1 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
1ministre conservateur anglais, les yeux bridés de Coudenhove, le sourire voltairien de Lord Layton, un homme en noir qui porte une
2 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.5. Les grands desseins du xviie siècle
2seau, Kant, Saint-Simon, Proudhon, Hugo, Renan et Coudenhove rejoint Briand et la Société des Nations, puis Churchill et le Congrè
3 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. Appendice. Manifestes pour l’union européenne, (de 1922 à 1960)
3t-Pierre, de Kant, de Saint-Simon, de Mazzini, de Coudenhove et de Briand, enfin du Congrès de La Haye. Les conditions de « maturi
4 1968, Preuves, articles (1951–1968). Vingt ans après, ou la campagne des congrès (1947-1949) (octobre 1968)
4orer avec Churchill), et l’Union parlementaire de Coudenhove (qui avait tenu un important congrès du 8 au 11 septembre à Gstaad, a
5ministre conservateur anglais, les yeux bridés de Coudenhove, le sourire voltairien de Lord Layton, un homme en noir qui porte une
5 1985, Cadmos, articles (1978–1986). Trente-cinq ans d’attentes déçues, mais d’espoir invaincu : le Conseil de l’Europe (été 1985)
6pa. J’ai rencontré peu d’hommes aussi directs que Coudenhove : « L’Europe Charlemagne, nous l’aurons dans dix ans », me dit-il en