1 1935, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Les mystiques allemands du xiiiᵉ au xixᵉ siècle, par Jean Chuzeville (octobre 1935)
1ion de Hamann qui eût avantageusement remplacé la visionnaire Catherine Emmerich, et qui mérite au moins autant que Novalis de figu
2 1942, La Part du Diable (1982). Le Bleu du Ciel
2ganique, à tel point qu’un savant, un peintre, un visionnaire, sont capables de réinventer le « réel » à sa ressemblance ; mais nou
3 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Première partie. La Voie et l’Aventure — Où les voies se séparent
3ens symbolique et spirituel, recourons aux récits visionnaires que deux grands philosophes religieux de l’Iran et de l’Arabie, Avice
4 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — Plans d’union européenne contemporains de la Révolution
4osition dans ce sens mériterait d’être tenue pour visionnaire et ridicule. Je m’appliquerai tout d’abord à écarter cette objection,
5la partie plaignante. Peut-on vraiment traiter de visionnaire un tel arrangement, une fois prouvé à son sujet que : 1. Il est dans
5 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — L’Europe des adversaires de l’Empereur
6: les libéraux, les réactionnaires (désespérés ou visionnaires) et les auteurs des grands systèmes (mystico-métaphysiques ou socioéc
6 1962, Les Chances de l’Europe. III. L’Europe s’unit
7depuis exactement six siècles et demi, des poètes visionnaires et de grands philosophes et quelques fortes têtes politiques, de Dant
829, fondateur de la pédagogie moderne, précurseur visionnaire du mouvement œcuménique et de la fédération mondiale, retenons le pro
7 1963, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Deux mille volumes sur l’Europe (février 1963)
9’action marche, court et vole ; il est d’abord un visionnaire. Sans visionnaires à la Colomb, pas d’Europe, ni de plans d’union de
10urt et vole ; il est d’abord un visionnaire. Sans visionnaires à la Colomb, pas d’Europe, ni de plans d’union de l’Europe, ni de Mar
8 1970, Le Cheminement des esprits. Champs d’activité — Fécondité des études régionales
11n et du gothique au Bauhaus et à « l’architecture visionnaire » ; du classicisme et du baroque au surréalisme et à l’art abstrait ;