1 1920, Articles divers (1924–1930). La Tour de Hölderlin (15 juillet 1929)
1, Hölderlin errant loin d’elle (dans la région de Bordeaux croit-on), est frappé d’insolation ; sa folie d’un coup l’envahit. C’
2 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.1. La Tour de Hölderlin
2, Hölderlin errant loin d’elle (dans la région de Bordeaux croit-on) est frappé d’insolation ; sa folie d’un coup l’envahit. C’e
3 1938, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Caquets d’une vieille poule noire (août 1938)
3llez pouvoir en juger. Dans un grand quotidien de Bordeaux, il a paru tout un article intitulé sur trois colonnes — et j’en sens
4 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Éducation européenne (février 1958)
4publication. [p. 13] Aire-sur-Adour (au sud de Bordeaux, France) Objectif : analogue à celui de la Haute-Provence, mais dans
5ogique, qui est conduite par le Prof. Lajugie (de Bordeaux), directeur de l’Institut d’économie régionale du Sud-Ouest, et par s
5 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.1. Perspectives élargies
6 et de Montefiascone, les vins d’Ay, d’Arbois, de Bordeaux, de Xérez, tandis que d’autres, avec conscience, étudiaient tous les
6 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.1. La Révolution Française et l’Europe
7Chine. On ira en poste de Paris à Pékin, comme de Bordeaux à Strasbourg, sans que rien ne nous arrête, ni barrières, ni muraille
7 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
8utions : à quoi bon si Lyon, Marseille, Toulouse, Bordeaux, Nantes, Rouen, Lille, Strasbourg, Dijon, etc., si les départements,
8 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.1. Les sources vives
9. Il lui emprunte son langage. Un même homme né à Bordeaux peut être citoyen romain et même magistrat, il peut être évêque de la
9 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
10e le sol anglais le soir du 16 juin et atterrit à Bordeaux, où personne ne sait rien des Polonais. Dans la panique générale, Ret
11 attribuant à J.H.R. le mérite de l’évacuation de Bordeaux, décida de lui remettre la plus haute décoration polonaise, l’ordre V
10 1968, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Hölderlin dans le souvenir des noms splendides (1968)
12u en fête, — purs états d’âmes ! Ces « jardins de Bordeaux, là-bas », cette Palmyre en ruine « aux plaines du désert », et ce Go
11 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.9. L’Europe, l’été…
13e la Finlande, d’Édimbourg à Spolète, de Bergen à Bordeaux et d’Athènes à Stockholm, toute l’Europe en été vibre et chante, dans
12 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. Introduction
14tre Rome et Copenhague, aussi facilement qu’entre Bordeaux et Marseille, Naples et Milan ; permettre à un travailleur italien de
13 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. Annexes
15 Selon les termes mêmes de la déclaration faite à Bordeaux, par la Convention du Conseil de l’Europe sur les problèmes de la rég
14 1979, Cadmos, articles (1978–1986). La chronique européenne de Denis de Rougemont (printemps 1979)
16 Selon les termes mêmes de la déclaration faite à Bordeaux, par la Convention du Conseil de l’Europe sur les problèmes de la rég