1 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Les Appels de l’Orient (septembre 1929)
1ntidote à sa fièvre et à sa logique. » On confond Japon et Arabie, Indes et Chine sous une dénomination qui n’a de sens que p
2 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Kikou Yamata, Saisons suisses (mars 1930)
2isses (mars 1930) be Peut-être faut-il venir du Japon pour accueillir du premier regard, dans un matin plein de mouettes —
3 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Avant l’Aube, par Kagawa (septembre 1931)
3] L’autobiographie de Toyohiko Kagawa, publiée au Japon sous le titre d’Au-delà de la ligne de la mort, en Amérique, en Angle
4te paroisse presbytérienne était le chef du Jeune Japon, l’initiateur de réformes de grande envergure, commencées dans les ba
5ularité d’une telle œuvre : c’est toute la vie du Japon actuel qu’elle concrétise sous nos yeux. Certes, ce n’est pas [p. 626
4 1933, Esprit, articles (1932–1962). Protestants (mars 1933)
6 nom de Toyohiko Kagawa, le grand leader du jeune Japon. Cet homme extraordinaire que l’on a surnommé le forki japonais mérit
7wa est l’un des personnages les plus influents du Japon, et l’on n’a pas oublié son fameux message aux peuples chinois, publi
5 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — v. Trop d’irresponsables s’engagent ! (Responsabilité des intellectuels)
8s et pour Schuschnigg ; pour Thaelmann, contre le Japon, à propos du CSAR, à M. Bénès ; des deux mains, des quatre pattes, le
6 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Le mouvement des groupes — Kagawa (4 août 1934)
9stoire contemporaine. Kagawa est le chef du Jeune Japon, l’écrivain le plus fécond et le plus populaire de son pays, une puis
10ms. Mais à ce moment le machinisme s’introduit au Japon, augmentant la misère avec le nombre des ouvriers. Kagawa fonde la fé
11ui lance une campagne pour la christianisation du Japon, une autre contre la guerre de Chine. « La société contemporaine est
7 1935, Le Semeur, articles (1933–1949). La cité (avril-mai 1935)
12n’est pas cette fois une utopie. Cela se passe au Japon, de nos jours. Certains d’entre vous connaissent probablement la biog
13blement la biographie de Kagawa, le chef du jeune Japon chrétien. Fils d’un conseiller de l’Empereur et d’une geisha, Kagawa
14italiste qui se développe très rapidement dans le Japon d’avant la guerre, il comprend qu’il lui est impossible de se dire vr
15eut davantage. Il fonde les premiers syndicats du Japon, il conduit une grève, va en prison, en ressort triomphalement escort
8 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Qu’est-ce que la politique ? (juin 1936)
16ques et même des politiques démesurées. Il y a le Japon qui veut dominer sur l’Asie ; il y a l’URSS qui veut faire mieux que
9 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
17naux français. L’Allemand sait ce qui se passe au Japon, en Amérique du Sud, et même en France. Le Français l’ignore sereinem
10 1938, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Trop d’irresponsables s’engagent ! (Responsabilité des intellectuels) (juin 1938)
18s et pour Schuschnigg ; pour Thaelmann, contre le Japon, à propos du CSAR, à M. Bénès ; des deux mains, des quatre pattes, le
11 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Appendices
19e la Chine, du Tibet, [p. 358] sinon peut-être du Japon médiéval (voir le célèbre roman Gengi), du Japon. Dans un très beau r
20 Japon médiéval (voir le célèbre roman Gengi), du Japon. Dans un très beau recueil posthume de poèmes et d’essais de Léo Ferr
12 1946, Journal des deux Mondes. 15. Le choc de la paix
21arachutiste qui devait repartir pour l’attaque du Japon : — Je vivrai donc !… Les autres se taisaient. New York, fin octobr
13 1946, Lettres sur la bombe atomique. 3. Le point de vue moral
22oir pas jeté la bombe sur une région dépeuplée du Japon, en invitant les seigneurs de Tokyo à visiter les lieux dans l’heure
14 1946, Lettres sur la bombe atomique. 12. Les Quatre Libertés
23nt libérés, de même qu’en Russie soviétique et au Japon. On brûle encore, à l’occasion, quelques églises protestantes au Mexi
15 1946, Esprit, articles (1932–1962). Épilogue (novembre 1946)
24ction. Le job a été bien fait : l’Allemagne et le Japon ont été battus. Et les agences de contrôle des prix, de la main-d’œuv
25Russes. La Chine est un de nos grands marchés, le Japon un de nos gros clients. C’est là que les choses pourraient se gâter…
16 1946, Combat, articles (1946–1950). Les intellectuels sont-ils responsables ? (5 juillet 1946)
26s et pour Schuschnigg ; pour Thaelmann, contre le Japon, à propos du CSAR, à M. Bénès ; des deux mains, des quatre pattes, le
17 1946, Carrefour, articles (1945–1947). Une bureaucratie sans ronds-de-cuir (23 mai 1946)
27ns résultats dont la victoire sur les nazis et le Japon n’est que le premier exemple qui me vienne à l’esprit. J’ai dit désor
18 1946, Carrefour, articles (1945–1947). L’Amérique est-elle nationaliste ? (29 août 1946)
28nt être deux océans au-delà desquels régnaient le Japon et l’Europe ; et deux territoires géographiquement américains, mais h
19 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
29mmerciaux, et la démocratisation du monde entier, Japon compris, Russie comprise. J’ai senti cela en les voyant danser, en le
30ns résultats dont la victoire sur les nazis et le Japon n’est que le premier exemple qui me vienne à l’idée. [p. 44] ⁂ J’ai d
31t être deux océans, au-delà desquels régnaient le Japon et l’Europe ; et deux territoires géographiquement américains, mais h
32 les bras ! Il en va de même pour l’occupation du Japon. Si les Américains s’installent solidement : voyez ces impérialistes 
20 1947, Vivre en Amérique. 4. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
33ction. Le job a été bien fait : l’Allemagne et le Japon ont été battus. Et les agences de contrôle des prix, de la main-d’œuv
34Russes. La Chine est un de nos grands marchés, le Japon un de nos gros clients. C’est là que les choses pourraient se gâter…
21 1953, Preuves, articles (1951–1968). Les raisons d’être du Congrès (septembre 1953)
35retagne, dans les deux Amériques, aux Indes et au Japon. Et le travail en profondeur a commencé. À Paris, l’an dernier, notre
22 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. I. Première partie. La Voie et l’Aventure — 1. Où les voies se séparent
36i des atlas, l’Orient réel, qui va de la Perse au Japon, bénéficie très largement dans nos esprits. Nous verrons par la suite
23 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 6. L’expérience de l’espace
37tes : certaines vaudraient autant ou plus pour le Japon, et d’autres pour l’Islam ou l’Insulinde. [p. 147] Les raisons tirée
24 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
38radiquement, des stries plus ou moins serrées. Le Japon s’est notoirement occidentalisé depuis la seconde moitié du xixe siè
39histoire que les bombes atomiques larguées sur le Japon. Prenons un autre exemple, moins tragique, et tiré de notre vie quoti
25 1959, Preuves, articles (1951–1968). Rudolf Kassner et la grandeur (juin 1959)
40. (Ainsi fait-on dans les couvents bouddhistes du Japon.) 82 Et justement Kassner serrait [p. 67] deux cannes dans ses énorm
41 Herrigel, ce philosophe allemand qui est allé au Japon pour s’initier au Zen en s’entraînant au tir à l’arc. Vos flèches ma
26 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 6. Rudolf Kassner et la grandeur humaine
42. (Ainsi fait-on dans les couvents bouddhistes du Japon) 82 . Et justement Kassner serrait deux cannes dans ses énormes mains
43 Herrigel, ce philosophe allemand qui est allé au Japon pour s’initier au Zen en s’entraînant au tir à l’arc. « Vos flèches m
27 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 7. La personne, l’ange et l’absolu ou Le dialogue Occident-Orient
44le Zen au moment où les couvents Zen se vident au Japon. (Mais il y a beaucoup plus de chrétiens japonais que de sectateurs d
28 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.7. De la géographie à l’histoire
45Occident de la Chine 41 ou de la Malaisie, ni le Japon, l’Occident de l’Amérique ! Elle révèle donc une forme de l’âme, une
29 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.1. Perspectives élargies
46er par l’Extrême-Orient [p. 127] c’est d’abord le Japon dont les mœurs rappellent Rome au temps des guerres puniques ; c’est
30 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.2. L’Europe des lumières
47uie, la Perse, le Mogol, la Chine, la Corée et le Japon. [p. 131] En Europe, au contraire, la zone tempérée est très-étendue
31 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
48 embranchée sur celle de l’Europe, par exemple le Japon et la Chine. Pour ce qui est des Indes également, seules nous concern
32 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.3. L’Europe et le Monde
49atteindre éventuellement la Chine, la Corée et le Japon. Si l’on se place à un point de vue purement kilométrique, la culture
33 1961, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La personne, l’ange et l’absolu, ou le dialogue Occident-Orient (avril 1961)
50le Zen au moment où les couvents Zen se vident au Japon. (Mais il y a beaucoup plus de chrétiens japonais que de sectateurs d
34 1962, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Principes et méthodes du dialogue entre les cultures (avril 1962)
51id-Neel, Ed. Shils, Raja Rao, A. Koestler, sur le Japon, l’Inde, le Tibet ; de L. Massignon, H. H. Schaeder, Jacques Berque s
52ateur commun aux problèmes de l’Inde et à ceux du Japon, par exemple, ou de la Chine. Au surplus, la problématique Est-Ouest,
53 de l’Asie bouddhiste — Indonésie — Chine — Japon Zones intermédiaires : les pays européens actuellement satellites de
35 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
54itale, Chandigarh, et une partie d’Ahmedabad ; au Japon, en Allemagne, à Boston des musées « à croissance continue » ; à Bagd
36 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.6. Culture et technique en Europe et dans le monde
55oire que les deux engins atomiques largués sur le Japon. Prenons un autre exemple, moins tragique : l’esclavage du téléphone
37 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.10. Le Dialogue des cultures
56 ou encore aux problèmes de la Chine et à ceux du Japon. Au surplus, la problématique Est-Ouest, chère à Hegel et aux philoso
57nt) ; Afrique noire (francophone et anglophone) ; Japon ; Chine ; Indonésie. C’est entre ces régions bien distinctes, et non
38 1972, Penser avec les mains (1972). Préface 1972
58s et pour Schuschnigg ; pour Thaelmann, contre le Japon, à propos du CSAR, à M. Bénès ; des deux mains, des quatre pattes, le
39 1974, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Stratégie de l’Europe des régions (printemps 1974)
59’Occident — USA, Europe, URSS, à quoi s’ajoute le Japon : ces quatre parties du monde produisent la plus grande part des inve
60r des villes en 1975, et ce sera fait. L’URSS, le Japon, ont un gouvernement capable d’imposer des mesures comparables. Mais
40 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
61ssé de 10 %, le reste du monde occidental plus le Japon de 40 %, et le Tiers Monde aurait triplé. L’abîme entre les riches et
62 de 1 million de tonnes, comme on en construit au Japon, tuerait de la même manière la Méditerranée. Les eaux douces ne sont
41 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 2. Le grand litige
63écris. (La République fédérale, la Hollande et le Japon dépendent également de La Hague pour cet aspect de leur « indépendanc
42 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 7. Première histoire de fous : l’Auto
64ssion du taux des naissances tant en Europe qu’au Japon. Je relevais, dès 1970, que « les prévisions si souvent publiées depu
43 1978, Cadmos, articles (1978–1986). Contribution à une recherche éventuelle sur les sources de la notion d’engagement de l’écrivain (printemps 1978)
65s et pour Schuschnigg ; pour Thaelmann, contre le Japon, à propos du CSAR, à M. Bénès ; des deux mains, des quatre pattes, le
44 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. Introduction
66 d’égal à égal avec les plus grands — États-Unis, Japon, [p. 42] Canada, etc. — pour libéraliser les échanges internationaux.
45 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. I. L’économie
67elles techniques en sidérurgie, appliquées par le Japon, vont permettre une réduction de 70 % de l’emploi dans cette branche
46 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. III. L’environnement
68resse surtout le monde industrialisé (Occident et Japon). Quant aux troisième et quatrième (perte de sols, forêts détruites),
47 1986, Cadmos, articles (1978–1986). Denis de Rougemont tel qu’en lui-même… [Entretien] (printemps 1986)
69n 1940. Il y eut Pearl Harbor. La guerre entre le Japon et les États-Unis. Je n’ai donc pas pu revenir en Europe. J’ai passé
70européens, un festival d’Israël et un festival du Japon où on joue de la musique européenne. C’est une réalisation assez impo