1 1927, Articles divers (1924–1930). Dés ou la clef des champs (1927)
1possédé de joies et de peurs. Il fallut se lever, traverser le café dans la musique et la rumeur des clients. Dehors les réclames
2 1928, Articles divers (1924–1930). Un soir à Vienne avec Gérard (24 mars 1928)
2ons qu’eux, probablement… À ce moment, comme nous traversions une rue sillonnée de taxis rapides, le homard refusa obstinément de p
3 1929, Journal de Genève, articles (1926–1982). Panorama de Budapest (23 mai 1929)
3que portent les femmes), encombrée de piétons qui traversent en tous sens, évitant vivement les trams qui sonnent avec frénésie et
4 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie I (octobre 1930)
4e qu’une centaine de curieux, et quelques gardes. Traversant dans sa longueur toute l’immense place, les automobiles passèrent len
5 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie II (novembre 1930)
5stabilité rythmique. (Trop souvent ce que je vois traverse ce que j’entends.) La plaine hongroise n’est pas monotone, parce qu’e
6ne et toutes lustrées de rêches végétations. J’ai traversé l’angoisse lunaire des villages vides aux portes aveugles (j’avais pe
7pellent leur désert, — cette zone vide qu’il faut traverser avant de parvenir à la Réalité. Entre « déjà plus » et « pas encore »
6 1930, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Les soirées du Brambilla-club (mai 1930)
8nvisible, dans cette minuscule voiture. Déjà nous traversons la nuit rose et violette de Montparnasse. Là, l’insondable lubie d’un
7 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Conférences du Comte Keyserling (avril 1931)
9ut-être que transitoires, ajoute Keyserling. Nous traversons une crise d’adaptation, et il s’agit de la résoudre dans le sens d’un
8 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Les Signes parmi nous, par C. F. Ramuz (janvier 1932)
10on œuvre est bien au-delà de l’ère machiniste que traverse l’URSS, au-delà de l’insolence et de la révolte ; et ce trait profond
9 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Querelles de famille, par Georges Duhamel (mai 1932)
11sement libertaires, enraye la circulation, « mais traverse dans les clous ». 16. « La ménagère aux mains cuites qui raccommode
10 1932, Le Paysan du Danube. Le Paysan du Danube — Un soir à Vienne avec Gérard
12ons qu’eux, probablement… À ce moment, comme nous traversions une rue sillonnée de taxis rapides, le homard refusa obstinément de p
11 1932, Le Paysan du Danube. Le Paysan du Danube — Voyage en Hongrie
13e qu’une centaine de curieux, et quelques gardes. Traversant dans sa longueur toute l’immense place, les automobiles passèrent len
14stabilité rythmique. (Trop souvent ce que je vois traverse ce que j’entends.) La plaine hongroise n’est pas monotone, parce qu’e
15ne et toutes lustrées de rêches végétations. J’ai traversé l’angoisse lunaire des villages vides aux portes aveugles (j’avais pe
16pellent leur désert, — cette zone vide qu’il faut traverser avant de parvenir à la Réalité. Entre « déjà plus » et « pas encore »
12 1932, Le Paysan du Danube. La lenteur des choses — Petit journal de Souabe
17nt m’occupe, comme les remous dans l’eau. Un char traverse lentement. Une belle auto derrière s’impatiente, tandis que les collé
18ille, ses bruits de chars, ses cris d’enfants. Je traverse l’odeur des groseilliers, écarte des ronces, et voici sous une voûte
19sition de l’élément minable des populations qu’il traverse. À chaque station nous débarquons un peu moins de paysans et de panie
13 1932, Le Paysan du Danube. La lenteur des choses — Châteaux en Prusse
20matin d’été. Maintenant une odeur fine de benzine traverse les odeurs de la forêt, et le moteur halète au ralenti, dans la fraîc
14 1932, Le Paysan du Danube. La lenteur des choses — Appendice. Les Soirées du Brambilla-Club, (1930)
21nvisible, dans cette minuscule voiture. Déjà nous traversons la nuit rose et violette de Montparnasse. Là, l’insondable lubie d’un
15 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). La Légion étrangère soviétique (juin 1933)
22ience ni bon sens ne seront d’aucune aide pour le traverser. Il faut un saut, il faut un acte, il faut un élan créateur. Mais cet
16 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Kasimir Edschmid, Destin allemand (octobre 1934)
23utient ce peuple fiévreux dans les épreuves qu’il traverse. Ce ne sont pas les journaux qui nous apprendront tout cela. Il faut
17 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Au sujet d’un roman : Sara Alelia (3 novembre 1934)
24l’aveu même qu’on en fait est la preuve qu’on l’a traversé, et qu’on a saisi l’espérance qui le transcende et qui le juge. On a
18 1935, Le Semeur, articles (1933–1949). La cité (avril-mai 1935)
25e. Quelques jours plus tard, je me vis obligé de traverser à pied la banlieue parisienne. C’était du côté des faubourgs qui port
19 1937, Journal de Genève, articles (1926–1982). Condition de l’écrivain (I) (15 février 1937)
26mes de toutes les fortunes et bonnes fortunes, et traversant la vie dans un murmure flatteur, comme on peut le voir au cinéma. C’e
20 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Une idée de Law (janvier 1937)
27 système si ses entreprises n’étaient constamment traversées par celles d’une passion contraire, qui est l’honneur. Car il est cla
21 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
28u-delà, un ciel lavé, tissé d’oiseaux, et parfois traversé par un nuage rapide. La maison compte deux chambres au rez-de-chaussé
22 1937, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Paysans de l’Ouest (15 juin 1937)
29ait une sorte d’insulte à la vie locale : elle la traversait abstraitement, sans la voir, sans tenir compte de ses circonstances.
23 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. Préambule
30e-huit kilomètres de l’île dans sa longueur. Nous traversons de longs villages blancs et bleus aux maisons basses, des champs pauv
24 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. N’habitez pas les villes !
31u-delà, un ciel lavé, tissé d’oiseaux, et parfois traversé par un nuage rapide. En me retournant à droite, je vois par une autre
32la réprobation sournoise d’une épicière. Ennui de traverser le village, quand on se sent observé derrière les fenêtres. Ô liberté
33me semble que je vais découvrir un pays cent fois traversé que je n’avais jamais su voir : la province et la vie quotidienne, un
34ait une sorte d’insulte à la vie locale : elle la traversait abstraitement, sans la voir, sans tenir compte de ses circonstances.
25 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. Pauvre province
35nt peur. C’est toujours la question de la place à traverser. — ? — Oui, vous savez que nos temples du Midi sont construits en gén
26 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. L’été parisien
36ui se dérobent… Un ouvrier au pantalon trop court traverse sans assurance l’avenue où cinglent violemment de belles autos. Un lo
37e. Je longe l’avenue bordée de marronniers qui la traverse. À droite et à gauche, des ruelles s’envont dans le désordre des bara
38nous de les décourager ! 21 juillet 1935 Je traversais hier soir le quartier de Passy, en proie aux tourments bienheureux d’
27 1938, Esprit, articles (1932–1962). L’amour action, ou de la fidélité (novembre 1938)
39eut ? Lorsque l’amant de la légende manichéenne a traversé les grandes épreuves d’initiation, souvenez-vous de la « jeune fille
28 1938, Journal d’Allemagne. Journal (1935-1936)
40maine du mois, en sorte que les passants enhardis traversent la rue avec témérité aux moments interdits, et ce piège rapporte à l’
41rétiens embourgeoisés. 7 mars 1936 Comme je traversais la place de l’Opéra, hier vers minuit, des camelots criaient une édit
29 1939, Le Figaro, articles (1939–1953). L’ère des religions (22 février 1939)
42que. Ce n’est pas là une hypothèse : il suffit de traverser le Rhin pour ressentir, jusqu’au frisson de l’horreur sacrée, la réal
30 1939, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La Poésie scientifique en France au xviᵉ siècle, par Albert-Marie Schmidt (septembre 1939)
43ivant, une nuit l’annonce à l’autre. Cette parole traverse tous les climats, jusqu’aux confins du monde, et l’on perçoit sa voix
31 1939, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’Âme romantique et le rêve (15 août 1939)
44 soudaines d’images inconnues qui se jettent à la traverse de nos idées d’une manière si brusque et si saisissante ? » De là à p
32 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Les origines religieuses du mythe
45e rattachaient aux grands courants gnostiques qui traversent le premier millénaire du christianisme. Et l’on sait assez que la Gno
33 1939, L’Amour et l’Occident (1972). L’amour action, ou de la fidélité
46eut ? Lorsque l’amant de la légende manichéenne a traversé les grandes épreuves d’initiation, souvenez-vous de la « jeune fille
34 1940, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). « À cette heure où Paris… » (17 juin 1940)
47 valeur de la vie. Je songe au chef de guerre qui traverse aujourd’hui ces rues les plus émouvantes du monde : Il ne les connaît
35 1940, Mission ou démission de la Suisse. Esquisses d’une politique fédéraliste
48hard est le seul point où un seul col permette de traverser les Alpes suffit à expliquer ce grand fait historique : l’immédiateté
36 1941, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). La route américaine (18 février 1941)
49 séparent le centre de New York de Washington, en traversant deux villes énormes : Philadelphie et Baltimore et l’estuaire du Dela
37 1941, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Souvenir de la paix française (15 mars 1941)
50de vieux escaliers. Une seule rangée de maisons à traverser, et l’on parvient dans la grand’rue : comme elle est vide ! Les toits
38 1941, Journal de Genève, articles (1926–1982). Santé de la démocratie américaine (17 janvier 1941)
51veur de la démocratie. Et plus tard dans la nuit, traversant le square presque déserté, cette femme du peuple qui chantait à plein
39 1942, La Part du Diable (1982). Hitler ou l’alibi
52 valeur de la vie. Je songe au chef de guerre qui traverse aujourd’hui ces rues les plus émouvantes du monde : il ne les connaît
40 1942, La Part du Diable (1982). Le Diable démocrate
53sland. En Europe et dans les deux Amériques, j’ai traversé durant cette guerre une bonne douzaine de frontières, et j’ai rempli
41 1942, La Part du Diable (1982). Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
54ruses sataniques ? Il faudrait être un saint pour traverser une grande passion sans réjouir le Diable ou susciter les plus subtil
55e certaine manière, c’était mon propre regard qui traversait ses yeux et revenait sur ma nuque. À l’instant où je l’ai compris, il
42 1944, Les Personnes du drame. Sagesse et folie de la personne — Kierkegaard
56sant et le message d’amour meurtri de Kierkegaard traversent notre âge comme cette pierre et ce mot gravé, qui ne cessent de nous
43 1944, Les Personnes du drame. Sagesse et folie de la personne — Franz Kafka, ou l’aveu de la réalité
57s il est impossible de savoir quoi : personne n’a traversé le voile et les messages interceptés ne sont pas clairs… La transcend
58nventée par les grands spirituels, c’est le rayon traversant la pénombre qui nous fait voir les millions de poussières en suspensi
44 1944, Les Personnes du drame. Sincérité et authenticité — L’Art poétique de Claudel
59ivant, une nuit l’annonce à l’autre. Cette parole traverse tous les climats jusqu’aux confins du monde, et l’on perçoit sa voix
45 1944, Les Personnes du drame. Une maladie de la personne — Le Romantisme allemand
60soudaines d’images inconnues, qui se jettent à la traverse de nos idées d’une manière si brusque et si saisissante ? » De là à p
46 1946, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Souvenir d’un orage en Virginie (novembre 1946)
61ndes boivent des whiskies, sans se déranger. Nous traversons toute la maison, puis une large galerie ouverte, encombrée de vieux m
47 1946, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Tableaux américains (décembre 1946)
62 Manhattan Sur un quai souterrain, après avoir traversé les parvis populeux surmontés d’une coupole astronomique de la gare d
63sement de la Cinquième avenue et de Central Park, traverse en direction de l’est de beaux quartiers gris clair d’un gothique sob
64 Lexington avenue, perd toute tenue dès qu’elle a traversé les piliers du métro aérien qui longe encore la Troisième avenue, s’a
65est et de la partie nord de la Pennsylvanie. Nous traversons maintenant la ville pour aller au bureau de Robert. Plusieurs églises
66ondes boivent des whiskys, sans se déranger. Nous traversons toute la maison, puis une large galerie ouverte, encombrée de vieux m
67 séparent le centre de New York de Washington, en traversant deux villes énormes : Philadelphie et Baltimore. La vitesse rétrécit
48 1946, Journal des deux Mondes. Journal d’attente
68tres du monde ! Il s’en va, coudoyant la foule et traversant les lieux publics, avec cette grande Question qu’il porte dans son êt
49 1946, Journal des deux Mondes. Puisque je suis un militaire…
69de vieux escaliers. Une seule rangée de maisons à traverser, et l’on parvient dans la grand-rue : comme elle est vide ! Les toits
50 1946, Journal des deux Mondes. Anecdotes et aphorismes
70 valeur de la vie. Je songe au chef de guerre qui traverse aujourd’hui ces rues les plus émouvantes du monde : il ne les connaît
51 1946, Journal des deux Mondes. La route de Lisbonne
71d’attente. Et voici la France dite libre. Si l’on traverse en autocar la partie non encore occupée du pays, on n’aperçoit que de
72 et un superbe troupeau de bœufs à grandes cornes traverse la place au dessert. À Lisbonne, nous avons trouvé une chambre immens
73xeter, 11 septembre 1940 Les derniers barrages traversés, la passerelle relevée, et nos papiers enfin déposés chez le purser,
74adisme policier. De Genève à Lisbonne, nous avons traversé sept contrôles différents de douane et de police. Secondés par la cha
52 1946, Journal des deux Mondes. Premiers contacts avec le nouveau monde
751940 Au long d’un quai souterrain, après avoir traversé les parvis populeux surmontés d’une coupole astronomique de la gare d
76du matin, le square semblait désert. Une femme le traversa, toute seule, à grands pas, soulevant des gerbes de papiers multicolo
53 1946, Journal des deux Mondes. Solitudes et amitiés
77 toutes les couleurs aux rudiments d’idées qui le traversent. Il s’empare de leurs mots si vivement qu’il les tord, les renverse,
54 1946, Journal des deux Mondes. Virginie
78vers le Midi. Pendant une heure encore nous avons traversé des plateaux légèrement vallonnés où galopaient des troupeaux de chev
79ndes boivent des whiskies, sans se déranger. Nous traversons toute la maison, puis une large galerie ouverte, encombrée de vieux m
55 1946, Journal des deux Mondes. Le choc de la paix
80st, et de la partie nord de la Pennsylvanie. Nous traversons maintenant la ville pour aller au bureau de Robert. Plusieurs églises
81sement de la Cinquième Avenue et de Central Park, traverse en direction de l’est de beaux quartiers gris clair d’un gothique sob
82 Lexington Avenue, perd toute tenue dès qu’elle a traversé les piliers du métro aérien qui longe encore la Troisième Avenue, s’a
56 1947, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Slums (janvier 1947)
83sement de la Cinquième Avenue et de Central Park, traverse en direction de l’est de beaux quartiers gris clair d’un gothique sob
84 Lexington Avenue, perd toute tenue dès qu’elle a traversé les piliers du métro aérien qui longe encore la Troisième Avenue, s’a
57 1947, Doctrine fabuleuse. L’ombre perdue
85 éternel, ce symbole en bottes de sept lieues qui traverse encore notre vie, n’est-ce pas l’ombre de Chamisso ? Une ombre qui a
58 1947, Doctrine fabuleuse. Contribution à l’étude du coup de foudre
86 une expression concentrée, presque rageuse. Nous traversons les grandes artères de Pest, le Pont des Chaînes sur les eaux jaunes
59 1947, Vivre en Amérique. Vie politique
87veur de la démocratie. Et plus tard dans la nuit, traversant le square presque déserté, et couvert de papiers, cette femme du peup
60 1947, Vivre en Amérique. Vie culturelle et religieuse
88ne bien définie. Hollywood en a fait un héros qui traverse les intrigues du fascisme comme Roland transperçait les Sarrazins. Bo
61 1947, Vivre en Amérique. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
89nde. En lisant mes deux petits traités, vous avez traversé l’Atlantique. Entrez maintenant dans la réalité du continent où vous
62 1947, Vivre en Amérique. Épilogue. La route américaine
90 séparent le centre de New York de Washington, en traversant deux villes énormes : Philadelphie et Baltimore. La vitesse rétrécit
63 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
91s non-conformistes…4 Tout à l’heure, nous avons traversé la salle en procession, Churchill et sa femme conduisant. Il y avait
64 1948, Suite neuchâteloise. I
92toits, le clocher de Couvet, la petite gare qu’on traverse en trois secondes — disparus sans laisser de traces, sans rejoindre e
65 1951, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Inde 1951 (décembre 1951)
93u maigre à ma fenêtre, une ombre nette de vautour traversant lentement la chaussée, des crachats rouges de bétel sur le trottoir,
94du centre de Bombay : comment font les autos pour traverser sans semer la mort à chaque instant, cette foule d’hommes en blanc qu
95 en prière contre un mur. Et ces saints demi-nus, traversant à grands pas les rues encombrées de piétons, de vaches, de zébus et d
66 1952, Preuves, articles (1951–1968). Le sens de nos vies, ou l’Europe (juin 1952)
96 matériel, mais aussi les problèmes sociaux. Nous traversons l’Atlantique en huit heures, mais ainsi font les bombardiers géants.
97s et d’ingénieurs gagnent leur vie, des paquebots traversent l’Océan, d’énormes capitaux s’amassent dans le pays. Quand on me dema
67 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en juin 1953 (mai-juin 1953)
98 1953)m Crise Deux de nos grandes nations traversent une période de paralysie politique. Les Russes en profitent pour pous
68 1953, La Confédération helvétique. Introduction (par Lucien Febvre)
99a masse internationale des hommes qui, pour avoir traversé le Léman de Genève à Villeneuve, admiré le bleu étonnant du lac de Th
69 1953, La Confédération helvétique. Le peuple et son histoire
100 route, construite au seul endroit où l’on puisse traverser les Alpes en une seule fois — partout ailleurs il faut franchir deux
70 1953, La Confédération helvétique. Institutions et aspirations économiques
101s ou sections de la population. Les voyageurs qui traversent le pays la croient inexistante. Les grandes fortunes ne sont guère pl
71 1953, La Confédération helvétique. Le peuple suisse et le monde
102ur au pays natal de son héros Henri le Vert : Je traversai le Rhin et mis le pied sur le sol de mon pays au moment même où celui
72 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le rôle de la recherche en Europe (décembre 1954-janvier 1955)
103s et d’ingénieurs gagnent leur vie, des paquebots traversent l’Océan, d’énormes capitaux s’amassent... Cette histoire vraie se pas
73 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). François Fontaine, La Nation frein (juin-juillet 1956)
104ar contre, on ne verra plus des tonnes de charbon traverser l’océan parce qu’il en coûte moins cher que de traverser la frontière
105er l’océan parce qu’il en coûte moins cher que de traverser la frontière voisine. Ou encore ceci : Aux Européens est offert le
74 1956, Preuves, articles (1951–1968). Sur Suez et ses environs historiques (octobre 1956)
106 « Les Vénitiens, aussi intéressés que l’Égypte à traverser les progrès des Portugais, proposèrent au Soudan d’Égypte de couper l
75 1959, Preuves, articles (1951–1968). Rudolf Kassner et la grandeur (juin 1959)
107ilà justement la corde de l’arc qui vient de vous traverser ! Mais je n’en finirais pas de citer tantôt Kassner, tantôt les maît
76 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
108, les Conrad quittent l’Angleterre le 29 juillet, traversent Berlin le 31, regardés de travers par les passants qui les entendent
109un paquet de ses vêtements, le met sur sa tête et traverse le fleuve aux eaux basses. De l’autre côté, lui avait-on dit, une cha
110ute pour le mener à San Antonio. Mais il lui faut traverser d’abord une étendue couverte de touffes de cactées. Ses vêtements son
111st relâché sans un mot d’explication ni d’excuse, traverse la frontière toute proche et rentre au Mexique. (Par la suite, le rap
77 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (II) (mai 1961)
112ise que les célibataires comme les couples mariés traversent quelquefois, c’est sous la forme d’une alternative que le drame s’imp
78 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Première partie — Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
113ise que les célibataires comme les couples mariés traversent quelquefois, c’est sous la forme d’une alternative que le drame s’imp
79 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Deuxième partie — Rudolf Kassner et la grandeur humaine
114ilà justement la corde de l’arc qui vient de vous traverser ! » Mais je n’en finirais pas de citer tantôt Kassner, tantôt les maî
80 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Deuxième partie — L’amour même
115rme indique le nombre 1. Elle suggère : pénétrer, traverser, voler d’un trait, blesser, tuer, féconder. Correspond à l’Esprit et
81 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère)
116’un contre l’autre ; ils regardaient la vache qui traversait la mer. Il y avait aussi Zeus fils de Cronos, effleurant doucement de
117e sorte l’étymologie d’une tradition de l’Art qui traversera les siècles. Mais les traits de cette gracieuse allégorie décorative
118er que l’Ister reçoive tant de rivières puisqu’il traverse toute l’Europe. Il prend sa source dans le pays des Celtes… Et après
119sa source dans le pays des Celtes… Et après avoir traversé l’Europe entière, il entre dans la Scythie par une de ses extrémités.
82 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — Évolution : vers le progrès ou vers la décadence ?
120 les trésors de l’Europe ont déjà plus d’une fois traversé l’Atlantique… Un patriote doit sans doute préférer et chercher exclu
83 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — Plans d’union européenne contemporains de la Révolution
121précurseur des modérés, dont la basse continue va traverser le xixe siècle : Guizot, Tocqueville, Ranke, Bluntschli, Lord Acton,
84 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914) — De l’harmonie entre les nations libérées à l’anarchie des États souverains
122 Tous les peuples de l’Europe et du monde devront traverser cette agonie, pour que la vie surgisse de la mort et pour qu’à la nat
85 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914) — Un problème séculaire : la Russie et l’Europe
123uviens. Une sensation de bonheur encore inéprouvé traversa mon cœur, jusqu’à la douleur ; c’était un amour de toute l’humanité.
86 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914) — De l’historisme au pessimisme
124tenant loin de nous… L’Empire Ottoman est écrasé, traversé de tous côtés par le fait chrétien. Disons-le tout net : par « fait c
125» et « demi-barbare » que notre civilisation doit traverser — qui sait si elle ne va pas favoriser, par une réaction instinctive,
87 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique
126re Dieu. Cette impulsion, partie du livre de Job, traverse toute la pensée européenne. C’est cette accusation passionnée et cont
88 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. Appendice. Manifestes pour l’union européenne, (de 1922 à 1960)
127ent, de l’utilisation rationnelle des fleuves qui traversent plusieurs États, du contrôle des détroits et, d’une manière générale,
89 1963, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Universités américaines (12-13 janvier 1963)
128e Saint-John Perse évoquant les États-Unis et les traversant d’est en ouest se nomme Vents, et nul n’a compris ce pays s’il n’a pa
129 Nord longe la mer couleur d’huître sous le vent, traverse d’infinis quartiers de maisons blanches et d’usines transparentes, su
90 1963, Preuves, articles (1951–1968). Une journée des dupes et un nouveau départ (mars 1963)
130Je renonce à traduire.) Et il ajoute : « Quand je traverse la Manche, il me semble que je rentre à mon foyer, non que je le quit
91 1964, Preuves, articles (1951–1968). Un district fédéral pour l’Europe (août 1964)
131remier train de charbon libre de droits de douane traversait la frontière franco-allemande. Bien d’autres faits, non moins patents
132ie internationale et vie locale se croisent et se traversent sans fusion ni mélange, les longueurs d’onde étant nettement distinct
92 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — « L’histoire suisse commence avec Guillaume Tell »
133ement, dès le début du xiiie siècle, de la route traversant le Saint-Gothard : c’est le seul col qui relie d’un seul trait les de
134 Partout ailleurs, il y a deux ou trois chaînes à traverser. L’Anglais Coxe, voyageur de talent, le décrit en ces termes au xviii
93 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — « Il a fallu plus de six siècles pour fédérer les cantons suisses »
135vaient intérêt à tourner la Suisse plutôt qu’à la traverser. Les industriels de Saint-Gall envoyaient leurs produits à Genève par
94 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — Les institutions et la vie politique
136ur au pays natal de son héros Henri le Vert : Je traversai le Rhin et mis le pied sur le sol de mon pays au moment même où celui
95 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — Les paradoxes de la vie économique
137s ou sections de la population. Les voyageurs qui traversent le pays la croient inexistante. Les grandes fortunes ne sont guère pl
96 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — Interaction de l’économique et du politique
138esure de se charger de la section d’autoroute qui traverse leur territoire : les dimensions de l’entreprise excèdent les moyens
139urent les maîtres d’œuvre pour le tronçon qui les traverse. Enfin le Fonds pour la construction routière, c’est-à-dire l’État fé
97 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
140 monde en un clin d’œil, comme il arrive quand on traverse le tunnel de Chexbres en vingt secondes : il se ferme sur un paysage
141 mieux vaut regagner les troisièmes. Mais il faut traverser un couloir de premières. Et je m’arrête, fasciné. Un vieux monsieur e
142 C’était vrai, les enfants voient juste. Ces gens traversent le pays comme s’il n’existait pas, ils vont plus loin. Ces passagers
143se, en Suisse, je les nomme les Imperméables. Ils traversent et passent, et rien ne les touche. Ce sont aussi, et pour la même rai
144es près les mêmes voies. Or ces voies, notons-le, traversent avec une glorieuse indifférence une bonne douzaine de nos frontières
145portement, sauve de l’académisme ses compositions traversées de grands gestes obliques. Il fut le premier surréaliste suisse. Léo
146un très vieux village préromain du Val Bregaglia, traversé par la route qui monte du lac de Côme vers Maloja et Sils-Maria. (Tou
147tte sans s’être compris. Deux rêvasseries se sont traversées sans se voir. » J’ai toujours détesté la qualification d’écrivain « d
148nent de grands fleuves qu’une fois nos frontières traversées. Vers la fin du xixe siècle, un ancien professeur de mathématiques d
98 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. La Suisse, dans l’avenir européen
149emier train de charbon libre de droits de douane, traversait la frontière franco-allemande. Bien d’autres faits, non moins patents
150ie internationale et vie locale se croisent et se traversent sans fusion ni mélange, les longueurs d’onde étant nettement distinct
99 1966, Preuves, articles (1951–1968). André Breton (novembre 1966)
151e me défendais pas, je suis certain que l’idée le traversa de me faire passer devant le tribunal du Groupe. Mais après tout, je
100 1967, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Civisme et culture (notamment artistique) (mai 1967)
152es près les mêmes voies. Or ces voies, notons-le, traversent avec une glorieuse indifférence une bonne douzaine de nos frontières