1 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Le Corbusier, Urbanisme (juin 1926)
1oir pas été animée de l’esprit de géométrie… Elle use et conduit lentement l’usure des milliers d’êtres humains ». Elle n’e
2 1926, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Paradoxe de la sincérité (décembre 1926)
2 minute où je me penchais sur mon passé. Ou, pour user d’une image plus précise, cette minute est baignée d’une lueur de tri
3 1927, Articles divers (1924–1930). Jeunes artistes neuchâtelois (avril 1927)
3volontaire, qui connaît ses ressources et sait en user avec la sobriété qui produit le maximum d’expression. Cette « simplic
4 1927, Articles divers (1924–1930). Dés ou la clef des champs (1927)
4ination, et que tu es un pauvre vaudevilliste qui use à tort et à travers de situations complètement démodées et d’intrigue
5 1928, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le péril Ford (février 1928)
5miné par la réclame, les produits Ford qu’il faut user, etc. Il a pour but véritable d’augmenter la consommation. Il rend pl
6 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Appendice. Utopie
6ns de vitesse et d’ennui à quoi présentement nous usons le plus clair de nos forces — le Poète dira un mot, ou bien fera un a
7 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie I (octobre 1930)
7 ! Nous traînons tous notre sabot, qui, loin de s’user, ne tarde pas à devenir notre raison de vivre. Mais combien votre sor
8 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Charles Du Bos, Approximations, 4ᵉ série (novembre 1930)
8 fait une œuvre d’art. Ou bien encore, l’artiste, usant de cette sorte de désinvolture qui lui est naturelle, confie à des fi
9 1932, Esprit, articles (1932–1962). On oubliera les juges (novembre 1932)
9ncourt à la ruine de ses auteurs. Un régime fort, usant de ses pouvoirs dans un style adéquat à ses fins, jugerait de tels ca
10 1932, Le Paysan du Danube. Le Paysan du Danube — Voyage en Hongrie
10 ! Nous traînons tous notre sabot, qui, loin de s’user, ne tarde pas à devenir notre raison de vivre. Mais combien votre sor
11 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Spirituel d’abord (juillet 1933)
11toute la Reichswehr et des Schupos. Pourquoi n’en use-t-il pas ? Il paraît maître absolu du pays, mais la violence spirituell
12 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Deux essais de philosophes chrétiens (mai 1934)
12ici comment il le décrit : … l’impuissance qui n’use pas de représailles devient par un mensonge, la « bonté » ; la craint
13 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Communauté révolutionnaire (février 1934)
13oits de l’homme et savent si bien l’empêcher d’en user ? Sans doute. Et nos « valeurs » ne seront jamais cotées sur leurs ma
14 1934, Le Semeur, articles (1933–1949). Sur la méthode de M. Goguel (novembre 1934)
14usions si on leur appliquait les critères dont il use envers l’Évangile. (Qu’on se rappelle la plaisanterie fameuse parmi l
15 1934, Politique de la Personne (1946). Problèmes de la révolution personnaliste — Communauté révolutionnaire
15oits de l’homme et savent si bien l’empêcher d’en user ? Sans doute. Et nos « valeurs » ne seront jamais cotées sur leurs ma
16 1934, Politique de la Personne (1946). Problèmes de la révolution personnaliste — Tactique personnaliste
16chswehr et des Schupos. Pourquoi n’en ont-ils pas usé ? C’est que la « bonne conscience » du régime parlementaire avait dis
17 1934, Politique de la Personne (1946). À la fois libre et engagé — Le protestantisme créateur de personnes
17rapper l’on s’amuse, tant plus de marteaux l’on y use. » 63. Conférence prononcée au mois de janvier 1939 dans les Aulas
18 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — Qu’est-ce que la politique ?
18e droit de se plaindre, dont ils avaient toujours usé, entraîne le devoir de modifier la situation dont ils se plaignent. C
19 1935, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Soirée chez Nicodème (mai 1935)
19ins péremptoire que celui dont les autres avaient usé. — Vous avez dit, — commença-t-il d’une voix très calme — que l’angoi
20 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Quatre indications pour une culture personnaliste (février 1935)
20choir ; elle leur sera confiée, parce qu’ils n’en useront point avec violence et ne la dirigeront pas vers un seul but à l’excl
21 1935, Présence, articles (1932–1946). Autour de Nietzsche : petite note sur l’injustice (novembre 1935)
21rais mieux si M. Miéville avait plus discrètement usé, pour me confondre, des malentendus les plus graves auxquels se prêta
22 1936, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Sur une page de Bossuet (ou Tradition et Révélation) (janvier 1936)
22ogmes qui m’importent, mais la manière dont on en use dans l’église romaine, mais le degré de sérieux qu’on leur accorde en
23 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Qu’est-ce que la politique ? (juin 1936)
23e droit de se plaindre, dont ils avaient toujours usé, entraîne le devoir de modifier la situation dont ils se plaignent. C
24 1936, Penser avec les mains (1972). La commune mesure — Le problème de la culture
24de ces clercs. Preuve en soit la manière dont ils usent entre eux, sans éveiller la méfiance de leurs pairs, de l’argument « 
25 1936, Penser avec les mains (1972). La commune mesure — Sur le déclin du Moyen Âge
25 en vertu d’un très sûr instinct — par un refus d’user de la mesure linguistique commune aux chancelleries et à l’Église : l
26 1936, Penser avec les mains (1972). La commune mesure — Décadence des lieux communs
26tes ésotériques. Non seulement l’écrivain moderne use d’une langue dont le lecteur moyen trouve parfaitement normal de décl
27 1936, Penser avec les mains (1972). Penser avec les mains — Éléments d’une morale de la pensée
27r la liberté de la pensée. Il serait temps qu’ils usent de cette liberté. Il serait temps, en particulier, que la France reno
28 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
28oir l’usage éventuel de quelque chose. Mais c’est user en fait de cette chose-là. C’est donc un acte et pas du tout un droit
29 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. N’habitez pas les villes !
29oir l’usage éventuel de quelque chose. Mais c’est user en fait de cette chose-là. C’est donc un acte, et pas du tout un droi
30 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. Pauvre province
30ais il est clair que le sens des termes dont nous usons doit subir des métamorphoses non moins effarantes. Travail, liberté o
31 1938, Esprit, articles (1932–1962). L’amour action, ou de la fidélité (novembre 1938)
31l était lorsqu’il a été appelé (vierge ou marié)… usant du monde comme n’en usant pas, car la figure de ce monde passe. » (I.
32pelé (vierge ou marié)… usant du monde comme n’en usant pas, car la figure de ce monde passe. » (I. Cor. 7, 1-32). Et voici
32 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Le mythe de Tristan
33l’enjeu habituel des tournois. Pourquoi Tristan n’use-t-il pas de ce droit ? Mise en éveil par cette première question, notre
34que et instinct de prudence. Interrogez celui qui use d’un tel langage, demandez-lui raison de sa prédilection, pour telle
33 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Les origines religieuses du mythe
35onceptions platoniciennes. L’homme le plus simple use couramment d’expressions et de notions qui remontent à Platon. »20 Ma
34 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Passion et mystique
36 — qui se vit portée par l’objet même de sa foi à user, et parfois à abuser, du langage de l’amour-passion. Usage et abus do
35 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Amour et guerre
37ier de l’amour Dès l’Antiquité, les poètes ont usé de métaphores guerrières pour décrire les effets de l’amour naturel.
36 1939, L’Amour et l’Occident (1972). L’amour action, ou de la fidélité
38l était lorsqu’il a été appelé (vierge ou marié)… usant du monde comme n’en usant pas, car la figure de ce monde passe. (I, C
39pelé (vierge ou marié)… usant du monde comme n’en usant pas, car la figure de ce monde passe. (I, Cor., 7, 1-32.) Et voici l
37 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Appendices
40 A-t-on seulement remarqué que les siècles passés usaient très couramment d’un langage plus « grossier » que le nôtre — signe d
38 1940, Mission ou démission de la Suisse. Le protestantisme créateur de personnes
41rapper l’on s’amuse, tant plus de marteaux l’on y use.12 » 2. Conférence prononcée au mois de janvier 1939 dans les Aulas
39 1941, Journal de Genève, articles (1926–1982). Veille d’élection présidentielle (14 novembre 1940)
42 « démocratie », dans ce pays, n’est pas un terme usé comme il l’était en France, mais un synonyme de santé civique, de vol
40 1941, Journal de Genève, articles (1926–1982). Santé de la démocratie américaine (17 janvier 1941)
43mprendre les raisons de la santé démocratique des USA. Un organisme est sain lorsqu’il est capable de cicatriser rapidement
41 1942, La Part du Diable (1982). Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
44rce te viendrait, ajoutait-il, si plutôt que de t’user à lutter ainsi contre toi-même, tu ne luttais plus que contre l’empêc
45 Une grande force te viendrait si plutôt que de t’user à tenir tes engagements, tu ne luttais plus que contre l’étranger qui
46s de faire un ange ou un démon. « Instrument dont use le Diable pour posséder nos âmes », dit saint Cyprien, et Tertullien
42 1942, La Part du Diable (1982). Le Bleu du Ciel
47ait ou non des choses à dire. Temps où les mots s’usaient plus vite qu’en aucun siècle de l’Histoire, temps de la grande prosti
43 1945, Le Figaro, articles (1939–1953). Le dernier des Mohicans (11 octobre 1945)
48 des Mohicans (11 octobre 1945)j Lake George (USA) Le clapotis doux d’une pagaie trahit seul le glissement d’un canoë
44 1946, Le Figaro, articles (1939–1953). Pour la suppression des visas (23 avril 1946)
49pêchent de rejoindre le siècle, de l’habiter et d’user de ses dons. Forçons les gouvernants à nous répondre : à quoi servent
45 1946, Journal des deux Mondes. Premiers contacts avec le nouveau monde
50 est vain de bâtir ! Arrêtez-vous ! « There is no use in building a house » en ce temps-là. Et ceux qui vivent ici dans la
46 1946, Journal des deux Mondes. L’Amérique en guerre
51répugne aujourd’hui à écrire certaines phrases, à user de certains tours que je pressens intraduisibles, au sens le plus lar
47 1946, Journal des deux Mondes. Journal d’un retour
52pêchent de rejoindre le siècle, de l’habiter et d’user de ses dons. Forçons les gouvernants à nous répondre : à quoi servent
48 1947, Combat, articles (1946–1950). « La tâche française c’est d’inventer la paix » (26 décembre 1947)
53ement par l’Europe que nous pourrons agir sur les USA ou l’URSS. Il est temps que nous en prenions conscience : nous ne som
49 1947, Doctrine fabuleuse. Deuxième dialogue sur la carte postale. La beauté physique
54nt de faire un portrait, j’aime à croire que vous usez d’une mesure plus réelle. Mais sans doute ne pourriez-vous pas la for
50 1947, Doctrine fabuleuse. Quatrième dialogue sur la carte postale. Ars prophetica, ou. D’un langage qui ne veut pas être clair
55donc devenue celle de la science. C’est elle dont usent nos physiciens, chimistes et mathématiciens, pour formuler ce qu’ils
51 1947, Vivre en Amérique. Vie politique
56mprendre les raisons de la santé démocratique des USA. Un organisme est sain lorsqu’il est capable de cicatriser rapidement
52 1947, Vivre en Amérique. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
57i l’étourdit, et tout est disposé pour qu’elle en use. Marques de son autonomie : un job, un compte en banque, un avocat, u
53 1948, Esprit, articles (1932–1962). Thèses du fédéralisme (novembre 1948)
58’y a pas d’autre voie possible et praticable. Les USA ne sont pas dirigés par une assemblée des gouverneurs des quarante-hu
54 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
59nes et séculiers que nous proposent l’URSS et les USA. Vis-à-vis de ces mystiques et de ces idéaux, c’est notre sens d’un a
60tations d’une fausse symétrie entre l’URSS et les USA, et s’enfermaient dans un nationalisme purement verbal et négatif, d’
61disent que le choix est fatal entre l’URSS et les USA, et les autres refusent le choix, parce qu’il mènerait fatalement à l
62litique jusque dans nos communes ; tandis que les USA n’ont que des sympathies, point de propagande organisée, aucun moyen
63tique scientifique : le marxisme ; tandis que les USA n’ont pas de doctrine, et n’ont rien d’autre à proposer qu’un genre d
64les promesses faites aux masses sont tenues : aux USA, non pas en URSS. Enfin, l’on me dira qu’il y a dans les deux camps d
55 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. II
65’y a pas d’autre voie possible et praticable. Les USA ne sont pas dirigés par une assemblée des gouverneurs des quarante-hu
56 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. IV
66on mondiale)   Population des « deux Grands » USA URSS Total 140 000 000 200 000 000 (?) 340 000 000 (soit 14,5 %
67prendrait donc deux fois plus d’habitants que les USA et presque autant que l’URSS et ses satellites réunis. De plus, l’Eur
57 1951, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Inde 1951 (décembre 1951)
68ceux qui pensent que l’URSS c’est la justice, les USA la liberté ; ceux qui scrupuleusement se refusent à choisir entre le
69on seulement par sa situation entre l’URSS et les USA, mais par sa manière d’assumer ou de refuser cette situation. Approuv
58 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le dialogue Europe-Amérique (juin-juillet 1952)
70russe. On sait les motifs invoqués : richesse des USA, conformisme souriant mais implacable, matérialisme, dollar-dieu, vie
71 ce sera notre faute encore, autant que celle des USA. Les digests, que nous lisons par millions, ne sont tout de même pas
72 élite s’en plaint, il est vrai. Mais l’élite des USA aussi. Personne encore n’a proposé de remède au mauvais goût, ni au g
59 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le dialogue Europe-USA (août-septembre 1952)
73lles » — au sens le plus large du mot — entre les USA et l’Europe devient de plus en plus actuel, et tous ceux dont la réfl
60 1952, Preuves, articles (1951–1968). Le dialogue Europe-Amérique (août-septembre 1952)
74russe. On sait les motifs invoqués : richesse des USA, conformisme souriant mais implacable, matérialisme, dollar-dieu, vie
75 ce sera notre faute encore, autant que celle des USA. Les digests, que nous lisons par millions, ne sont tout de même pas
76 élite s’en plaint, il est vrai. Mais l’élite des USA aussi. Personne encore n’a proposé de remède au mauvais goût, ni au g
61 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Aller et retour (avril 1953)
77unissent pour dénoncer « l’emprise économique des USA », représentée à leurs yeux par le plan Marshall et ses suites ; « l’
78puissance, non moins redoutée que sollicitée, des USA ? Leur nom même suffit à répondre : ils sont unis. Ils ont créé entre
62 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en juin 1953 (mai-juin 1953)
79sé l’Europe au nom de l’Empire et de l’amitié des USA, voit plusieurs Dominions se tourner vers les USA, qui se détournent
80USA, voit plusieurs Dominions se tourner vers les USA, qui se détournent d’elle. Les socialistes allemands, ayant refusé l’
81, pour les uns et les autres une armée russe. Les USA, qui dénonçaient l’Europe « impérialiste », profitent de son désastre
63 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Une prise de conscience européenne (novembre-décembre 1953)
82ste ? Comment réveiller l’opinion ? Les slogans s’usent très vite et la jeunesse actuelle, très sensible aux tribuns littérai
64 1953, Journal de Genève, articles (1926–1982). Aller et retour (21 mai 1953)
83unissent pour dénoncer « l’emprise économique des USA », représentée à leurs yeux par le plan Marshall et ses suites ; « l’
84puissance, non moins redoutée que sollicitée, des USA ? Leur nom même suffit à répondre : ils sont unis. Ils ont créé entre
65 1953, La Confédération helvétique. Le peuple et son histoire
85 notamment que ceux qui sont appelés au secours n’useront d’aucune fraude et tromperie, ni d’excuse vaine, mais aideront de tou
66 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Orienter les espoirs européens (décembre 1954-janvier 1955)
86isage la position de l’Europe entre l’URSS et les USA, entre les menaces asiatiques et les chances africaines. Troisième zo
87t l’office des dialogues interculturels (avec les USA, l’Asie du Sud et l’Islam) dont nous poursuivons la préparation : il
67 1954, Preuves, articles (1951–1968). La Table ronde de l’Europe (janvier 1954)
88ste ? Comment réveiller l’opinion ? Les slogans s’usent très vite, et la jeunesse actuelle, très sensible aux tribuns littéra
68 1954, Preuves, articles (1951–1968). Tragédie de l’Europe à Genève (juin 1954)
89 par Le Monde, où l’on estime que si la masse des USA déséquilibre l’Alliance atlantique, la masse de l’URSS ne manquerait
69 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Former des Européens (avril-mai 1956)
90 Deux extrêmes, et comment ils se rejoignent : USA et URSS Dans les prolongements de l’Europe à l’est et à l’extrême
91 caricature de ce qu’elles étaient en Europe. Aux USA, le souci du respect de l’individu triomphe dans l’enseignement, au p
70 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la neutralité européenne (mars 1957)
92e certaine manière de choisir entre l’URSS et les USA, comme si l’Europe n’existait pas. (Ou ne devait pas exister.) En eff
93 que l’ensemble des autres peuples, l’URSS et les USA pourraient se payer le luxe de se déclarer neutres et de se conduire
71 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la neutralité européenne (II) (avril 1957)
94est, la question ne se pose pas. Imagine-t-on les USA venant « mettre au pas » une France, une Italie passant au communisme
95) : la neutralité de l’Europe entre l’URSS et les USA faciliterait l’évolution qu’ils désirent tous vers des formes occiden
96erait en effet plus d’habitants que l’URSS et les USA additionnés.) Nous voici ramenés aux problèmes d’une partie d’échecs
72 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la neutralité européenne (fin) (mai 1957)
97une violation de notre intégrité garantie par les USA. La coalition atlantique se reforme automatiquement. Elle englobe alo
98es motifs, l’Europe restant neutre, — ou bien les USA sont rapidement vainqueurs, et alors l’Europe est là pour aider une n
99écisément, elle aurait retrouvé la puissance d’en user. Il s’agit là d’une situation typique de maxima contradictoires. L’op
73 1957, Preuves, articles (1951–1968). L’échéance de septembre (septembre 1957)
100euples et leur inflige le Plan par la police. Les USA vivent dans le bonheur sans dimensions de la non-résistance unanime,
74 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur le crépuscule d’un régime (octobre 1957)
101’occasion aux peuples dits sous-développés, qui l’useront vite, ignorant les soins hypocrites dont nous avons su l’entourer. A.
75 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur l’Europe à faire (novembre 1957)
102on, car l’Europe est bien finie, l’avenir est aux USA, à l’URSS, à la Chine, à la Lune. — Qu’attendez-vous donc pour y alle
76 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — La spire et l’axe
103on de leur Moyen Âge à l’ère de la technique. Les USA n’ont pas eu de Moyen Âge27 et sont issus de l’ère rationaliste-moral
77 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — L’expérience de l’espace
104r ceux qui n’aiment pas l’Amérique, de nos jours, USA signifie dollar et travail parcellaire à la chaîne. C’est l’un des as
78 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — Les ambivalences du progrès
105résolu, puisque les libéraux et les chrétiens aux USA trouvent encore aujourd’hui matière à protester contre la coutume des
106e pays le plus progressiste est sans conteste les USA, l’un des plus arriérés restant l’URSS après plus de trente ans de tr
107u point de vue des matérialistes conséquents, les USA devraient représenter le vrai progrès, sans discussion. Du point de v
108Du point de vue des spiritualistes, l’URSS et les USA sont régressifs, encore que les seconds tolèrent bien des folies, dan
79 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Troisième partie. Où allons-nous ? — Le drame occidental
109risme et chance de l’Europe. Il est clair que les USA ont résolu les deux premiers problèmes — mais à moindre prix que l’Eu
110arqués par la Réforme — nord de l’Europe, Suisse, USA — qui se trouvent être en même temps, notons-le, les pays qui ont sub
111ème n’est plus du tout capitalisme ou communisme, USA ou URSS. Il y a le camp des pays encore sous-développés, ayant doublé
80 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le Centre européen de la culture : ce qu’il fait — d’où il vient — où il va (février 1958)
112à la culture, aux recherches et à l’éducation les USA et l’URSS, nous sommes ridiculement sous-développés ! Mais il est cla
81 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Pool européen d’éditeurs (février 1958)
113e ses volumes pourront également être publiés aux USA par les soins d’éditeurs-correspondants. Au cours des derniers mois,
82 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La méthode culturelle, ou l’Europe par l’éducation des Européens (mai 1958)
114u rideau de fer, soit deux fois la population des USA et une fois et demi celle de l’URSS, quand on le rappelle, suffit à r
83 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur la fabrication des nouvelles et des faits (février 1958)
115l’échec du petit pamplemousse est moins celui des USA que celui de leur presse excitée. (Quand les Russes ratent, on n’en s
84 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur la prétendue décadence de l’Occident (avril 1958)
116 contact vivant avec les origines ? Peut-être aux USA, en URSS plus brutalement ; et ce fut le cas en Europe durant la bass
85 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Comment définir l’Europe ?
117ns disent qu’il est trop tard ; que l’URSS et les USA, ces deux colosses qui se sont élevés à l’est et à l’ouest de l’Europ
86 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). … Et dona ferentes (Remarques sur la diffusion inégale de nos valeurs et de nos produits)
118pliquer le système de valeurs dont ils procèdent. User des uns ou invoquer les autres hors du contexte spirituel de l’Occide
87 1960, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Trois initiales, ou raison d’être et objectifs du CEC (1959-1960)
119à la culture, aux recherches et à l’éducation les USA et l’URSS, nous sommes ridiculement sous-développés ! Mais il est cla
88 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La règle d’or, ou principe de l’éducation européenne (1960-1961)
120ment l’Occident moderne — l’Europe, l’URSS et les USA — rappelons en quelques mots ce qu’a signifié l’Éducation dans les gr
121nd tiers du xxe siècle : l’Europe, l’URSS et les USA. Vous allez voir qu’elles se définissent aisément selon le dosage d’a
122ste aussi des signes d’un retour à l’autorité aux USA, de même que se font jour dans la plus récente littérature soviétique
89 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Guide européen de l’enseignement civique [introduction] (1960-1961)
123 clairement si nous regardons ce qui se passe aux USA et dans les pays communistes de l’Est. Aux USA : « Comment devenir
124USA et dans les pays communistes de l’Est. Aux USA : « Comment devenir un bon citoyen ? » Je prends un manuel de civi
125nt de parler d’institutions. Est-ce à dire qu’aux USA tout est pour le mieux dans le meilleur enseignement civique du monde
126r tout l’Occident. La grande différence entre les USA et l’Europe, à cet égard, c’est que les États-Unis se plaignent d’ins
90 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
127tine. Cependant, il pensait toujours à gagner les USA. Il souhaitait aussi participer à la lutte qui opposait alors la Polo
128e ne trouve rien dans les notes sur ce séjour aux USA, ni sur le voyage en Pologne qui s’ensuivit. Un an plus tard, le géné
129 ou photocopiées) qu’un membre de l’ambassade des USA a vendues depuis un an au gouvernement. Ces papiers révèlent toute la
130ndépendante, dans l’idée de ne pas en exclure les USA). Bientôt, au prix de voyages incessants, dont chacun représentait po
131orneycroft et Edward Beddington-Behrens, puis aux USA avec Averell Harriman et Adolf Berle. Mais à Prague, Masaryk refusa,
91 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère)
132 populations toujours armées et toujours prêtes à user de violence, à moins pourtant qu’elles ne succombent sous le nombre.
92 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — Synthèses historico-philosophiques (II)
133 avait pourtant dans son sein quelques poètes qui usaient encore, à cause de l’effet à produire, des ornements anciens et des l
93 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914) — De l’historisme au pessimisme
134. Beethoven est l’intermède entre une vieille âme usée qui s’effrite, et une âme plus que jeune, à venir, qui surgit ; sur s
94 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique
135Dans les moments fortunés de son histoire, il sut user de la mesure. Nous appelons ces moments heureux les époques classique
95 1962, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Principes et méthodes du dialogue entre les cultures (avril 1962)
136iste guère pour des ensembles comme l’URSS et les USA, qui sont fortement intégrés soit par l’unification doctrinale qu’imp
96 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — « Le pacte de 1291 a fondé la Suisse »
137 notamment que ceux qui sont appelés au secours n’useront d’aucune fraude et tromperie, ni d’excuse vaine, mais aideront de tou
97 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — Les institutions et la vie politique
138 peu le droit de vote « au cantonal », elles n’en usent guère : 25 % seulement des citoyennes inscrites (pour 52 % des hommes
98 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — Les paradoxes de la vie économique
139e et le laisser-aller de grands pays tels que les USA. Ce n’est pas entre les classes que l’on observe les plus grands cont
99 1968, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Vers une fédération des régions (hiver 1967-1968)
140otre temps se trouvent être des fédérations : les USA et l’URSS57. Trop petits et trop grands à la fois Regardons mai
100 1968, Preuves, articles (1951–1968). Vingt ans après, ou la campagne des congrès (1947-1949) (octobre 1968)
141 Je venais de rentrer en Europe après six ans aux USA, et je m’installais près de Genève, mais en France, à Ferney-Voltaire