1 1924, Articles divers (1924–1930). M. de Montherlant, le sport et les Jésuites (9 février 1924)
1pier deviennent les qualités du parfait citoyen : juste vision de la réalité, abnégation, sentiment du devoir de chacun enver
2 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Almanach 1925 (septembre 1925)
2eurs qui composent l’Almanach Fischer donnent une juste idée de ce que fut la littérature d’avant-garde entre 1900 et 1910. D
3 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Pierre Jean Jouve, Paulina 1880 (avril 1926)
3nce… « Du sang, de la volupté et de la mort », un titre s’effaçait dans l’ombre. Jouve a rêvé une histoire de passion mystiqu
4 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Jean Cocteau, Rappel à l’ordre (mai 1926)
4 Cocteau, Rappel à l’ordre (mai 1926) t Sous ce titre, le plus étonnant peut-être qu’il ait trouvé, Jean Cocteau a réuni ce
5lligence, et dont l’audace est de se vouloir plus juste que bizarre. Il sait bien d’ailleurs que les miracles les plus étonna
5 1926, Journal de Genève, articles (1926–1982). Le Dépaysement oriental (16 juillet 1926)
6ait un plaisir. » Et encore ceci que je trouve si juste : « Ce qui définit le plus profondément l’Occidental, c’est peut-être
6 1926, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Paradoxe de la sincérité (décembre 1926)
7ers certain but précis. [p. 17] Ou bien j’aurais juste le temps de le noter avant de partir. Ou bien je me mettrai à l’analy
8ut se prendre à ses propres mensonges ? Peut-être juste assez pour qu’ils vous aident 3 — mais jamais au point d’oublier la
7 1927, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Guy de Pourtalès, Montclar (février 1927)
9tes anomalies ont un pouvoir d’éternité. » Il est juste, ce me semble, d’insister sur ce qui forme dans le récit de cette vie
8 1927, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Pierre Girard, Connaissez mieux le cœur des femmes (juillet 1927)
10rmé ce petit livre, vous partez en chantonnant le titre sur un air sentimental, bien décidé au fond, à retrouver Patsy, l’Irl
9 1927, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Léon Bopp, Interférences (décembre 1927)
11 a des façons parfois bien désobligeantes de voir juste. Et quand son bonhomme se plaint de ce que son œuvre lui apparaît en
10 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Dans le Style (janvier 1927)
12caractère gras quitte Charing-Cross, songeant aux titres, aux tire-l’œil. Lors : Lewis, sifflant comme un fusil automatique, f
11 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Orphée sans charme (février 1927)
13t l’énoncé brillant et définitif restera l’un des titres les plus authentiques de Cocteau. Précision et relief du dialogue, in
12 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). L’autre œil (février 1927)
14n miroir qui occupe toute la largeur de la scène. Titre : Socrate et Narcisse, un acte à grande figuration. » Enfin l’on joua
15gale avec des surréalistes hétérodoxes. Il revint juste à temps pour assister à la cérémonie de la pose du point final de « C
13 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). La part du feu. Lettres sur le mépris de la littérature (juillet 1927)
16a part du feu. Je dis ces noms, ces opinions, ces titres de livres : tout cela jaillit, s’entrechoque, s’annule. Poussière. Ma
14 1928, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le péril Ford (février 1928)
17emin de Damas » (comme il dit sans qu’on sache au juste quelle dose d’« humour » il met dans l’expression), c’est la rencontr
15 1928, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Aragon, Traité du style (août 1928)
18nde partie du livre est admirable ; il suffit. Le titre ne ment pas ; ce livre traite du style, à coups d’exemples qui mérite
16 1928, Articles divers (1924–1930). Un soir à Vienne avec Gérard (24 mars 1928)
19an de la soirée, et cette promenade où il y avait juste assez de passants pour qu’on la sentît déserte ne me proposait qu’une
20nt à toute vitesse, m’éclaboussant de neige et de titres dépourvus de sens. Je dormais debout. p. 105 l. « Un soir à Vien
17 1928, Articles divers (1924–1930). Miroirs, ou Comment on perd Eurydice et soi-même » (décembre 1928
21quelques alcools et un échange de pensées au même titre avec une amie d’une beauté de plus en plus frappante, il croit saisir
18 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 1. Mes prisons
22r de faire faux, parce que les autres auront fait juste, et qui voudrait bien pleurer, et qui recommence à gratter son ardois
23une inconcevable gaucherie, c’est-à-dire avec des titres pour mépriser toute valeur simplement humaine, et une honte secrète q
19 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 2. Description du monstre
24us de mesquinerie, et devrait être soigné au même titre que certaines autres maladies dites « sociales ». Je reviendrai peut-
20 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 3. Anatomie du monstre
25es personnes ont les yeux faibles. Il serait plus juste de dire que la passion n’a qu’une clairvoyance intéressée : mais cell
21 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 4. L’illusion réformiste
26il ne manque à ce système, avouez-le, que [p. 37] juste la spontanéité nécessaire pour que ça ne soit pas une lourde farce. C
22 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 7. L’instruction publique contre le progrès
27 L’instruction publique contre le progrès Un beau titre. Et qui a meilleure façon que le reste, pensez-vous. Il faut avouer q
23 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Appendice. Utopie
28e suppose l’existence. Que faire ? Voir et penser juste d’abord. Simplement. Ensuite, soutenir cette opinion : les effets sui
24 1929, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Jules Supervielle, Saisir (juin 1929)
29t grave ; une voix douce et virile ; et quel beau titre ! « Saisir » n’est-ce point l’acte essentiel de la poésie ? Toute poé
25 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Léon Pierre-Quint, Le Comte de Lautréamont et Dieu (septembre 1930)
30quoi se refuse-t-il à tirer de ces remarques fort justes les conclusions qu’elles [p. 400] nécessitent ? Celle-ci, entre autre
26 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie I (octobre 1930)
31tteindre la dernière chaise libre. En bas, il y a juste autant de vieilles dames et de ministres en retraite que de fauteuils
32 des cordages, des chaînes, sur un banc humide, — juste de quoi s’étendre, et regarder jaillir sans fin contre soi l’eau de c
33pas que je trouve ce raisonnement fin, encore que juste, mais si je me défends du pittoresque, ce n’est qu’amour jaloux du me
34gris-jaune, brillant, sans rides, la petite ville juste au-dessous de soi, et la basilique sur son rocher. Fraîches, sentant
27 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie II (novembre 1930)
35nneuses. Je composais un traité des voyages : les titres en étaient de Sénèque ou de Swift, et je voyais très bien ce qu’en eu
28 1930, Articles divers (1924–1930). Au sujet « d’un certain esprit français » (1er mai 1930)
36ous un équilibre, le trouvent bien vite, comme de juste, s’en lassent, cherchent alors un déséquilibre, s’en effraient, repar
29 1930, Articles divers (1924–1930). « Vos fantômes ne sont pas les miens… » [Réponse à l’enquête « Les vrais fantômes »] (juillet 1930)
37oresque essayer, au hasard, des incantations tout juste bonnes à évoquer la basse pègre du monde spirituel. Ce n’est pas en d
30 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). André Malraux, La Voie royale (février 1931)
38é le problème central de notre civilisation. À ce titre, l’œuvre anarchiste et antichrétienne que Malraux inaugure 10 avec L
31 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Sécularisme (mars 1931)
39 la Vie. Ce lui est une occasion de réduire à ses justes proportions l’idéalisme scientifique de M. Brunschvicg, philosophe of
40 se demande, songeant à l’Europe, s’il y aura dix justes dans Sodome. p. 184 d. « Sécularisme », Foi et Vie, Paris, n° 25
32 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Une exposition d’artistes protestants modernes (avril 1931)
41 sympathie sincère et souvent fort admirative. Le titre de l’exposition, si l’on y prend bien garde, éludait dans une certain
33 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Conférences du Comte Keyserling (avril 1931)
42hilosophique, mais un bel ensemble d’observations justes et souvent profondes sur les grandeurs et les misères d’une ère mécan
34 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Avant l’Aube, par Kagawa (septembre 1931)
43phie de Toyohiko Kagawa, publiée au Japon sous le titre d’Au-delà de la ligne de la mort, en Amérique, en Angleterre, en Alle
44i qui s’y livrait de se fâcher, de se poser comme juste et de juger ses semblables. Pire que cela, elle portait à croire que
35 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). André Gide ou le style exquis (à propos de Divers) (octobre 1931)
45sociales et religieuses. Ah ! comme tout cela est juste et net, parfaitement exprimé et mûri. Mais comme aussi tout cela manq
36 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le protestantisme jugé (octobre 1931)
46bert Thibaudet exprime son regret de ce qu’un tel titre ne réponde pas à son attente. Selon lui, c’est un « André Gide vu de
37 1931, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Les Éléments de la grandeur humaine, par Rudolf Kassner (octobre 1931)
47plus discursif, relativement, celui qui donne son titre au recueil, les mots-clés : mesure, forme, grandeur, ne sont guère dé
38 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.1. Un soir à Vienne avec Gérard
48an de la soirée, et cette promenade où il y avait juste assez de passants pour qu’on la sentît déserte ne me proposait qu’une
49nt à toute vitesse, m’éclaboussant de neige et de titres dépourvus de sens. Je dormais debout. (Vienne, 1928) p. 41 6. Qu
39 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
50tteindre la dernière chaise libre. En bas, il y a juste autant de vieilles dames et de ministres en retraite que de fauteuils
51dages, des chaînes, sur un banc [p. 65] humide, — juste de quoi s’étendre, et regarder jaillir sans fin contre soi l’eau de c
52pas que je trouve ce raisonnement fin, encore que juste, mais si je me défends du pittoresque, ce n’est qu’amour jaloux du me
53ne, brillant, [p. 91] sans rides, la petite ville juste au-dessous de soi, et la Basilique sur son rocher. Fraîches, sentant
54nneuses. Je composais un traité des voyages : les titres en étaient de Sénèque ou de Swift, et je voyais très bien ce qu’en eu
40 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.2. Petit journal de Souabe
55ine — pas trop doux, hein !… » Tout cela est très juste ; la vie doit être ainsi : parfaitement compréhensible et d’une vulga
41 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Penser dangereusement (juin 1932)
56llusion à la position politique de ce journal. Le titre : La Crise est dans l’homme 38 , s’oppose d’emblée aux thèses des éc
57 c’est l’attaque. Nous avons moins besoin d’idées justes que d’idées efficacement justes ; moins besoin de notions « correctes
58ns besoin d’idées justes que d’idées efficacement justes ; moins besoin de notions « correctes » que de notions dynamiques. Ni
59t bourgeois. Les Chiens de garde 39 , tel est le titre de son pamphlet — ce sont les philosophes de la Troisième République.
42 1932, Esprit, articles (1932–1962). On oubliera les juges (novembre 1932)
60n apparaît particulièrement flagrante. C’est à ce titre et sous cet angle que l’affaire Jacques Martin prend pour nous une si
43 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Les Signes parmi nous, par C. F. Ramuz (janvier 1932)
61ion profonde d’aujourd’hui. Aujourd’hui, c’est le titre du journal grâce auquel chaque semaine ou presque, il reprend le dial
44 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le silence de Goethe (mars 1932)
62té même du paradoxe, une prise de conscience plus juste et plus efficace des puissances goethéennes. ⁂ Rimbaud enfant écrit d
63 par leurs écrits d’abord. Mais, pour en tenir un juste compte, il s’agit de le subordonner au problème personnel de ces vies
64-dire le réel désir d’être « utile », et c’est le juste point : les Affinités. D’ailleurs, l’alternance des trois états, visi
65r ces choses-là pour soi et de n’en découvrir que juste ce qu’il faut pour qu’elles puissent être de quelque avantage aux aut
45 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). À prendre ou à tuer (décembre 1932)
66 pour légitimer un système d’idées en elles-mêmes justes et opportunes (comme celles, je le crois, de L’Ordre nouveau, de Comb
67 pauvreté. C’est dangereux, c’est grave de penser juste. La vérité ne peut exister parmi nous que sous la forme d’une accusat
46 1933, Foi et Vie, articles (1928–1977). « Histoires du monde, s’il vous plaît ! » (janvier 1933)
68Français, de F. Sieburg, donneront une idée assez juste du genre. Son succès en Allemagne remonte aux premières années de l’a
69olumes à grand succès qui pourraient reprendre le titre fameux de Paul Valéry : Regards sur le monde actuel. Les grandes cont
70valier poursuivent une enquête européenne sous ce titre significatif : « Les Mœurs et l’Esprit des nations 41 . » Et l’on pe
71 et l’Esprit des nations 41 . » Et l’on pense au titre de cet [p. 139] album de photos paru récemment en Allemagne : « Weltg
47 1933, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Parole de Dieu et parole humaine, par Karl Barth (30 décembre 1933)
72 traduire MM. Pierre Maury et A. Lavanchy sous le titre Parole de Dieu et Parole humaine donneraient une idée sinon de la pen
73 résurrection. (La grâce n’est pas accordée aux « justes », mais bien aux condamnés à mort.) L’homme religieux qui se refuse à
48 1933, Esprit, articles (1932–1962). Comment rompre ? (mars 1933)
74à même, et dérogent, mais s’obstinent à porter un titre désormais irrecevable. Ce parti peut être aussi nombreux que l’on vou
75en, sera toujours de vouloir sur le champ le plus juste. Car ce qui manifeste la foi, c’est le choix et non pas le système :
49 1933, Esprit, articles (1932–1962). Protestants (mars 1933)
76 enquête publiée en volume chez Macmillan sous ce titre : Témoignages spontanés de travailleurs sur la religion (recueillis p
50 1933, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Pétrarque, par Charles-Albert Cingria (avril 1933)
77 qui, délayé en six cents, se verrait décerner le titre de « monument critique ». Tel qu’il est, un petit chef-d’œuvre d’huma
51 1933, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Saint-Évremond ou L’humaniste impur, par Albert-Marie Schmidt (octobre 1933)
78brève et dense biographie intellectuelle, le plus juste aussi pour Saint-Évremond, expose ses idées sur la société. On y verr
52 1933, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le Deuxième Jour de la Création, par Ilya Ehrenbourg (décembre 1933)
79ation, par Ilya Ehrenbourg (décembre 1933) n Ce titre curieusement biblique désigne le Plan quinquennal. Voici donc le roma
53 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). La Légion étrangère soviétique (juin 1933)
80itue un acte proprement antirévolutionnaire. À ce titre, elle vaut l’examen. Tentons de formuler ici quelques-unes des raison
54 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Pourquoi ils sont socialistes (juillet 1933)
81he, on arrive fatalement devant la Banque d’État. Juste à temps pour voir se fermer les guichets, aux sons du Horst-Wessel-Li
55 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Spirituel d’abord (juillet 1933)
82’esprit est hors de pouvoir sur les choses. C’est juste, si l’on confond « l’esprit » avec l’intellectualité libérale, ou l’i
56 1933, Le Semeur, articles (1933–1949). Humanisme et christianisme (mars 1933)
83-vie que l’humanité ait jamais conçue. C’est à ce titre que le « marxisme-léninisme » peut être opposé utilement au christian
57 1934, Politique de la Personne (1946). Introduction — b. Ridicule et impuissance du clerc qui s’engage
84st fort exacte. Nous vivons à l’époque de la plus juste pénitence des intellectuels. Ils ont si bien habitué le grand public
85ux dernières pirouettes. Il y a un sentiment très juste dans le goût du pratique, des « solutions pratiques » qu’affirme un a
58 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 1. Destin du siècle ou vocation personnelle ?
86désarroi actuel ». Il n’est pas d’expression plus juste, pour qui se borne à considérer notre époque et les doctrines infinim
87 bourgeois railleurs devraient leur envier. C’est juste. Aussi bien la question revient-elle en définitive à savoir si la foi
88générales, économiques ou sociales, sont toujours justes, dans la mesure où nous démissionnons de notre rôle d’hommes responsa
59 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 7. Comment rompre ?
89à même, et dérogent, mais s’obstinent à porter un titre désormais irrecevable. Ce parti peut être aussi nombreux que l’on vou
90toujours de vouloir sur le [p. 109] champ le plus juste. Car ce qui manifeste la foi, c’est le choix et non pas le système :
60 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 8. Humanisme et christianisme
91-vie que l’humanité ait jamais conçue. C’est à ce titre que le « marxisme-léninisme » peut être opposé utilement au christian
61 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 9. Antimarxiste parce que chrétien
92ustement l’incertitude a provoqué l’inévitable et juste révolte de nos camarades athées. Il n’est de charité bien ordonnée qu
62 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 11. D’un Cahier de revendications
93 pour légitimer un système d’idées en elles-mêmes justes et opportunes, c’est une violence spirituelle qui existe déjà au delà
94 pauvreté. C’est dangereux, c’est grave de penser juste. La vérité ne peut exister parmi nous que sous la forme d’une accusat
63 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 13. Triomphe de la Personne, (Aphorismes)
95qu’elles n’étaient pas « philosophiques » au même titre que les nôtres. Nous revenons à ces doctrines pour les combattre ou p
96t coutume de les ranger sous une rubrique dont le titre me plaît : Calligrafia politica. C’est très bien de se moquer des ca
64 1934, Politique de la Personne (1946). V. À la fois libre et engagé — Le protestantisme créateur de personnes
97souhaite que beaucoup d’entre vous, apercevant le titre de cette conférence, aient ressenti quelque méfiance. Je souhaite que
98d’une responsabilité unique dans la société, à sa juste place. Notons que si la personne doit être respectée par l’État, ce n
99iastique, c’est vrai. Mais il était inévitable et juste que ce type de relations influençât peu à peu toutes les autres relat
65 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — iii. Groupements personnalistes
100 Mais il ne suffit pas qu’un point de départ soit juste. Il faut encore partir, — sinon le point de départ se transforme en u
101’Argent misère du pauvre, misère du riche. Un tel titre n’évoque-t-il pas un souvenir fameux ? Cette revue jouera-t-elle un r
66 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Destin du siècle ou vocation personnelle ? (février 1934)
102désarroi actuel ». Il n’est pas d’expression plus juste, pour qui se borne à considérer notre époque et les doctrines infinim
103 bourgeois railleurs devraient leur envier. C’est juste. Aussi bien la question revient-elle en définitive à savoir si la foi
104générales, économiques ou sociales, sont toujours justes, dans la mesure où nous démissionnons de notre rôle d’hommes responsa
67 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Deux essais de philosophes chrétiens (mai 1934)
105es choix concrets. La démarche assez sinueuse, le titre un peu rebutant de cet essai, ne nous empêcheront pas de voir qu’il y
68 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Notice biographique [Kierkegaard] (août 1934)
106urtant de prêcher, et ses sermons, réunis sous le titre général de Discours d’édification, remplissent plusieurs volumes. Ce
69 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Nécessité de Kierkegaard (août 1934)
107, que fait l’individu pour se défendre ? Et quels titres à l’existence vient-il produire ? Car il est excellent de défendre so
70 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Kasimir Edschmid, Destin allemand (octobre 1934)
108 véritable sujet de l’œuvre, celui que désigne le titre. Ces six hommes 63 ont été chassés de leur pays par une crise qui n’
109e roman d’André Malraux, qui porte précisément ce titre, était loin d’évoquer avec une pareille puissance. J’ai eu l’occasion
71 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Quelques œuvres et une biographie de Kierkegaard (26 mai 1934)
110is aussi la plus propre à créer du malentendu. Le titre même, que lui a donné le traducteur, prête à certaines confusions : l
72 1934, Esprit, articles (1932–1962). Sur une nouvelle de Jean Giono (novembre 1934)
111le soin de me classer, si vous y tenez. Pour être juste, si toutefois le sujet en vaut la peine, je concéderai qu’il arrive p
112 un peu mieux que cela, une présence, une plainte juste, une voix d’homme. L’auteur entre dans les confidences d’une femme no
113femme veut expliquer à Giono. Mais voilà un trait juste, de la part du romancier, — s’il est voulu. Les mots, les expressions
114 municipalité qui fait construire un des trucs-là juste en face l’église du village, vous voyez d’ici ! Et toutes les combine
73 1934, Esprit, articles (1932–1962). André Breton, Point du jour (décembre 1934)
115e valeur de fait-témoin, d’ordre spirituel ; à ce titre, il marque une époque, bien plus qu’une littérature. Ces quelques hom
74 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Plans de réforme (octobre 1934)
116ulons pas ironiser trop facilement. Prenons-les à titre d’exemple, entre vingt autres, et lisons-les dans l’ordre chronologiq
117t et le condamne à n’aboutir, pratiquement, et si justes que soient les velléités qu’il trahit, qu’à un réformisme craintif, l
75 1935, Foi et Vie, articles (1928–1977). Notes en marge de Nietzsche (mars 1935)
118n son propre jugement, quelque chose de mauvais. Juste et profond. Et toujours [p. 254] bon à rappeler, à ces « chrétiens »
76 1935, Présence, articles (1932–1946). Contre Nietzsche (avril-mai 1935)
119l coupe toutes les erreurs du temps à 180 degrés, juste. Son œuvre nous apporte un dossier exhaustif des contradictions révol
120ns privées de pensée ? ⁂ Je ne cherche pas à être juste. Nietzsche non plus. Qu’importe le nom qu’un observateur « impartial 
77 1935, Présence, articles (1932–1946). Autour de Nietzsche : petite note sur l’injustice (novembre 1935)
121t grande, plus il est téméraire de se donner pour juste devant elle. Imaginez une personne absolument grande, — c’est-à-dire
122olument la mesure de l’homme : qui pourra se dire juste devant elle ? La loyauté prononcera : Je suis injuste, je me rebelle,
123 complexité » des problèmes, — cette démagogie du juste milieu et de la scrupuleuse impartialité, responsable à mon sens de t
78 1935, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Kierkegaard, Dostoïevski, Barth (23 février 1935)
124ançaise la pensée de Sören Kierkegaard : c’est un titre qui compte, et dont la pensée protestante saura mesurer la valeur. ⁂
125demande Karl Barth dans Culte raisonnable dont le titre contraste singulièrement avec celui de Kierkegaard. Barth s’adresse à
79 1935, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Les mystiques allemands du xiiie au xixe siècle, par Jean Chuzeville (2 novembre 1935)
126anique. Il est grand temps que nous relevions ces titres de noblesse spirituelle momentanément méprisés par leurs héritiers di
80 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
127t en vain parmi les métaphores du député. Il est juste, il est nécessaire de mettre l’esprit à sa place — s’écriait le fameu
128st le vouer au culte d’une élite inféconde, et au juste mépris des masses. V. Situation faite aux intellectuels a) le cult
129 la foule et dit : Je suis innocent du sang de ce juste. Cela vous regarde. » Ne vient-il pas d’avouer le dernier mot de la s
130vre l’Université : que sait-il faire ? C’est tout juste s’il sait écrire. Il écrira donc un ouvrage dans les règles de l’art
81 1935, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Soirée chez Nicodème (mai 1935)
131t l’un de ceux qui préoccupent le plus, et à très juste titre, nos jeunes barthiens, kierkegaardiens et « réacteurs » de dive
132 de ceux qui préoccupent le plus, et à très juste titre, nos jeunes barthiens, kierkegaardiens et « réacteurs » de diverses n
133 C’est extrêmement suggestif ! Et c’est tellement juste, ce qu’il dit, ne trouvez-vous pas ? La seule expérience qu’on fait,
134s arguments invoqués à l’appui de sa thèse, assez juste, eussent été d’une autre nature que ceux de M. Dürrleman… Je ne sais
82 1935, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Recherches philosophiques (septembre 1935)
135s Ce recueil annuel n’a jamais mieux mérité son titre. Je veux dire que la part de la dialectique professionnelle, professo
83 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). La situation politique en France (octobre 1935)
136ut cela ne dispense pas de voir loin et de penser juste ; à condition que les réalisateurs qu’appelle M. de la Rocque aboutis
137au plan d’action ». Seulement personne ne sait au juste comment cela se fait, la nationalisation des banques. Et l’on ne voit
84 1935, Le Semeur, articles (1933–1949). La cité (avril-mai 1935)
138cité (avril-mai 1935) d Quand on m’a proposé ce titre, j’ai tout d’abord été frappé par le léger anachronisme de ce petit m
139normal. Il tend à devenir l’exception. C’est tout juste, déjà, s’il n’est pas un scandale. Quand il se tient tranquille, on l
140uestion que le peintre Gauguin avait choisie pour titre de son fameux triptyque : D’où venons-nous ? Où en sommes-nous ? Où a
141aphie romancée qu’on a traduite en France sous ce titre : Avant l’aube e . Voilà bien le chrétien dans la cité : l’homme au
85 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.2. D’une culture qui parle dans le vide
142à des nobles, et acquirent autant que possible un titre de noblesse en achetant une terre nobiliaire. En revanche le peuple l
86 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.4. Hegel, Comte, Marx, ou la rationalisation
143ore certains succès, Charles X faire appel à la « juste confiance des Français » et à « l’amour qu’ils ont toujours montré po
87 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.7. Sur le déclin du Moyen Âge
144es, comme la mesure actuelle au xiiie siècle. Le titre même de son traité nous met en garde contre cette interprétation. Les
88 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.8. Décadence des lieux communs
145adence des lieux communs Je ne trouve pas ce jeu juste du tout, dit Alice. Ils se disputent tous tellement qu’ils vous assou
146hérisson de la Reine s’il ne s’était mis à courir juste au moment où j’allais jouer. » Tout le monde ou presque veut faire un
89 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.10. La mesure soviétique
147 des poncifs ? Il ressort des aveux mêmes faits à titre d’autocritique par divers écrivains communistes, que la littérature c
90 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.14. L’appel à la commune mesure, ou l’Europe du xxe siècle
148ymboles nous paraissent « barbares », et cela est juste. Nous pouvons éprouver la puissance de ces nouvelles religions, nous
91 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
149grandeurs qu’ils ne savent pas marquer, mais tout juste ternir de leur empreinte. D’où vient l’initiative ? Cependant, ne s
150penser en actes, c’est que la pensée ne me paraît juste et parfaite qu’au moment où l’acte l’atteste et la convainc de gravit
151tous les cas, il faut aller plus loin que la plus juste indignation contre des symptômes morbides. Il faut aller jusqu’à cett
152aux, de contrôles officiels (examens, diplômes et titres) qu’on ne saurait définir aisément parce qu’il est fait d’une foule d
153e mépris pour les balances, surtout si elles sont justes. Mais je demande qu’on prenne tous ces outils pour ce qu’ils sont, no
154es tyrans, la pensée sans douleur par diplômes et titres, la religion [p. 192] sans foi par le respect public ; oui, tous ceux
92 1936, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Le Problème du bien (12 septembre 1936)
155 (hors de la norme) qui vient de paraître sous un titre dont l’apparence paradoxale est typique de l’esprit de M. Monod, figu
93 1936, Esprit, articles (1932–1962). Francfort, 16 mars 1936 (avril 1936)
156s amis nous envoie ces notes. Nous les publions à titre documentaire. Il faut mesurer tout le volume du fanatisme hitlérien p
94 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
157des poncifs ? Il ressort des aveux mêmes, faits à titre d’autocritique par divers écrivains communistes, que la littérature c
158es symboles nous paraissent barbares, et cela est juste. Nous pouvons éprouver la puissance de ces nouvelles religions, nous
95 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Dictature de la liberté, par Robert Aron (mars 1936)
159rté, par Robert Aron (mars 1936) y « J’aime les titres mystérieux ou pétard » disait Baudelaire. Celui d’Aron unit ces deux
160dictature de la liberté. Ce serait le plus beau « titre » du siècle. Ceci admis, et comment ne point l’admettre — mais c’est
96 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Kierkegaard en France (juin 1936)
161ligieuse » avait en effet préparé le climat et la juste portée de ces attaques, avec une patience ironique, mais aussi dans l
162arce qu’on a traduit la Maladie à la mort sous le titre de Traité du désespoir, Kierkegaard a passé bientôt pour le coryphée
163révéla le sens dernier de toute son œuvre. Il est juste que ce destin se répète aujourd’hui parmi nous. Et la publication des
97 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). L’Art poétique ou Qu’il faut penser avec les mains (décembre 1936)
164tiendrai d’abord deux mots : « poétique » dans le titre ; et « connaissance », qui s’inscrit à chaque page. La rumeur quotidi
98 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Précisions utiles sur l’industrie des navets (mars 1936)
165itiques, et qui exige d’eux un feuilleton sur les titres qu’il voit annoncés : on veut se tenir « au courant ». Un critique tr
99 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Qu’est-ce que la politique ? (juin 1936)
166-ce pas justement d’offrir un « modèle » d’action juste et bienfaisante ? Et si personne ne veut plus s’occuper de la vérité,
100 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Du danger de confondre la bonne foi et le stalinisme (juillet 1936)
167 été le vrai sujet d’un livre qui porte un pareil titre. Car la crise du Progrès n’est rien que la crise du rationalisme « pl