1 1920, Articles divers (1924–1930). La Tour de Hölderlin (15 juillet 1929)
1 sa folie d’un coup l’envahit. C’est une sorte de vieillard qui reparaît en Allemagne. Et durant trente années, ce pauvre corps a
2 1932, Le Paysan du Danube. La lenteur des choses — La Tour de Hölderlin
2 sa folie d’un coup l’envahit. C’est une sorte de vieillard qui reparaît en Allemagne. Et durant trente années, ce pauvre corps a
3 1935, Le Semeur, articles (1933–1949). La cité (avril-mai 1935)
3ille dans sa case, des malades, des chômeurs, des vieillards, des enfants abandonnés, des ivrognes, tout le rebut d’humanité dont
4 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
4ontre elle-même, grabuge des factions partisanes, vieillards aux commandes, presse « libre » aux ordres des grands trusts, anarchi
5 certainement plus utile que les critiques de nos vieillards. Dans cette tâche-là, je vois le seul fondement d’une nouvelle cultur
6e que la militaire, un gouvernement faible et des vieillards puissants. Leur opinion publique est incertaine, facilement énervée p
7eurs de profession, ni crises de gouvernement, ni vieillards cramponnés aux commandes, mais une jeunesse disciplinée, fanatisée, t
5 1936, Penser avec les mains (1972). La commune mesure — Leçon des dictatures
8ontre elle-même, grabuge des factions partisanes, vieillards aux commandes, presse « libre » aux ordres des grands trusts, anarchi
9 certainement plus utile que les critiques de nos vieillards. Dans cette tâche-là, je vois le seul fondement d’une nouvelle cultur
6 1936, Penser avec les mains (1972). La commune mesure — L’appel à la commune mesure, ou l’Europe du xxe siècle
10e que la militaire, un gouvernement faible et des vieillards puissants. Leur opinion publique est incertaine, facilement énervée,
11eurs de profession, ni crises de gouvernement, ni vieillards cramponnés aux commandes ; mais une jeunesse disciplinée, fanatisée,
7 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. Pauvre province
12uvent désaffecté, mais je n’y vois jamais que des vieillards en pantoufles. Devant le parc, un mail couvert d’une épaisse couche d
8 1942, La Part du Diable (1982). L’Incognito et la révélation
13ves. On nous dit « Dieu » et nous voyons un grand vieillard à barbe blanche, Père Éternel de Michel-Ange tonnant au ciel violent
9 1950, Journal de Genève, articles (1926–1982). Deuxième lettre aux députés européens (16 août 1950)
14o, wait and see, step by step, und so weiter. Les vieillards ont l’humeur proverbiale, mais votre assemblée est trop jeune. Je lui
10 1950, Lettres aux députés européens. Deuxième lettre
15o, wait and see, step by step, und so weiter. Les vieillards ont l’humeur proverbiale, mais votre Assemblée est trop jeune. Je lui
11 1952, Journal de Genève, articles (1926–1982). Au pays du Patriarche (29-30 novembre 1952)
16t pas ce petit corps maigre, et ce rire édenté de vieillard polisson qui le rendent présent parmi nous. Plutôt ces inscriptions,
12 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur Voltaire (février 1957)
17st pas ce petit corps maigre et ce rire édenté de vieillard polisson qui le rendent présent parmi nous. Plutôt ces inscriptions,
13 1959, Preuves, articles (1951–1968). Rudolf Kassner et la grandeur (juin 1959)
18e du Père, « monde des enfants, des femmes et des vieillards », monde passif, féminin, sans conflits et sans drame, sans négation
14 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Deuxième partie — Rudolf Kassner et la grandeur humaine
19e du Père, « monde des enfants, des femmes et des vieillards », monde passif, féminin, sans conflit et sans drame, sans négation n
15 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — Goethe
20aux limites des terres habitées. Le père de notre vieillard s’y était fait lui-même un établissement considérable. Mais les senti
16 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914) — De l’harmonie entre les nations libérées à l’anarchie des États souverains
21conscience et par son manque de vigilance, tantôt vieillard et tantôt vierge folle : Cette spiritualité prédominante qui se mani
17 1963, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Universités américaines (12-13 janvier 1963)
22econde lecture, je comprends qu’il s’agit de deux vieillards dans une cuisine regardant par la fenêtre une fin d’automne. Mais le
18 1985, Cadmos, articles (1978–1986). Trente-cinq ans d’attentes déçues, mais d’espoir invaincu : le Conseil de l’Europe (été 1985)
23va piano va sano, wait and see, step by step. Les vieillards ont l’humeur proverbiale, mais votre Assemblée est trop jeune. Je lui