1 1934, Politique de la Personne (1946). V. À la fois libre et engagé — Le protestantisme créateur de personnes
1Habsbourg, qu’il s’agisse des Provinces Unies des Pays-Bas ; qu’il s’agisse des fédérations de défense constituées par les Hugue
2r un organe plus ou moins inspiré du stathouderat hollandais. Et n’est-ce pas le huguenot Sully qui, le premier ; sous Henry IV, c
3nq monarchies protestantes du Nord : Scandinavie, Pays-Bas, Angleterre ; puis l’unique monarchie catholique, celle des Belges ;
2 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
4m de Flore, chez les béguines et les beghards des Pays-Bas 125 , chez les Lollards anglais, chez les premiers Frères Moraves (si
3 1939, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Billet d’aller et retour (décembre 1939)
5ime et personnelle de ce que l’on appellera l’âme hollandaise, je doute qu’elle en apprenne au voyageur davantage qu’une vision int
6es. Nul disparate en tout cela : voilà le miracle hollandais. Je ne crois pas que la lumière fauve et le grenat des façades de bri
4 1940, Mission ou démission de la Suisse. 1. Le protestantisme créateur de personnes
7Habsbourg, qu’il s’agisse des Provinces Unies des Pays-Bas ; qu’il s’agisse des fédérations de défense constituées par les Hugue
8r un organe plus ou moins inspiré du stathouderat hollandais. Et n’est-ce pas le huguenot Sully qui, le premier, sous Henry IV, co
9nq monarchies protestantes du Nord : Scandinavie, Pays-Bas, Angleterre ; puis l’unique monarchie catholique, celle des Belges ;
5 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). L’heure sévère (juin 1940)
10encore ce bref délai de grâce dont je parlais aux Hollandais, en novembre de l’an dernier — et c’est fini —, dont je parlais aux S
6 1941, Journal de Genève, articles (1926–1982). Religion et vie publique aux États-Unis (18 février 1941)
11ent à l’Église réformée a bien des chances d’être Hollandais d’origine ; Allemand ou Suédois s’il est luthérien ; Anglais s’il est
12 posée sur sa vieille Bible de famille, en langue hollandaise, qu’il avait choisi d’ouvrir au chapitre 13 de la première Épître aux
7 1946, Journal des deux Mondes. 4. Puisque je suis un militaire…
13ime et personnelle de ce que l’on appellera l’âme hollandaise, je doute qu’elle en apprenne au voyageur davantage qu’une vision int
14es. Nul disparate en tout cela : voilà le miracle hollandais. [p. 43] Je ne crois pas que la lumière fauve et le grenat des façade
8 1946, Journal des deux Mondes. 17. Le mauvais temps qui vient
15ouffert comme les autres, comme les Français, les Hollandais, les Grecs, les Russes. Mais les Allemands aussi, finalement, ont sou
9 1946, Politique de la Personne (1946). Préface pour l’édition de 1946
16 personnaliste a donné, en effet, à la libération hollandaise son Premier ministre et plusieurs ministres ». 1 [p. 11] Des échos
10 1946, Foi et Vie, articles (1928–1977). Fédéralisme et œcuménisme (octobre 1946)
17s : Confédération helvétique, Provinces unies des Pays-Bas, Commonwealth britannique, États-Unis d’Amérique. (La forme de « l’in
11 1946, Réforme, articles (1946–1980). À hauteur d’homme (1er juin 1946)
18orti des camps pour prendre le pouvoir. Et si les Hollandais viennent de lui accorder 30 de leurs suffrages, à sa première présent
12 1946, Réforme, articles (1946–1980). Vues générales des Églises de New York (12 octobre 1946)
19s, Science divine, congrégationnalistes, réformés hollandais, scientistes, baptistes, moraves, disciples. Mais il y a aussi, qui n
20 réformée a bien des chances d’avoir des ancêtres hollandais, allemands ou suédois s’il est né luthérien ; anglais s’il est presby
21a fête liturgique. Plus haut, l’église collégiale hollandaise, de style baroque, en marbre blanc ; et vis-à-vis, dans un jardin, un
13 1946, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Monsieur Denis de Rougemont, de passage en Europe, nous dit… [Entretien] (4 mai 1946)
22 (qui seront traduites en anglais, en danois, en hollandais, en espagnol), d’un style du genre voltairien, dans lesquelles je mon
14 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
23ts, Science divine, Congrégationalistes, Réformés hollandais, Scientistes, Baptistes, Moraves, Disciples… Mais il y a aussi, qui n
24 Réformée a bien des chances d’avoir des ancêtres hollandais ; allemands ou suédois s’il est né luthérien ; anglais s’il est presb
25a fête liturgique. Plus haut, l’église collégiale hollandaise, de style baroque, en marbre blanc ; et vis-à-vis, dans un jardin, un
26 posée sur sa vieille Bible de famille, en langue hollandaise, qu’il avait choisi d’ouvrir au chapitre 13 de la première Épître aux
15 1947, Vivre en Amérique. 4. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
27mands avant Hitler, ou par les Suisses ou par les Hollandais. Mais en Amérique, on copie le gothique, tant pour les églises que po
28 — de style Tudor, de style Renaissance, de style hollandais ou espagnol… Par contre, les cottages américains ont infiniment plus
16 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
29ofils d’amis, ce jeune ancien ministre socialiste hollandais, ce jeune ancien ministre conservateur anglais, les yeux bridés de Co
30re vécue. » (C’est mon ami Brugmans, travailliste hollandais, qui parle ainsi devant douze anciens présidents du Conseil, soixante
17 1948, Suite neuchâteloise. IV
31e génération, je compte quatorze Neuchâtelois, un Hollandais, deux Allemands, et quinze Français. (Du côté de ma mère, du sang pru
18 1950, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’Europe et sa culture (novembre 1950)
32s et Portugais, les Scandinaves, les Anglais, les Hollandais, les Français, et les diverses formes qu’a revêtues l’impérialisme eu
19 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
33 les citoyens de Genève qu’entre les Grecs et les Hollandais, les Tchèques et les Portugais. [p. 55] Mais le Zougois et le Genevoi
20 1953, Réforme, articles (1946–1980). « Les écrivains protestants » (11 avril 1953)
34ns scandinaves, américains, allemands, anglais ou hollandais, mais le seul Roger Breuil en France, je me sens protestant non seule
21 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Perspectives du CEC (juillet octobre 1953)
35’une rencontre récente avec la Section culturelle hollandaise, un modèle de « cahier des charges » a été élaboré. Sitôt mis au poin
22 1954, Preuves, articles (1951–1968). La Table ronde de l’Europe (janvier 1954)
36er leur fédéralisation interne : M. Schlichting (Pays-Bas) fait ressortir qu’un système supranational pourra contribuer à desse
23 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 3. La spire et l’axe
37tempéré dans la dispersion régulière des cottages hollandais ou américains, semblables par le style, soigneusement espacés, mais s
24 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
38se, ou que sais-je, du folklore danois, bâlois ou hollandais. C’est absolument courant, et c’est entièrement faux. Aucune de ces c
39tre fois, il me raconte que sa femme, qui est une Hollandaise, donnait des leçons de solfège aux enfants d’une école de Djakarta ;
25 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Pool européen d’éditeurs (février 1958)
40été complétée par l’adhésion d’éditeurs italiens, hollandais et scandinaves. Le Centre européen de la culture sera le siège de l’A
26 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Henri Brugmans, Les Origines de la civilisation européenne (septembre 1959)
41ion du Saint-Empire, par exemple, c’est qu’il est Hollandais de culture polyglotte. Voilà qui lui permet de se placer à un point d
27 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Carlo Curcio, Europa, Storia di un’idea (septembre 1959)
42es d’un auteur anglais, ou allemandes d’un auteur hollandais, ou italiennes d’un auteur allemand, etc., de telle sorte qu’il devie
28 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. Avant-propos
43Ruyssen. Un Suisse, un Italien et un Allemand, un Hollandais, un Norvégien et un Français. Ceux, dont je souhaite la venue prochai
29 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.3. Le problème de la guerre et l’essor des États (xvie siècle)
44 fois le maître des Allemagnes, des Espagnes, des Pays-Bas, de Naples et de Milan, et d’une partie de la France actuelle, c’est-
45 parce qu’en somme ils ne voient rien qu’elle. Ce Hollandais de naissance a vécu à Bruxelles, à Paris, en Angleterre et en Suisse,
30 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.4. « Têtes de Turcs »
46politiques et militaires écrits en captivité, aux Pays-Bas espagnols, par le grand soldat huguenot François de La Noue, dit Bras
31 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.5. Les grands desseins du xviie siècle
47ensive entre lui, vous et les provinces unies des Pays-Bas ; associer à icelle tous les autres rois, princes, et surtout ceux de
48de l’exemple qu’ont donné les Provinces-Unies des Pays-Bas 97 . [p. 102] Si les souverains d’Europe, qui représentent cette so
32 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.1. Perspectives élargies
49 a cheminé lentement, s’accélère à mesure que les Hollandais non seulement organisent le commerce des Indes orientales, mais décri
33 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.1. La Révolution Française et l’Europe
50s Cloots, Prussien de naissance, mais aristocrate hollandais d’ascendance, qu’il appartiendra de formuler de la manière la plus th
51lisme signifiait liberté pour les Américains, les Hollandais, les Suisses ; mais signifiait pour un Conventionnel la guillotine da
34 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.3. Synthèses historico-philosophiques (I)
52e [p. 184] réformé genevois, anglais, allemand ou hollandais un point de contact qu’il n’avait plus avec son propre concitoyen cat
35 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
53es ennemis les plus opiniâtres de l’Espagne : les Hollandais, l’Angleterre (la protestante et la catholique) et Henri IV malgré sa
36 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.4. L’Unité dans la diversité. Fondement de l’Union fédérale
54une culture française, pas plus que d’une culture hollandaise ou suisse ou allemande. Si nous voulons que la culture française rest
37 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. Appendice. Manifestes pour l’union européenne, (de 1922 à 1960)
55du Danemark, de France, d’Italie, de Norvège, des Pays-Bas, de Pologne, de Tchécoslovaquie et de Yougoslavie, et le représentant
38 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
56couronné par la présidence du Prince Bernhard des Pays-Bas. Dans la genèse de tant d’autres actions communes, fondées sur le pri
39 1962, Les Chances de l’Europe. I. L’aventure mondiale des Européens
57onisation de l’Indonésie par les Portugais et les Hollandais, de l’immense Sibérie par les Russes, l’ouverture de l’Extrême-Orient
40 1964, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Il nous faut des hommes de synthèses (19-20 septembre 1964)
58s l’ordre la Suisse, le Danemark, l’Autriche, les Pays-Bas et la Suède, tandis que les plus grands pays comme les États-Unis et
41 1964, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui (décembre 1964)
59s l’ordre la Suisse, le Danemark, l’Autriche, les Pays-Bas et la [p. 15] Suède, tandis que les plus grands pays comme les États-
42 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
60-Unis 0,41 3. Autriche 1,19 9. France 0,40 4. Pays-Bas 1,15 … … 5. Suède 1,13 … … 6. Allemagne 0,71 Russie et URSS 0,03
43 1965, Fédéralisme culturel (1965). Fédéralisme culturel
61e Cézanne, et par le climat. Et puis, la peinture hollandaise doit plus au ciel et à sa lumière humide, qu’à la terre des Pays-Bas,
62au ciel et à sa lumière humide, qu’à la terre des Pays-Bas, et bien plus encore à la Bible et aux dissidents calvinistes, dans l
44 1968, Preuves, articles (1951–1968). Vingt ans après, ou la campagne des congrès (1947-1949) (octobre 1968)
63qui fut l’éminence grise du congrès ; le sénateur hollandais Kerstens, qui présidait la séance ; et l’un des trois rapporteurs, qu
64ue redoutaient en cas de rupture les fédéralistes hollandais et anglais : la mainmise de la droite libérale sur le Congrès de La H
65ofils d’amis, ce jeune ancien ministre socialiste hollandais, ce jeune ancien ministre conservateur anglais, les yeux bridés de Co
66tre vécue.” (C’est mon ami Brugmans, travailliste hollandais, qui parle ainsi devant douze anciens présidents du Conseil, soixante
45 1970, Le Cheminement des esprits. Préface. Cheminements
67’hui présidée par S. A. R. le prince Bernhard des Pays-Bas. Dans quel esprit l’homme politique que fut essentiellement Robert Sc
46 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.2. Rapport général présenté à la Conférence européenne de la culture, Lausanne, du 8 au 12 décembre 1949
68x dont nous citerons un exemple précis. Un groupe hollandais désirant publier un magazine de propagande européenne en trois éditio
47 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.4. Naissance d’une Fondation
69s l’automne 1955, S. A. R. le prince Bernhard des Pays-Bas en avait assumé la présidence effective. [p. 39]
48 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.2. Le civisme commence au respect des forêts
70ac Léman menacé d’asphyxie ; — de nombreuses îles hollandaises recouvertes par des millions de poissons morts par suite de la pollut
49 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.4. Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui
71s l’ordre la Suisse, le Danemark, l’Autriche, les Pays-Bas et la Suède, tandis que les plus grands pays comme les États-Unis et
50 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.11. L’Europe des régions
72la population augmentait de 5,8 % et [p. 179] aux Pays-Bas, à 100 km, de 10 %. Avec la disparition des frontières, Lille deviend
51 1970, Lettre ouverte aux Européens. Lettre ouverte
73etonnes, Grands-Bretons ! Hellènes et Grecs ! Hollandaises et Néerlandais ! Hongroises et Magyars ! Irlandaises, Irlandais !
52 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
74tre fois, il me raconte que sa femme, qui est une Hollandaise, donnait des leçons de solfège aux enfants d’une école de Djakarta ;
53 1970, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Denis de Rougemont : l’amour et l’Europe en expert (24 décembre 1970)
75 Midi, mais aussi quelques Allemands et plusieurs Hollandais. Cela vous donne encore une fois une idée assez exacte des influences
54 1972, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Suite des Méfaits (1972)
76s amish, membres d’une secte américaine d’origine hollandaise, suisse, alsacienne et rhénane, arrivés aux États-Unis en 1680, refus
55 1973, Responsabilité de l’écrivain dans la société européenne d’aujourd’hui (1973). Responsabilité de l’écrivain dans la société européenne d’aujourd’hui
77 architecture, les Le Nain peut-être, et tous les Hollandais assurément, en peinture. Jean Goujon en sculpture, Bernard Palissy, R
56 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
78 de la Fondation PEN Emergency Fund, le romancier hollandais A. den Doolaard, nous expose la tragique situation de plusieurs douza
57 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Rôle de la modernité dans les relations Europe-Monde (hiver 1975-1976)
79e autre fois, il me raconte que sa femme, qui est Hollandaise, donnait des leçons de solfège aux enfants d’une école de Djakarta ;
58 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 3. La clé du système ou l’État-nation
80 », ainsi que le dit Anarcharsis Cloots, ce baron hollandais, Prussien de naissance, et grand inspirateur des Jacobins. Condition
59 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 11. Les variétés de l’expérience communautaire
81e : 2,62 2. Danemark : 1,43 3. Autriche : 1,19 4. Pays-Bas : 1,15 5. Suède : 1,13 6. Allemagne : 0,71 7. Royaume-Uni : 0,67 8. É
60 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. III. L’environnement
82rrêt du bétonnage des campagnes : 18 % du sol des Pays-Bas est déjà bétonné, et ce sera 25 % avant la fin du siècle. À quoi serv
61 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. Annexes
831977 : CEE (en %) — Irlande — 7,5 ; RFA — 3,6 ; Pays-Bas — 0,6 ; Royaume-Uni — 0,6 ; — Belgique + 8,4 ; France + 8,9 ; Italie
62 1979, Cadmos, articles (1978–1986). L’Europe comme invention de la culture (automne 1979)
84vements personnalistes français, anglais, belges, hollandais, allemands et suisses, est animée par des « intellectuels » encore pe
85une culture française, pas plus que d’une culture hollandaise ou suisse ou allemande. Si nous voulons que la culture française rest
63 1981, Cadmos, articles (1978–1986). Un falsificateur vu de près (été 1981)
86été distribué dans le ciel des grandes villes des Pays-Bas occupés. « Nul besoin de présenter l’auteur dans ce pays, la RAF s’en
64 1984, Cadmos, articles (1978–1986). L’État-nation contre l’Europe : Notes pour une histoire des concepts (printemps 1984)
87 », ainsi que le dit Anarcharsis Cloots, ce baron hollandais, Prussien de naissance, et grand inspirateur des jacobins. Condition
88jusqu’à l’invoquer à leur tour : les juristes des Pays-Bas « prétendent qu’un accueil de missiles américains constituerait une v
65 1984, Cadmos, articles (1978–1986). Chronique européenne : La préparation des élections européennes (printemps 1984)
89etagne), la Green Alliance (Irlande), De Groenen (Pays-Bas) et deux groupes n’appartenant pas aux pays de la CEE : le Mk Miljopa
90 16 février 1984, Sa Majesté la reine Béatrix des Pays-Bas s’est adressée aux députés européens. La reine a insisté sur l’idée q
66 1985, Cadmos, articles (1978–1986). Trente-cinq ans d’attentes déçues, mais d’espoir invaincu : le Conseil de l’Europe (été 1985)
91t récemment, dans un discours devant le Parlement hollandais prononcé sous le dais majestueux de cette même salle des Chevaliers —
92rater, notre texte grignoté par Paul Reynaud, les Hollandais, les Allemands. Carlo Schmid est sorti furieux du meeting. » Le 25 ao