1 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.2. Une « tasse de thé » au Palais C…
1tre jour que les Suisses les avaient tous tués au Morgarten ! — et mes Juifs de grogner d’aise. La noblesse germanique fait encor
2 1938, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La vraie défense contre l’esprit totalitaire (juillet 1938)
2ose. Ne jouons pas le jeu. Imitons les paysans du Morgarten : ils n’avaient pas d’armures ni de lances : ils trichèrent donc au j
3 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
3ue les autres, marque cette période. Au combat de Morgarten par exemple, en 1315, 600 Suisses exterminent une « Panzer division »
4 1964, Preuves, articles (1951–1968). Un district fédéral pour l’Europe (août 1964)
4en se défendre ? Nous ne sommes plus au défilé de Morgarten. Ce n’est pas avec des longues piques, des crampons de fer aux pieds
5 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.4. « Le pacte de 1291 a fondé la Suisse »
5 qui se sont signalés par leur valeur guerrière à Morgarten 13 . Plus tard encore, les armes de Schwyz deviendront également le s
6ce des Waldstâtten au lendemain de la bataille de Morgarten : à Brunnen, en 1315. Puis il reste enfoui dans des archives dont on
6 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.5. Ce « petit peuple pacifique… »
7 longe le petit lac d’Ägeri, atteint le défilé du Morgarten, au sud du lac, à la frontière du territoire de Schwyz, et s’y engage
7 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.6. « Ce petit peuple égalitaire… »
8utes éteintes, sauf une, qui a compris, dès avant Morgarten, que la Suisse n’offrait pas un théâtre idéal pour ses talents : il l
9e commune d’Empire et chefs du peuple au temps de Morgarten comme au temps de la résistance contre l’occupation française ; en Ap
8 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. IV. La Suisse, dans l’avenir européen
10en se défendre ? Nous ne sommes plus au défilé de Morgarten. Ce n’est pas avec des longues piques, des crampons de fer aux pieds
9 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. V. Appendice. Bref historique de la légende de Tell
11u Pacte secret rédigé en latin, de la bataille de Morgarten et du Pacte public de Brunnen, pas trace de Tell, ni d’un bailli nomm
10 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 12. Que tout appelle les Régions
12sse nous ont appris à célébrer les combattants de Morgarten et de Sempach, ceux qui ont gagné nos premières libertés contre les l
13ion, mais pour toutes les Régions de l’Europe, le Morgarten du xxe siècle ! Du côté de la Région genevoise, des manifestations