1 1951, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Inde 1951 (décembre 1951)
1e un pion, profitant d’un silence. Je lui dis que Madariaga, dans la séance de clôture du congrès, s’est écrié : « Votre Nehru, c
2sur le seuil du palais. « N’oubliez pas de dire à Madariaga que je l’attends. Ou plutôt non, je lui téléphonerai. » Un sourire un
2 1956, Preuves, articles (1951–1968). Sur le rêve des sciences (décembre 1956)
3’innocentes monarchies populaires. Mais voici que Madariaga nous met en mesure de découvrir Colomb 58 . Lisez-le : Vous verrez qu
3 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Luis Diez del Corral, El rapto de Europa (septembre 1959)
4ètes de notre culture : Unamuno, Ortega, Maranon, Madariaga, et plusieurs autres, auxquels s’égale Diez del Corral ? Seul Valéry
4 1979, Cadmos, articles (1978–1986). L’Europe comme invention de la culture (automne 1979)
5 ; espagnols d’Ortega y Gasset, Unamuno, d’Ors et Madariaga ; italien de Croce ; autrichien de Hofmannstahl… — tous auteurs d’ess
6la pensée du xxe siècle, comme Bertrand Russell, Madariaga, Étienne Gilson, des écrivains, des historiens, des sociologues, des