1 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
1amie, d’une maison pour l’hiver prochain, dans le Gard. Autre lettre : une invitation à passer quinze jours dans un camp ave
2 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
2 Pauvre province [p. 135] 22 septembre 1934. A… (Gard) Arrivés hier matin, par Nîmes. Déjà je ne sais plus ce que j’attenda
3 6 mai 1935 La mort et les cérémonies dans le Gard. La maison de Simard recèle un effrayant secret qu’on m’avait laissé
3 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
4uel en chômage (fragments) (juin 1937) ag À A… (Gard), 15 janvier Matinées d’hiver au midi Et voici par la grâce du sole
5de gens. 6 mai La mort et les cérémonies dans le Gard La maison de Simard recèle un effrayant secret qu’on m’avait laissé
4 1937, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Pages inédites du Journal d’un intellectuel en chômage (octobre 1937)
6 plus que dans cette nuit. ⁂ Fin de séjour à A… (Gard). — Tout est en place. Je garderai toutefois le plan d’aménagement et