1 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Les Appels de l’Orient (septembre 1929)
1es réactions de l’Europe placée devant le dilemme Orient-Occident. Réactions qui, disons-le tout de suite, renseignent mieux sur l’espr
2 1929, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). André Rolland de Renéville, Rimbaud le voyant (août 1929)
2i centrale — qui est, si l’on veut, la question d’Orient-Occident. Et pourquoi cette hostilité de sectaire contre l’interprétation prop
3 1961, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La personne, l’ange et l’absolu, ou le dialogue Occident-Orient (avril 1961)
3e l’amour. 89  » [p. 610] Ceci encore, le cliché Orient-Occident = non-moi-personne, qui a peut-être moins cours en Orient que dans ce
4 1962, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Principes et méthodes du dialogue entre les cultures (avril 1962)
4ales (par leur objet) Unesco : « Projet majeur » Orient-Occident. Plan de dix ans, dès 1956, pour promouvoir une meilleure compréhensi
5ités sont recensées dans le bulletin bimestriel « Orient-Occident ». Congrès, recherches, bourses, publications, bibliographies. Asia
6tats-Unis), East and West (Prof. G. Tucci, Rome), Orient-Occident (Unesco), Civilisations (INCIDI, Bruxelles), consacrées à l’étude des
7a fois moins vastes et moins vagues que le binôme Orient-Occident ; mais plus vastes et plus réelles (du point de vue culturel) que les
5 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.10. Le Dialogue des cultures
8a fois moins vastes et moins vagues que le binôme Orient-Occident ; mais plus vastes et plus réelles que les États-nations constitués p