1 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Deux essais de philosophes chrétiens (mai 1934)
1« totalité d’expérience et d’actions vécues » que Scheler étudie dans ce petit livre, c’est le phénomène que Nietzsche a baptis
2s en sont bien celles que Nietzsche allègue. Pour Scheler, les reproches de Nietzsche s’adressent en vérité à l’humanitarisme,
3etzsche, c’est, en réalité, la morale bourgeoise. Scheler le démontre avec maîtrise dans un chapitre consacré aux valeurs human
4 de la morale laïque, ou kantienne, qu’amorce ici Scheler. Je ne veux donner qu’un exemple des dissociations qu’il propose. L
5assez bien le mouvement général de la critique de Scheler. À l’origine de toutes les valeurs bourgeoises il n’y a pas la Loi, n
2 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure technique (octobre 1955)
6nalement, de Nietzsche à Spengler, en passant par Scheler et Schubert, on nous a représenté une espèce d’homme de proie qui se
3 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 8. L’aventure technique
7nalement, de Nietzsche à Spengler, en passant par Scheler et Schubart, on nous a représenté une espèce d’homme de proie qui se
4 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.6. « Ce petit peuple égalitaire… »
8centaine de mètres de façade. Casa Battista, Casa Max, Casa Antonio : était-ce entre gens de la famille qu’on donnait à cha
9 celle de Battista est devenue un hôtel, celle de Max un musée d’art populaire grison — vous serez saisi par l’atmosphère à