détonation, dans quelques mois les Russes l
78 1946, Combat, articles (1946–1950). Tous démocrates (22 mai 1946)
99jours fluente et circulante, le sang, les sèves ! Quant à l’évaporation atomique, eh bien, n’est-ce pas le symbole même de l’
79 1946, Réforme, articles (1946–1980). Vues générales des Églises de New York (12 octobre 1946)
100ombreuses) sont surtout citadines et fashionable. Quant à la fameuse multiplication des sectes, elle n’a rien à voir avec la
80 1946, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Monsieur Denis de Rougemont, de passage en Europe, nous dit… [Entretien] (4 mai 1946)
101 qu’ils impriment, et manquent d’esprit critique. Quant à leurs loufoqueries, ne croyons pas qu’ils les prennent au sérieux :
81 1946, Le Semeur, articles (1933–1949). Chances d’action du christianisme (juin-juillet 1946)
102dans les catégories théologiques traditionnelles. Quant aux fidèles, ils avaient à se défendre contre la menace quotidienne,
82 1947, Doctrine fabuleuse. 10. La gloire
103i prête parce que d’abord l’auteur s’y est prêté. Quant à moi, je suis trop égoïste pour me laisser aller à ce jeu-là. Je me
83 1947, Doctrine fabuleuse. 11. Le nœud gordien renoué
104 science même : on exigeait l’innocence de l’âme. Quant au peuple, il vaquait à ses travaux. Un jour, un paysan nommé Gordius
84 1947, Doctrine fabuleuse. 12. Le supplice de Tantale
105puissance, et tous les plaisirs qu’ils en tirent. Quant à la mise à mort du fils, offert ensuite aux dieux comme nourriture m
85 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
106par enchantement ! Vous verrez les idées affluer. Quant au public… Eh bien ! pendant que j’y suis, un bon conseil : ne croyez
107 simplement du marché, et ne sera plus réimprimé. Quant aux best-sellers d’il y a deux ou trois ans, personne ne se rappelle
108ombreuses) sont surtout citadines et fashionable. Quant à la fameuse multiplication des sectes, elle n’a rien à voir avec la
86 1947, Vivre en Amérique. 3. Vie privée
109perfectionniste » et activiste que sa belle-mère. Quant à l’homme, cause du mal et victime peu consciente, il se réfugie dans
87 1947, Vivre en Amérique. 4. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
110st le contraire de l’hypocrisie, et de nos mœurs. Quant à l’attitude américaine vis-à-vis de la question sexuelle — mais c’es
111ère dans ses plus hautes ou délicates fantaisies. Quant au citoyen moyen des États-Unis, il tend de plus en plus à nous consi
112’élégance, que les maisons bourgeoises en France. Quant aux gratte-ciel, l’ère en est bien passée. Sauf à New York, ils ne so
113à domicile s’expédient en moins d’une demi-heure. Quant aux notes, elles ne sont pas chiffrées. C’est : excellent, bon, suffi
114ans doute dans le cas d’un nouveau Pearl Harbour. Quant à l’autre moitié, elle ne demande qu’à s’ouvrir à l’amitié de ce gran
115nts. C’est là que les choses pourraient se gâter… Quant à nos bons voisins « Latins », je ne sais pourquoi, chaque fois que n
88 1947, Combat, articles (1946–1950). « La tâche française c’est d’inventer la paix » (26 décembre 1947)
116érêt, sans doute, mais dont nous devons profiter. Quant aux Russes, je suis convaincu qu’ils n’ont qu’à y gagner. Mais s’ils
89 1947, Carrefour, articles (1945–1947). Fédération ou dictature mondiale ? (9 avril 1947)
117 la démocratie de ses contrefaçons totalitaires.) Quant aux fonctions du pouvoir mondial, elles seraient définies par la néce
90 1947, Carrefour, articles (1945–1947). La France est assez grande pour n’être pas ingrate (26 novembre 1947)
118iction. Tout le monde le sait, n’en parlons plus. Quant à l’indépendance morale et politique que nous devons affirmer ou rega
91 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. II
119t si bien que l’on eût dit qu’elle allait de soi. Quant à ce que l’on répète sur la petitesse de la Suisse, et sur l’impossib
92 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
120ntreux — [p. 133] furent acceptées à l’unanimité. Quant à l’action de la tendance unioniste, elle consista surtout à rappeler
121, si c’est pour les sauver et non pour les duper. Quant à l’argument de l’utopie, il ne vaut pas qu’on le discute. Que venaie
93 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. IV
122accord avec le Comité de coordination du Congrès. Quant à la Résolution, elle fut mise au point, au terme des débats de La Ha
94 1948, Suite neuchâteloise. III
123ppartient de proposer et de promulguer une loi ». Quant à l’esprit des lois pénales, Coxe l’estime « d’une extrême douceur »,
95 1948, Le Figaro, articles (1939–1953). Sagesse et folie de la Suisse (13 octobre 1948)
124meilleurs arguments contre le fédéralisme en soi. Quant à ceux qui militent pour l’union de nos peuples, ils ne sauraient étu
96 1949, Le Semeur, articles (1933–1949). « Les protestants et l’esthétisme » (février-mars 1949)
125ndre équivoque, pour des croyants et pratiquants. Quant aux deux meilleurs poètes anglais de l’époque, T. S. Eliot et Wystan
97 1950, Lettres aux députés européens. Cinquième lettre
126nément le But se résoudront aux compromis vitaux. Quant à ceux qui n’ont point cette passion de l’Europe, ceux dont le regard
98 1950, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Europe unie et neutralité suisse (novembre-décembre 1950)
127itement réussi jusqu’ici, matériellement parlant. Quant aux effets moraux, sur notre peuple, de ce tour de force prolongé, il
99 1950, Journal de Genève, articles (1926–1982). Cinquième lettre aux députés européens : « Méritez votre nom ! » (19-20 août 1950)
128nément le But se résoudront aux compromis vitaux. Quant à ceux qui n’ont point cette passion de l’Europe, ceux dont le regard
100 1950, Combat, articles (1946–1950). Messieurs, on vous attend encore au pied du mur ! (4 octobre 1950)
129nément le but se résoudront aux compromis vitaux. Quant à ceux qui n’ont point cette passion de l’Europe, ceux dont le regard