1 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Les parlementaires contre le Parlement (octobre 1933)
1 me dégoûte, mais je m’y plais parce que c’est un club. Nous conclurons sur cet aveu. L’ayant lu, peut-on encore attendre qu
2 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
2ction d’un Palais de l’Esprit destiné à servir de club à tous ceux qui voudront discuter en public les questions suivantes :
3 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’autorité assure les libertés (mai 1937)
3oute Révolution. La Révolution française a eu ses clubs ; 1870 a vu naître les Communes révolutionnaires ; en 1917, les Sovie
4n cela, elle se distingue absolument de celle des clubs jacobins ou d’un Saint-Just, représentant en mission — ; elle sera au
4 1942, La Part du Diable (1982). Introduction. Que la connaissance du vrai danger nous guérit des fausses peurs
5 croire au Diable. On sortit de table. C’était au club. Tandis que nous attendions l’ascenseur, je dis au Philosophe 1  : —
5 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
6idemment. Mais je rappelle à Monsieur la règle du club : ni questions ni réponses. Je ne savais plus que dire, parce que j’a
6 1945, Carrefour, articles (1945–1947). L’Amérique de la vie quotidienne (19 octobre 1945)
7ue n’est pas une nation comme les autres, mais un club. Cette remarque explique bien des choses, et, en particulier, le para
8paradoxe qu’on vient de relever. L’entrée dans le club est un acte public qui s’accompagne tout naturellement d’opérations c
9 à votre guise dans toute l’enceinte démesurée du club. ⁂ Je ne vous ai pas parlé d’actualités brûlantes, dans cette préface
7 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
10tale. Vous ne l’aurez pas volé, grosses dames des clubs de dames ! L’histoire de Superman finira par vous ennuyer, et vous re
8 1946, Journal des deux Mondes. 9. Voyage en Argentine
11ande bat son plein parmi les étudiants, au Jockey Club, et dans certains milieux syndicalistes. ⁂ L’Anti-Diable. — L’avant-
12sé que je donne une conférence dans les salons du club, le président juge prudent d’y renoncer, un tiers des membres étant,
9 1946, Journal des deux Mondes. 15. Le choc de la paix
13té depuis lors. Aujourd’hui, je suis président de club de golf. Si les affaires vont bien, après la guerre, j’espère m’achet
10 1946, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Tableaux américains (décembre 1946)
14n d’aviation : — C’est moi qui ai fondé notre Air Club, il y a quinze ans, j’étais tout jeune. J’ai eu jusqu’à trente appare
15té depuis lors. Aujourd’hui, je suis président du club de golf. Si les affaires vont bien, après la guerre, j’espère m’achet
11 1946, Réforme, articles (1946–1980). Spiritualité américaine (19 octobre 1946)
16s différentes, et les paroisses sont devenues des clubs. Elles offrent à leurs membres des relations sociales, des banquets,
12 1947, Vivre en Amérique. Prologue. Sentiment de l’Amérique
17ue n’est pas une nation comme les autres, mais un club. Cette remarque explique bien des choses, et en particulier le parado
18paradoxe qu’on vient de relever. L’entrée dans le club est un acte public qui s’accompagne tout naturellement d’opérations c
19 à votre guise dans toute l’enceinte démesurée du club. ⁂ Je ne vous ai pas parlé d’actualités brûlantes, dans cette préface
13 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
20s différentes, et les paroisses sont devenues des clubs. Elles offrent à leurs membres des relations sociales, des banquets,
14 1947, Vivre en Amérique. 3. Vie privée
21et victime peu consciente, il se réfugie dans son club ou parmi les copains du bar voisin. La journée d’un couple bourgeois,
15 1947, Vivre en Amérique. 4. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
22e d’aucune église, ce qui est autant dire d’aucun club, vous serez mal vu de la population. Et soupçonné avant tout autre, e
16 1949, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Découverte de l’Europe (octobre 1949)
23uvoir fédéral de demain. Dans les couloirs et les clubs de Strasbourg, on a pu voir se former deux écoles. La première tient
17 1954, Preuves, articles (1951–1968). La Table ronde de l’Europe (janvier 1954)
24recs, des Romains, de l’Église catholique, et des clubs jacobins. Cette croyance, en fait illusoire, est la racine des pires
18 1955, Preuves, articles (1951–1968). Le Château aventureux : Passion, Révolution, Nation (mai 1955)
25hain et du même Père. Il y a le Parti (mouvement, club, ou faction) et sa camaraderie conditionnelle 13 dans la lutte contr
19 1956, Preuves, articles (1951–1968). Les joyeux butors du Kremlin (août 1956)
26B, tous deux hommes politiques, se rencontrent au club pour un échange d’idées. Au terme de la discussion, A se trouve avoir
20 1956, Preuves, articles (1951–1968). Sur l’Europe à faire (novembre 1956)
27qu’un adroit pousseur de ballon, sollicité par un club rival, touche 25 000 dollars pour changer de maillot (Stravinski rest
21 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 4. Le Château aventureux
28hain et du même Père. Il y a le Parti (mouvement, club, ou faction) et sa camaraderie conditionnelle 38 dans la lutte contr
22 1957, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le rôle des festivals dans la vie culturelle de l’Europe [Commentaires] (mai 1957)
29eune, etc. L’Association n’est rien de plus qu’un club. Il est communément admis que l’essence d’un club est d’être ouvert e
30club. Il est communément admis que l’essence d’un club est d’être ouvert et fermé à la fois ; car autrement il ne serait pas
31rmé à la fois ; car autrement il ne serait pas un club, mais un syndicat recruteur ou quelque société secrète. Les festiva
23 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le Centre européen de la culture : ce qu’il fait — d’où il vient — où il va (février 1958)
32re réunion de son exécutif. — Première réunion du Club européen, en vue de la création d’une Fondation européenne.   1954. T
24 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.5. Les grands desseins du xviie siècle
33r critiqué la mémoire de Louis XIV, il fonda le « Club de l’Entresol », société de libres discussions, qui lui valut de nouv
25 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.5. Ce « petit peuple pacifique… »
34tball qu’on engage aujourd’hui pour jouer dans un club rival ou même dans l’équipe nationale d’un pays qui n’est pas le leur
26 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.1. Les institutions et la vie politique
35avec l’intention déclarée d’adhérer aux règles du club, à l’American way of life. Après quoi vous pourrez aller où vous voud
27 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.2. Les paradoxes de la vie économique
36 de culture européenne dans six ou sept pays, des clubs de disques, de livres et de films, et il décide de consacrer 1 % de s
28 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
37é fédéraliste : le droit d’appartenir à plusieurs clubs. Nos meilleurs écrivains de Suisse romande (pour ne prendre que cet e
29 1968, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Entretien avec Denis de Rougemont (6-7 avril 1968)
38de même que le droit de faire partie de plusieurs clubs. Je considère que ma patrie est Neuchâtel, ma nation la Suisse, ma na
30 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.4. Naissance d’une Fondation
39oupe réuni par le CEC décida de prendre le nom de Club européen, et se donna pour première tâche concrète la réalisation d’u
31 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.5. Trois initiales, ou raison d’être et objectifs du CEC
40il fonde une Communauté européenne des Guildes et Clubs du Livre, qui va rassembler dans huit pays plus d’un million et demi
32 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
41e parvient une photocopie du Second Report to the Club of Rome : Mankind at the turning point, par Mihajlo Mesarovic et Edua
33 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 3. La clé du système ou l’État-nation
42dent avec l’art politique et qui passe dans leurs clubs pour la dernière finesse, ils estiment que nulle vérité n’est bonne [
34 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 15. Stratégie
43é déclarée d’immigrant. Dès lors admis, membre du club, il pourra s’y promener librement sans que personne s’enquière de ses