1 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.5. Les grands desseins du xviie siècle
1e & Associez, Suède, Danemark, Pologne, Pape, Moscovie, Autriche, Curlande & Associez, Prusse, Saxe, Palatin & Assoc
2 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.1. Perspectives élargies
2, affable en Pologne, molle en Grèce et sombre en Moscovie. 115 Montesquieu (vers 1730) : L’Allemagne est faite pour y voya
3 pays froids du nord, nous rencontrons le czar de Moscovie, prince chrétien sans doute mais qui commande à des hommes d’une gran
3 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.2. L’Europe des lumières
4nce a besoin de l’opulence de la Pologne et de la Moscovie, comme la Guyenne a besoin de la Bretagne et la Bretagne de l’Anjou.
4 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
5que l’Europe s’arrête au Don, au-delà duquel la « Moscovie » et la « Scythie » sont en Asie… La Tzarine éclairée, Catherine le G
6t pas qu’à l’autre extrémité de l’Europe, dans la Moscovie inculte, ce même Schiller était bien plus national et beaucoup plus c