1 1926, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Paradoxe de la sincérité (décembre 1926)
1échappe à toute analyse préalable et sans quoi le saut paraît impossible, absurde.) Enfin, désagrégation de la personnalité,
2re. La sincérité véritable vous pousse à faire le saut dans le vide qu’exige toute foi ; c’est la volonté de sincérité, c’es
2 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Entr’acte de René Clair, ou L’éloge du Miracle (mars 1927)
3ffligés mangent les couronnes et suivent à grands sauts lents, solennels. Ils revoient la danseuse, font une ronde autour d’u
3 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Liberté ou chômage ? (mai 1933)
4 donc guère que depuis trois ou quatre ans que le saut de 1921 déploie tout son pouvoir « libérateur ». Et voici le capitali
4 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). La Légion étrangère soviétique (juin 1933)
5eront d’aucune aide pour le traverser. Il faut un saut, il faut un acte, il faut un élan créateur. Mais cet acte, dans leque
6ste au marxiste orthodoxe, on passe sans heurt ni saut, par une simple accélération de chute. La trahison à l’esprit date pe
5 1934, Politique de la Personne (1946). Primauté du spirituel ? — Précédence ou primauté de l’économique dans le marxisme ? (Introduction à un débat dans un cercle privé)
7 se souvient des phrases fameuses concernant « le saut du royaume de la nécessité dans celui de la liberté ». Ce saut, c’est
8me de la nécessité dans celui de la liberté ». Ce saut, c’est la vraie révolution, nous dit-on. Or, cette révolution n’est p
9e, il reste peu de raisons d’imaginer possible le saut dans l’ordre de la liberté. En effet, les nouvelles valeurs instituée
6 1934, Politique de la Personne (1946). À la fois libre et engagé — Le protestantisme créateur de personnes
10s étant posées, faisons dans nos pensées un petit saut de quelques siècles, pour retomber tout à la fois dans l’époque de la
7 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — Liberté ou chômage ?
11 donc guère que depuis trois ou quatre ans que le saut de 1921 déploie tout son pouvoir « libérateur ». Et voici le capitali
8 1935, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Les trois temps de la Parole (mai 1935)
12ouvement continu, de proche en proche. Il faut un saut17. Prenons un exemple fameux : celui de Pierre à Césarée de Philippe.
13ui à ce moment, qui lui fait faire le « pas », le saut du temps de la prophétie au temps de la présence. Ou encore : c’est D
9 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Kierkegaard en France (juin 1936)
14ique pieuse, une illusion, un mythe, ou encore un saut dans le vide ? Et alors il n’y aurait nulle part de vrai sérieux ? Pe
10 1936, Penser avec les mains (1972). La commune mesure — Commune mesure et acte de foi
15 une nostalgie confiante, un leurre consolant, un saut dans le vide les yeux fermés. C’est un acte, c’est un témoignage maté
11 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
16s s’éloignaient un peu, en se retournant à chaque saut, et puis cela revenait bientôt de tous côtés. Haletants, craintifs et
12 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
17se « libérer » et qui reculent pourtant devant le saut. Peut-être leur suffirait-il, pour oser, d’une vision précise de cet
13 1937, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Paysans de l’Ouest (15 juin 1937)
18ent avec des gestes lents, hallucinants, à grands sauts ralentis — le courant électrique n’étant sans doute pas réglé pour fa
14 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. N’habitez pas les villes !
19e jusqu’au milieu de la chambre. Chaque matin, au saut du lit, je vais scier et fendre une grande bûche dans le chai, c’est
20sent avecdes gestes lents, hallucinants, à grands sauts ralentis — le courant électrique n’étant sans doute pas assez fort po
21se « libérer » et qui reculent pourtant devant le saut. Peut-être leur suffirait-il, pour oser, d’une vision précise de cet
15 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. Pauvre province
22s s’éloignaient un peu, en se retournant à chaque saut, et puis cela revenait bientôt de tous côtés. Haletants, craintifs, e
16 1938, Esprit, articles (1932–1962). L’amour action, ou de la fidélité (novembre 1938)
23e (c’est-à-dire de la foi). Il fait sans cesse le saut dans l’infini, mais avec une telle correction et une telle certitude
17 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Le mythe de Tristan
24 la nuit qui précède son départ. Il franchit d’un saut l’espace qui sépare les deux lits. Mais une blessure récente qu’il a
25, etc.), Tristan bondit par-dessus l’obstacle (le saut d’un lit à l’autre en est le symbole). Quitte à souffrir (sa blessure
18 1939, L’Amour et l’Occident (1972). L’amour action, ou de la fidélité
26e (c’est-à-dire de la foi). Il fait sans cesse le saut dans l’infini, mais avec une telle correction et une telle certitude
19 1940, Mission ou démission de la Suisse. Le protestantisme créateur de personnes
27s étant posées, faisons dans nos pensées un petit saut de quelques siècles, pour retomber tout à la fois dans l’époque de la
20 1944, Les Personnes du drame. Sagesse et folie de la personne — Kierkegaard
28 de rhétorique pieuse, une illusion, un mythe, un saut dans le vide… Et alors il n’y a nulle part de vrai sérieux. Mais peut
21 1944, Les Personnes du drame. Sagesse et folie de la personne — Franz Kafka, ou l’aveu de la réalité
29ose d’analogue au moment négatif d’un élan — d’un saut dans la vie de la foi — le moment où le corps se ramasse et feint de
30ent où le corps se ramasse et feint de refuser le saut pour mieux se détendre l’instant d’après… Mais non, Kafka suspend l’é
31r du vertige, et non pas de l’amour accepté. Le « saut » dont parle Kierkegaard est constamment imaginé, mais jamais fait. I
32 foi, chez Kierkegaard, exécutait sans cesse le « saut » dans l’absolu, ou dans l’absurde, mais il l’exécutait d’une telle f
22 1947, Vivre en Amérique. Vie culturelle et religieuse
33’auteur à succès, peu ou point de moyen terme, le saut est brusque, l’abîme s’ouvre béant. Car on passe de 3 000 lecteurs à
23 1949, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Le Mouvement européen (avril 1949)
34franchir un abîme pas à pas, il faut sauter. » Le saut, dans ce cas, consistera à transformer le « Corps consultatif » en As
24 1953, Preuves, articles (1951–1968). Deux princes danois : Kierkegaard et Hamlet (février 1953)
35u’un incident secondaire en apparence provoque le saut final, l’accomplissement, que le héros paie de sa vie. Or il existe,
36me fascinée par les deux concepts d’instant et de saut. L’instant, c’était pour lui le temps de la foi, le contact du temps
37ternelle se réalise dans l’inégale occasion ». Le saut, c’était le mouvement propre de la foi, irrationnel, instantané, conc
25 1955, Preuves, articles (1951–1968). Le Château aventureux : Passion, Révolution, Nation (mai 1955)
38de la religion de tous. Son élan fou, qui mime le saut de la foi, ne jette pas l’homme dans son salut vivant ni dans un mart
39léguée à l’action collective. L’individu imite le saut de la conversion, mais, au lieu de se retrouver une personne engagée,
26 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure technique (octobre 1955)
40rtain, c’est que le progrès technique va faire un saut sans précédent, créant une situation où nos vrais vœux, nos vraies or
27 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Première partie. La Voie et l’Aventure — Où les voies se séparent
41d’arriver à la connaissance du divin non par le « saut de la foi », qui ne procure pas une connaissance suffisante, n’ouvre
28 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — Le Château aventureux
42de la religion de tous. Son élan fou, qui mime le saut de la foi, ne jette pas l’homme dans son salut vivant ni dans un mart
43léguée à l’action collective. L’individu imite le saut de la conversion, mais au lieu de se retrouver une personne engagée,
29 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — L’aventure technique
44rtain, c’est que le progrès technique va faire un saut sans précédent, créant une situation où nos vrais vœux, nos vraies or
30 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La règle d’or, ou principe de l’éducation européenne (1960-1961)
45uropéenne, éducation pour la personne ? Il y a un saut à opérer. Le général ne conduit pas au particulier. Dans la mesure où
31 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
46 aussi contre l’anxiété : c’était en effet par un saut en parachute qu’il devait pénétrer en Pologne, or il était de santé f
47 soutenu que par l’idée qu’en faisant son premier saut à 58 ans, il allait devenir le plus vieux parachutiste du monde ! Le
48iolente s’en suivit, « qui m’empêcha de penser au saut et d’avoir cette sensation horrible de trac au creux de l’estomac ».
49horrible de trac au creux de l’estomac ». Signal, saut, manipulations conformes aux instructions, et atterrissage au milieu
50qua une polynévrite — probablement consécutive au saut en parachute — et le fit hospitaliser dans une clinique privée. Il so
32 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (I) (avril 1961)
51 la foi, laquelle est un mouvement de passion, un saut. Toute communication directe de Dieu à l’homme tuerait l’homme, c’est
33 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Première partie — Deux princes danois. Kierkegaard et Hamlet
52u’un incident secondaire en apparence provoque le saut final, l’accomplissement, que le héros paie de sa vie. Or il existe,
53me fascinée par les deux concepts d’instant et de saut. L’instant, c’était pour lui le temps de la foi, le contact du temps
54ternelle se réalise dans l’inégale occasion ». Le saut, c’était le mouvement propre de la foi, irrationnel, instantané, conc
34 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Première partie — Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
55 la foi, laquelle est un mouvement de passion, un saut. Toute communication directe de Dieu à l’homme tuerait l’homme, c’est
35 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique
56connaît la paix du recueillement religieux, et le saut dans la négation nihiliste. Elle favorise l’idée d’autorité, dans sa
36 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. Appendice. Bref historique de la légende de Tell
57 infaillible, de la Pomme, du Chapeau emplumé, du Saut libérateur, du Meurtre du Tyran par un Simple au cœur pur — ont compo
37 1968, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Pour une morale de la vocation (1968)
58n, à l’attrait advienne que pourra, comme dans un saut… Dans ces moments, le But a dicté ses moyens. Il ne les a pas seuleme
38 1969, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La région n’est pas un mini-État-nation (hiver 1969-1970)
59ques s’ajoutent d’ailleurs au refus instinctif du saut qualitatif et révolutionnaire pour favoriser cette évolution, ou plut
39 1970, Le Cheminement des esprits. Historique — Le mouvement européen
60franchir un abîme pas à pas, il faut sauter. » Le saut, dans ce cas, consistera à transformer le « Corps consultatif » en As
40 1970, Lettre ouverte aux Européens. IV. Vers une fédération des régions
61ques s’ajoutent d’ailleurs au refus instinctif du saut qualitatif et révolutionnaire pour favoriser cette évolution, ou plut
41 1971, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Dépolitiser la politique (printemps 1971)
62au plus près de ses intérêts, si l’on va faire le saut d’un centre gauche modéré à un centre droit résolument progressiste,
42 1977, L’Avenir est notre affaire. De la prévision — Naissance de la prospective
63suprême Venue qui transcende l’Histoire, faute du saut de la foi dans la vie éternelle, l’homme reste prisonnier du temps se
43 1977, L’Avenir est notre affaire. Repartir de l’Homme — Stratégie
64au plus près de ses intérêts, si l’on va faire le saut d’un centre gauche modéré à un centre droit résolument progressiste,