1 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Du danger de confondre la bonne foi et le stalinisme (juillet 1936)
1ge », pour notre auteur ? C’est « produire » 1000 tonnes de charbon en un jour. — Merci bien. Nous voilà fixés. Voilà qui légi
2és, je le répète, par Stakhanov, l’homme des 1000 tonnes par jour et des salaires pharamineux. L’on chercherait en vain, dans
2 1940, Mission ou démission de la Suisse. La bataille de la culture
3euples, tout à coup, commençaient à se lancer des tonnes d’acier sur la tête, au lieu de discuter sérieusement leurs affaires 
3 1946, Journal des deux Mondes. L’Amérique en guerre
4 et demi un cargo Liberty de dix mille cinq cents tonnes. On dirait du Disney, pour le rythme. L’esprit de Mickey-Mouse s’empa
4 1946, Lettres sur la bombe atomique. La nouvelle
5fois plus vite ou dix fois plus profondément, dix tonnes d’explosifs feront dix fois plus de dégâts qu’une seule. Ce système m
6douzième pilule, le cœur flancherait ; avec douze tonnes, le bombardier ne pourrait plus décoller. L’homéopathe, lui, a renonc
5 1951, Preuves, articles (1951–1968). Culture et famine (novembre 1951)
7t de rendre, en quelques mois d’essais cent mille tonnes de blé aux Indiens. Cette parabole permet l’économie d’autant d’exemp
6 1951, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Inde 1951 (décembre 1951)
8 de rendre, en quelques mois d’essais, cent mille tonnes de blé aux Indiens. Mais je me tairai. « Ventre affamé n’a point d’or
7 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). François Fontaine, La Nation frein (juin-juillet 1956)
9 canal de Suez : par contre, on ne verra plus des tonnes de charbon traverser l’océan parce qu’il en coûte moins cher que de t
8 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
10ll, un million et demi d’uniformes, un millier de tonnes d’ustensiles de cuisine, des machines-outils, etc., pour une somme to
9 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. La Suisse, dans l’avenir européen
11s. Elle ne se mesure pas en kilomètres carrés, en tonnes de blé ou de minerai, en divisions mobilisables : elle dépend de l’ef
10 1970, Le Cheminement des esprits. Champs d’activité — Le civisme commence au respect des forêts
12stes du barrage. Celui-ci retient 110 millions de tonnes d’alluvions qui auparavant allaient consolider les côtes de l’Égypte
13s de deux usines d’aluminium lâchent le fluor par tonnes. Les aiguilles de pin brunissent à 20 km à la ronde et les feuilles d
11 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). III. Venise : colloque sur le fédéralisme, modèle de l’Europe
14er. Et les centrales nucléaires en produiront des tonnes avant la fin du siècle. Voilà pour la Puissance. D’autre part, j’ente
12 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Paradoxes de la prospective (automne 1975)
15 fabrication par les centrales surgénératrices de tonnes de plutonium dans les années qui viennent constitue un danger infinim
13 1977, L’Avenir est notre affaire. Système de la crise — La religion de la croissance
16s néfastes. Il retient, en effet, 110 millions de tonnes d’alluvions qui auparavant allaient consolider les côtes de l’Égypte
17ui apportent fidèlement nos déchets, dont 100 000 tonnes de DDT par an. La mer peut en mourir assez vite. Or, les algues marin
18nant à un pétrolier de 500 000 ou de 1 million de tonnes, comme on en construit au Japon, tuerait de la même manière la Médite
19ite infectieuse, les maladies de la peau… Les 100 tonnes de DDT déversées annuellement dans les océans nous reviennent dans la
20 Émirs, une menace mortelle sur Israël, enfin des tonnes de plutonium en l’an 2000, de quoi tuer toute vie sur la Terre29. Qui
14 1977, L’Avenir est notre affaire. Système de la crise — Le grand litige
21uxquels on songeait en contiendraient plus de 4,5 tonnes, 800 fois la masse critique des explosions de bombes. Contrairement à
22? L’agence Reuter annonce le 17 mai 1976 : 6 700 tonnes de déchets radioactifs provenant de laboratoires néerlandais, belges,
15 1977, L’Avenir est notre affaire. De la prévision — L’avenir sensible au cœur
23 fabrication par les centrales surgénératrices de tonnes de plutonium dans les années qui viennent constitue un danger infinim
16 1979, Cadmos, articles (1978–1986). Écologie, régions, Europe fédérée : même avenir (printemps 1979)
24nt. Le Rhin amène à la mer du Nord 60 millions de tonnes de déchets par jour. Ces déchets viennent de Suisse, de France, de RF
17 1979, Réforme, articles (1946–1980). Écologie, régions, Europe fédérée : même avenir (19 mai 1979)
25nt. Le Rhin amène à la mer du Nord 60 millions de tonnes de déchets par jour. Ces déchets viennent de Suisse, de France, de la
18 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. L’énergie
26000 (prévision)  15 à 18 milliards de TEP9 * Tonnes équivalent pétrole. Pour l’Europe des Neuf, le bilan énergétique s’é
19 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. L’environnement
27« excursion ») d’un surgénérateur contenant 4 à 5 tonnes de plutonium transformées en aérosols dispersés tout autour de la pla
28de l’Europe », déverse dans la mer du Nord 60 000 tonnes de déchets par jour. 6. Les produits nocifs dans l’alimentation, qui
29 irréversible : les surgénérateurs créeraient des tonnes de déchets radioactifs à traiter et à surveiller sans relâche jusqu’à
20 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. Programme pour les Européens
30tidienne de refroidir et d’isoler des milliers de tonnes de déchets radioactifs, menaçant en permanence et à la moindre néglig
21 1984, Cadmos, articles (1978–1986). L’État-nation contre l’Europe : Notes pour une histoire des concepts (printemps 1984)
31sure qu’il existe dans le monde l’équivalent de 4 tonnes de TNT par habitant. Il semblait, vers 1977, que les USA pouvaient tu