1 1926, Articles divers (1924–1930). Confession tendancieuse (mai 1926)
1 je me dois de m’employer à sa sauvegarde ou à sa transformation. Mais il y faut une doctrine, me dit-on. L’avouerai-je, quand je médi
2 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Sécularisme (mars 1931)
2s en plus impossible, car elle équivaudrait à une transformation radicale des conditions matérielles de la vie humaine. Je crois que l
3 1934, Esprit, articles (1932–1962). Définition de la personne (décembre 1934)
3la forme du monde, et par eux seuls s’opèrent ces transformations qui scandent la durée, qui marquent nos mémoires, qui nient le temps,
4 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Nécessité de Kierkegaard (août 1934)
4ose au monde tel que Dieu l’a créé, s’oppose à la transformation que veut l’Esprit, s’oppose à l’Ordre. « Ne vous conformez pas à ce s
5 misère ». Cette révolte n’est pas fondée dans la transformation effective du monde. Elle participe encore de la dégradation. « Une ob
6 notre réalité sans cesse menacée par l’Esprit de transformation ? Notre réalité fuyarde et qui pourtant, par un artifice de l’angoiss
5 1934, Politique de la Personne (1946). Principes d’une politique du pessimisme actif — Ni ange ni bête : ni gauche ni droite, (Fondements théologiques d’une action politique)
7lutôt le transformer. Seulement il sait que cette transformation s’appelle le Royaume de Dieu, non le royaume de l’homme moyen. Contre
6 1935, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Kierkegaard, Dostoïevski, Barth (23 février 1935)
8ant qu’il n’appartient plus à sa forme, mais à sa transformation. Et voici que nous rejoignons l’idée centrale de Crainte et Trembleme
9vertu de l’absurde », c’est-à-dire en vertu de la transformation promise de ce monde. Apparemment il ne diffère des autres en rien. Ma
7 1935, Présence, articles (1932–1946). Contre Nietzsche (avril-mai 1935)
10ulu distinguer et saisir le sens dernier de cette transformation. (Exemples : le chapitre « Femmes » dans les Œuvres posthumes : tantô
8 1935, Le Semeur, articles (1933–1949). La cité (avril-mai 1935)
11ppartenons pas à la forme du monde mais bien à sa transformation. Forme et transformation, ce sont là les deux termes qui s’opposent d
12 du monde mais bien à sa transformation. Forme et transformation, ce sont là les deux termes qui s’opposent dans notre vie, qui comman
13ent les socialistes par exemple, elle appelle une transformation plus radicale que tout ce que nous pouvions imaginer et souhaiter. Et
14 pouvions imaginer et souhaiter. Et c’est à cette transformation que nous appartenons de droit, dès l’instant où nous l’annonçons. Mai
15ant où nous l’annonçons. Mais qu’est-ce que cette transformation ? Et de quel droit pouvons-nous l’annoncer ? Est-ce un ensemble de ré
16eptation. S’il annonce, au sens fort du terme, la transformation de ce monde, ce n’est pas en vertu des seuls désirs humains, qu’il a
17droit de prêcher. S’il annonce, s’il prêche cette transformation, non pas comme un désir mais comme une certitude, c’est qu’elle a déj
18 nous allons à la rencontre de son règne, vers la transformation radicale de toutes choses. Et je vous demande, maintenant, si l’on a
19ontre la forme de ce siècle, annonce active de sa transformation. Ici se posent deux grands problèmes pratiques : est-il possible et n
20duisant par sa puissance ; voici le message de la transformation qui se change en message de la conservation ; et voici l’ombre du Gra
21forme actuelle du monde, prédication active de sa transformation, — si telle est bien la vocation civique du chrétien, beaucoup seront
22is nous appartenons à ce qui juge ce siècle, à la transformation radicale du monde ! Si le but nous paraît trop haut, c’est que nous c
23otester contre elle, et d’annoncer sa foi dans la transformation promise de toutes choses. « Ne vous conformez pas à ce siècle présent
9 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
24elles leur paraissent « incompréhensibles » ; les transformations économiques et morales incalculables provoquées par le socialisme d’É
10 1936, Penser avec les mains (1972). La commune mesure — L’Arche de l’Alliance
25fait d’une société n’est-il pas justement dans la transformation de la polis en ecclesia ? N’est-il pas dans la suppression de la poli
11 1936, Penser avec les mains (1972). La commune mesure — Leçon des dictatures
26elles leur paraissent « incompréhensibles » ; les transformations économiques et morales incalculables provoquées par le socialisme d’É
12 1936, Penser avec les mains (1972). Penser avec les mains — Éléments d’une morale de la pensée
27en nous la volonté d’incarnation, c’est-à-dire de transformation du monde. Ce sont le conformisme et l’évasion. Il est probable que l
28e donné, l’état du langage banal, sans volonté de transformation ; tandis que les autres imaginent des métamorphoses qui font abstract
13 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Historique du mal capitaliste (janvier 1937)
29cle, du phénomène capitaliste, se signale par une transformation immédiatement sensible des rapports humains : ils tendent à n’être pl
14 1937, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Paysans de l’Ouest (15 juin 1937)
30doute à Paris de l’importance des autocars et des transformations qu’ils sont en train de causer dans la vie provinciale. Je n’ai pas c
15 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. N’habitez pas les villes !
31 non plus pour le subir mais pour collaborer à sa transformation. Ainsi de mon île : c’est d’abord un désert, et ensuite il m’apparaît
32doute à Paris de l’importance des autocars et des transformations qu’ils sont en train de causer dans la vie provinciale. Je n’ai pas c
16 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
33extravagante idéalisation de l’attrait sexuel, sa transformation en passion. Et c’est de là que nous vient, par la littérature, cette
17 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Les origines religieuses du mythe
34 devient alors une action positive, une action de transformation. Éros cherchait le dépassement à l’infini. L’amour chrétien est obéis
35ans le Turkestan oriental. Et l’on peut suivre la transformation des noms hindous « Baghavan » et « Boddisattva » (le Bouddha) en « Ba
18 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Amour et guerre
36ur les princes jusqu’au xve siècle, en dépit des transformations de tous ordres survenues entre-temps en Europe, et à l’encontre des i
37qui doit apparaître partout et toujours. C’est la transformation immédiate du désir sensuel en un sacrifice de soi-même qui semble fai
38l’on se met à combattre à pied et en rangs. Autre transformation significative à la fin du siècle : les lansquenets introduisent l’usa
19 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Appendices
39ec Tristan nous donne un repère pour apprécier la transformation que les Béroul et les Thomas firent subir au vieux mythe celtique. El
40Dame au jeu d’échecs On a tenté d’expliquer la transformation du jeu par l’avènement de la Dame ou Reine, qui survint dès l’introdu
20 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La bataille de la culture (janvier-février 1940)
41sté sans mot dire à l’essor du capitalisme et aux transformations sociales qu’il provoquait. Comme la culture elles ont renoncé à dirig
21 1940, Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ? (1940). VI. Que faire tout de suite ?
42t patronaux réunis en chambres professionnelles ; transformation des caisses de compensation en caisses professionnelles d’assurance-v
22 1940, Mission ou démission de la Suisse. La bataille de la culture
43sté sans mot dire à l’essor du capitalisme et aux transformations sociales qu’il provoquait. Comme la culture, elles ont renoncé à diri
23 1944, Les Personnes du drame. Sagesse et folie de la personne — Kierkegaard
44ent plus à la forme du monde, mais seulement à sa transformation. « Le monde est un penseur extrêmement confus qui à force d’idées ne
45e proprement humaine que lorsqu’il participe à la transformation du monde. Autrement, il est animal, et soumis à la forme des choses,
46e maintenant que seul l’acte de foi est création, transformation, nouveauté pure dans le monde, vocation et personne attestée, prophét
47emps et l’instant créateur — entre la forme et la transformation : Il ne faut pas commencer par l’imitation, mais par la grâce. L’imi
48ose au monde tel que Dieu l’a créé, s’oppose à la transformation que veut l’Esprit, s’oppose à l’Ordre. « Ne vous conformez pas à ce s
49 misère ». Cette révolte n’est pas fondée dans la transformation effective du monde. Elle participe encore de la dégradation. « Une ob
24 1946, Lettres sur la bombe atomique. Le point de vue moral
50cela et ce n’est pas trop dire, si l’on songe aux transformations presque inimaginables qui vont se produire. Un âge de folie pure peut
25 1950, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’Europe et sa culture (novembre 1950)
51e conscience, créativité virulente, passion de la transformation, voilà qui définit l’ambition proprement occidentale, par contraste a
52de la culture, dans nos pays, a subi de profondes transformations pendant l’ère des nationalismes et de la souveraineté sans limites de
26 1953, La Confédération helvétique. Le peuple et son histoire
53illes libres, abbayes, vallées et pays sujets. La transformation des bailliages en cantons, au cours des siècles suivants, puis l’entr
27 1953, La Confédération helvétique. Institutions et aspirations économiques
54oduits de luxe, et surtout vers les industries de transformation, dans lesquelles l’habileté de la main-d’œuvre joue un rôle essentiel
55ue dans la qualité exceptionnelle du processus de transformation. En d’autres termes, ce qu’on allait exporter, c’était la matière pre
56es conditions d’hygiène pitoyables, tandis que la transformation d’un glacier en énergie électrique ne demande que de la main-d’œuvre
28 1953, La Confédération helvétique. Le peuple suisse et le monde
57e cette agitation politique qui se termina par la transformation d’une confédération d’États vieille de cinq cents ans, en un État féd
29 1957, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le rôle des festivals dans la vie culturelle de l’Europe [Commentaires] (mai 1957)
58 traduit dans le domaine des arts une remarquable transformation des mœurs. Dix mille fois plus de gens voyagent, cent mille fois plus
30 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Première partie. La Voie et l’Aventure — Où les voies se séparent
59prit. En sorte que la quadrature du cercle est la transformation de l’esprit en matière, ou encore la matérialisation de l’esprit. Tan
31 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Comment définir l’Europe ?
60ole, du Moyen-Orient et des Amériques. Il y a les transformations techniques considérables qui sont intervenues dans ce siècle, réduisa
61nd vers la Bourgogne en se transformant ; que ces transformations reviennent vers l’Italie ; que c’est ensuite dans cette Italie du Nor
32 1960, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Trois initiales, ou raison d’être et objectifs du CEC (1959-1960)
62humain ; domaine du sens et de l’opération, de la transformation et de la puissance ; domaine d’une création au second degré. Culture,
33 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — Le problème de la guerre et l’essor des États (xvie siècle)
63capitalisme et de la primauté de l’État. Mais ces transformations ne sont guère enregistrées que par les « Utopies » relatives au Nouve
34 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — Plans d’union européenne contemporains de la Révolution
64on que Fichte vient de proposer l’année même : la transformation de nos États en autarcies commerciales, politiques et culturelles (vo
35 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914) — Un idéal de compensation : les États-Unis d’Europe
65s impossible que nous soyons les témoins de cette transformation ; mais supposons l’État unitaire constitué, développant jusqu’à ses d
66de telle façon que l’on puisse bien augurer de la transformation du système européen dans sa totalité… Seul le fédéralisme peut vraime
36 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914) — De l’historisme au pessimisme
67e ; car celui-là ne fut que le dernier écho d’une transformation et d’une brisure du style ; au lieu que Mozart fut la dernière expres
37 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — « Tout s’est senti périr »
68 les premières secondes d’une nouvelle période de transformation de la planète. Comparée aux milliers d’années qui se sont écoulées, d
38 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — Crépuscule ou nouvelle aurore ?
69ce qui vient ? Sommes-nous donc à la veille de la transformation la plus inouïe de toute la Terre et du temps de l’Histoire ? Sommes-n
39 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique
70bitudes, les styles propres à l’Europe, après des transformations et plus encore des simplifications étrangères, s’insurgent contre le
40 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — Les institutions et la vie politique
71 municipalités urbaines, elle a subi de radicales transformations dans le sens inattendu d’une simplification des structures administra
72e cette agitation politique qui se termina par la transformation d’une confédération d’États vieille de cinq cents ans en un État fédé
41 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — Les paradoxes de la vie économique
73oduits de luxe, et surtout vers les industries de transformation, dans lesquelles l’habileté de la main-d’œuvre joue un rôle essentiel
74re recherchée que dans la qualité du processus de transformation. En d’autres termes, ce qu’on allait exporter, c’était la matière pre
75es conditions d’hygiène pitoyables, tandis que la transformation d’un glacier en énergie électrique appelle de la main-d’œuvre qualifi
42 1968, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Vers une fédération des régions (hiver 1967-1968)
76ste, envisage sans trop de nervosité sa prochaine transformation (dans cinq ou dix ans ?) en une fédération d’autonomies administrativ
43 1969, Journal de Genève, articles (1926–1982). « Non, notre civilisation n’est pas mortelle ! » (30-31 août 1969)
77t la responsabilité de l’artiste dans un monde en transformation ? D. d. R. — Dans une société qui s’agrandit follement, qui perd ses
44 1970, Le Cheminement des esprits. Historique — Rapport général présenté à la Conférence européenne de la culture, Lausanne, du 8 au 12 décembre 1949
78de la culture, dans nos pays, a subi de profondes transformations pendant l’ère des nationalismes et de la souveraineté sans limites de
45 1970, Le Cheminement des esprits. Historique — Trois initiales, ou raison d’être et objectifs du CEC
79humain ; domaine du sens et de l’opération, de la transformation et de la puissance ; domaine d’une création au second degré. Culture,
46 1970, Le Cheminement des esprits. Diagnostics de la culture — Pronostics 1969 (une interview)
80t la responsabilité de l’artiste dans un monde en transformation ? R. — Dans une société qui s’agrandit follement, qui perd ses mesure
47 1970, Le Cheminement des esprits. Champs d’activité — Culture et technique en Europe et dans le monde
81et plus rigoureux qu’hédoniste, de maîtrise et de transformation de la matière et de la Nature, effort de création d’un milieu artific
48 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
82de se porte maintenant sur ce monde et cherche sa transformation. L’œuvre qui en résulte est finie, mais par sa forme elle rend sensib
49 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). II. Strasbourg : la deuxième Table ronde du Conseil de l’Europe (« Promesses du xxe siècle »
83ens de citer. Peu de progrès dans les travaux de transformation de ma maison. On dirait qu’il suffit que je me mette au travail pour
50 1977, L’Avenir est notre affaire. Système de la crise — La religion de la croissance
84t retient autant d’eau qu’un lac, en sorte que sa transformation en papier de journal, par exemple, accélère le cycle de l’eau et le r
85r artefacts, tissus par plastique, etc. — dans la transformation de produits naturels hautement organisés (comme le pétrole) en déchet
51 1978, Cadmos, articles (1978–1986). L’Intellectuel contre l’Europe (été 1978)
86éférence accordée par principe aux « modèles » de transformation ou de conservation culturelle et politique extraeuropéens. C’est enfi
52 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. L’économie
87premières, elle était condamnée aux techniques de transformation. Sa chance était de devenir le foyer le plus intense de productivité
88 forces de travail aujourd’hui disponibles. Cette transformation difficile n’est pas impossible. Elle exigerait des politiques à longu
89lée impossible. Ces réalités neuves, ou en pleine transformation, nous les trouverons aujourd’hui dans le domaine de l’Énergie, dans l