1 1977, L’Avenir est notre affaire. Système de la crise — Le grand litige
1ns procédés qu’on étudie actuellement » serait la vitrification. Quant aux réacteurs épuisés, ils ne présentent aucun danger : on peu
2ffirme « qu’un bon procédé qu’on étudie serait la vitrification ». Un an s’écoule, et les journaux passent au futur : On peut affirm
3ar étapes, en 1975, que l’étude du procédé dit de vitrification « va commencer ». Puis, que « cette étude ne commencera pas avant que
4raitement des déchets… Il a élaboré un système de vitrification… Il n’existe pas encore assez de centrales pour justifier la mise en