1 1932, Le Paysan du Danube. Le Paysan du Danube — Un soir à Vienne avec Gérard
1 porche grand ouvert. Les chauffeurs battaient la semelle dans la neige fraîche ou s’accoudaient à la banquette d’un kiosque à
2 1935, Le Semeur, articles (1933–1949). La cité (avril-mai 1935)
2sans avoir osé regarder plus loin que le bout des semelles de leurs bottes. Leur en avant ne sait pas où il va ! N’est-ce pas ai
3 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
3ien que d’établir un rapport entre la qualité des semelles et la culture générale. C’est très bien de pousser jusque-là le fanat
4évation du niveau de la culture à l’épaisseur des semelles n’a rien de révolutionnaire, si toutefois l’on refuse de confondre ré
4 1936, Penser avec les mains (1972). La commune mesure — La mesure soviétique
5ès bien d’établir un rapport entre la qualité des semelles et la culture générale. C’est très bien de pousser jusque-là le fanat
6u niveau de la culture à celui de l’épaisseur des semelles, n’a rien de révolutionnaire, si toutefois l’on refuse de confondre r
5 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. Préambule
7nt avec l’aube. Depuis une heure nous battions la semelle sur les quais déserts de ce port fantomatique, sans ville derrière lu
6 1946, Journal de Genève, articles (1926–1982). Journal d’un retour (11-12 mai 1946)
8armes aux yeux. Premier bruit de pas dans la rue. Semelles de bois. Une femme de ménage sort ses clés, ouvre une porte de servic
7 1946, Journal des deux Mondes. Journal d’un retour
9armes aux yeux. Premier bruit de pas dans la rue. Semelles de bois. Une femme de ménage sort ses clés, ouvre une porte de servic
8 1948, Suite neuchâteloise. II
10 trempée dans du thé, un pavé qui bascule sous la semelle. Mais les grands accidents de la vie raniment de tout autres mystères
9 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
11nsolente, une conversation à voix trop haute, une semelle appuyée sur le banc, quelque geste imprévu, un air, un rien. L’indisc