1 1955, Preuves, articles (1951–1968). Le Château aventureux : Passion, Révolution, Nation (mai 1955)
1d’empires et les révoltes. Pourtant, que le Grand Khan balaye la Chine des Song, puis que les Ming chassent les Mongols, qu’
2 1956, Preuves, articles (1951–1968). Sur le rêve des sciences (décembre 1956)
2qu’on l’accuse d’avoir fait. Il rêvait d’un Grand Khan adversaire de l’Islam, et nous avons M. Dulles. Il comptait rapporter
3 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 4. Le Château aventureux
3d’empires et les révoltes. Pourtant, que le Grand Khan balaye la Chine des Song, puis que les Ming chassent les Mongols, qu’
4 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 6. L’expérience de l’espace
4ux avec lesquels l’envoyé du Pape auprès du Grand Khan de Karakorum, le moine Jean du Plan Carpin, essayera de nouer des rel
5onvertir leur prince, qu’il croyait être le Grand Khan, et de rapporter assez d’or pour payer une nouvelle croisade, et ains
5 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Troisième partie. Où allons-nous ? — 10. Le drame occidental
6 atteints dans leurs empires les Diadoques et les khans mongols), mais encore elle n’a pas cessé de maintenir sur toutes les
6 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.1. Perspectives élargies
7e à des hommes d’une grande paresse d’esprit ; le khan de Tartarie étend son autorité sur un peuple sans énergie comme le fu