1 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
1» que Descartes déjà méprisait… VI. Le geste de Pilate Lorsque Renan se résigne sans peine à cette « abdication » du rôle ac
2 passions ! Pour sa part, il s’en lave les mains. Pilate fut le premier clerc parfait : le juge refusant de juger. On me dira
3it donc une différence profonde entre le refus de Pilate, chargé d’un pouvoir séculier, et le refus de l’intellectuel, dégagé
4 vise en fait à justifier le lavement de mains de Pilate. « Pilate voyant que le tumulte augmentait, prit de l’eau, se lava le
5ait à justifier le lavement de mains de Pilate. « Pilate voyant que le tumulte augmentait, prit de l’eau, se lava les mains en
6is parti : les uns avec la foule, les autres avec Pilate. Les uns trahissant grossièrement, les autres « se désintéressant » n
7nnent libéralement à sa passion ? Mais en face de Pilate : « Voici l’homme » ! Et que dit cet homme ? « Je suis né et je suis
8i nous ? Qu’est-ce que la vérité ? demande encore Pilate. (Il lui tend encore cette perche !) Mais l’homme ne répond plus : [p
2 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Sur l’esprit incarné (février 1936)
9oque précisément pour un chrétien l’opposition de Pilate et des docteurs nationalistes juifs qui criaient avec la populace : C
3 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
10ssion de l’esprit. C’est l’esprit même d’un Ponce Pilate, le sceptique qui se lave les mains et laisse les choses suivre leurs
4 1940, Mission ou démission de la Suisse. 4. La Suisse que nous devons défendre
11tre, salutaire. Victor Hugo a gravi les pentes du Pilate, et il contemple, du sommet, le panorama des Alpes : C’était un ense
5 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La bataille de la culture (janvier-février 1940)
12ujours le seul aboutissement. L’esprit de Ponce Pilate Mais alors, qui est responsable de ce divorce entre la main et le cer
13 l’esprit. C’est l’esprit même d’un [p. 17] Ponce Pilate, le sceptique qui se lave les mains et laisse les choses suivre leur
6 1952, Preuves, articles (1951–1968). Le sens de nos vies, ou l’Europe (juin 1952)
14ertain moment donné, daté, unique, — « sous Ponce Pilate », insiste le « Credo ». Dès ce moment, l’Histoire devient possible.
7 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 5. L’expérience du temps historique
15réciser la date de la Passion unique « sous Ponce Pilate », mais il se tait sur celle du jugement dernier, « car nous ne [p. 1
8 1957, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La découverte du temps ou l’aventure occidentale (mars 1957)
16ciser la date de la Passion unique : « sous Ponce Pilate », mais il se tait sur celle du Jugement dernier, « car nous ne savon
9 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
17ils précisent que le Christ est mort « sous Ponce Pilate », manière de souligner expressément l’unicité, l’historicité du fait
10 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
18le de Nicée date la mort du Christ : « sous Ponce Pilate ». Il ne s’agit donc plus d’un « avatar », du retour régulier d’un ar
11 1972, Penser avec les mains (1972). Préface 1972
19st produit « une fois pour toutes », « sous Ponce Pilate » précise le Credo — mais qui oserait dire que cette révolution ait b