1 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Ramon Fernandez, Messages (juillet 1926)
1égatives est contenue surtout dans ses essais sur Proust, Pater et Stendhal. Certes, il était temps que l’on dénonce la confus
2èle. Le meilleur morceau du livre est l’essai sur Proust et sa théorie des « intermittences du cœur » dont Fernandez donne une
2 1927, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Guy de Pourtalès, Montclar (février 1927)
3rel s’il parle de choses d’art comme on fait dans Proust, si les passions qu’il nous peint sont ici tant soit peu russes, et l
3 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.3. Châteaux en Prusse
4n joli quand ils ne leur reprochent pas d’ignorer Proust. Mais quoi, je ne défendrai pas les junkers, — dont le nom seul est u
4 1933, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Dialectique des fins dernières (juillet 1933)
5ppe point à soi-même. Inutilité des voyages. Mais Proust nous persuade qu’on ne s’atteint jamais. Et les philosophies de l’Occ
5 1934, Présence, articles (1932–1946). L’œuvre et la mort d’Arnaud Dandieu (1934)
6attre. Grande allure intellectuelle. — Comment ce Proust passa-t-il presque inaperçu en France ? Il renversait trop de théorie
7 ouvrages sont dans le prolongement nécessaire du Proust, et c’est là qu’il faudra chercher leur origine spirituelle. Décadenc
8recherches d’ordre poétique sur la métaphore chez Proust, Blake et Keats, il devait aboutir à une éthique politique. Cette tra
6 1935, Esprit, articles (1932–1962). Roger Breuil, Les uns les autres (avril 1935)
9ins chapitres lyriques — le « je » de Marcel dans Proust — rend un tout autre son que le « je » des Vivants : plus complice et
7 1935, Esprit, articles (1932–1962). Tristan Tzara, Grains et Issues (juin 1935)
10c Arnaud Dandieu (chap. sur la métaphore dans son Proust) que la métaphore est un acte, j’entends par acte, justement, la posi
8 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.1. Le problème de la culture
11 de ce mot : un Spengler, un Huxley, un Joyce, un Proust, un Gide et d’une manière générale, tous nos romanciers à la mode, bo
9 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
12t se font communistes.) Une seule chose intéresse Proust, Joyce 65 … Et c’est encore la description sans fin, le procès même d
10 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
13état qu’ils rêvent et craignent. Il me semble que Proust dit à peu près cela (dans un autre ordre). Si l’on trouve le courage
11 1937, Esprit, articles (1932–1962). Robert Briffaut, Europe (janvier 1937)
14 le beau monde. L’ensemble est assez passionnant. Proust a fourni les personnages, Huxley certain cynisme de naturaliste purit
12 1937, Journal de Genève, articles (1926–1982). Condition de l’écrivain (III) : Mission civique de la culture (1er mars 1937)
15a. Comment veut-on qu’il en soit autrement, quand Proust, Gide ou Valéry ne paraissent rechercher l’audience que de très petit
13 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
16dans le cas de Gide, quasi physique dans celui de Proust.) Parallèlement, il convient de citer le Triomphe de la Mort de d’Ann
14 1946, Journal des deux Mondes. 9. Voyage en Argentine
17nnes. Je sais bien qu’il est agaçant de parler de Proust dès qu’il s’agit des gens du monde, mais il est difficile de ne point
15 1946, Journal des deux Mondes. 12. L’Amérique en guerre
18 Beethoven « cacophoniste », Baudelaire condamné, Proust « mondain », et Bach inaperçu pendant cinquante ans.) Juillet 1943
16 1948, Suite neuchâteloise. II
19ondes d’un passé, d’un avenir toujours présents ? Proust a surpris le mécanisme du souvenir conditionné. Il nous livre à l’acc
17 1952, Preuves, articles (1951–1968). « L’Œuvre du xxᵉ siècle » : une réponse, ou une question ? (mai 1952)
20lev, École de Paris, Groupe des Six, surréalisme, Proust, Gide et Valéry, et leurs commentateurs, et leurs adversaires de tout
18 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
21tement que je n’avais pas subie depuis l’œuvre de Proust, mieux achevée sans doute et d’accès combien plus facile, mais d’une
19 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — f. Soulèvement des puissances animiques
22e Freud et des écoles [p. 39] qui en dérivent, de Proust et de Joyce, de D. H. Lawrence et de Jean Genêt, d’André Breton et de
23qu’il y a bien autre chose que la pédérastie dans Proust, l’inceste dans Musil, la luxure dans Miller, ou le simple coït dans
20 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 1. Nouvelles métamorphoses de Tristan
24tement que je n’avais pas subie depuis l’œuvre de Proust, mieux [p. 60] achevée sans doute et d’accès combien plus facile, mai
21 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
25étition sociale chez un Balzac, un Stendhal ou un Proust. Ces traits de discrétion sont protestants, peut-être ? Mais le goût
22 1966, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Jacques Chenevière ou la précision des sentiments (22-23 octobre 1966)
26omique insidieux et digne du modèle, où l’on voit Proust lunaire, distrait et intense à la fois, paraître au seuil d’un salon
23 1968, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). L’écrivain et l’événement (7-8 septembre 1968)
27ueurs du temps comme Fitzgerald, Morand, Moravia, Proust, et le T. S. Eliot du Waste Land, sans le témoignage desquels la soci
24 1970, Le Cheminement des esprits. II. Diagnostics de la culture — II.2. Préface à « L’Œuvre du xxe siècle »
28lev, École de Paris, Groupe des Six, surréalisme, Proust, Gide et Valéry, et leurs commentateurs et adversaires de tout bord,
25 1970, Le Cheminement des esprits. Postface. L’écrivain et l’événement
29ueurs du temps comme Fitzgerald, Morand, Moravia, Proust, mais aussi le T. S. Eliot du « Waste Land », sans le témoignage desq
26 1973, Responsabilité de l’écrivain dans la société européenne d’aujourd’hui (1973). Responsabilité de l’écrivain dans la société européenne d’aujourd’hui
30es deux extrêmes, les chroniqueurs du temps comme Proust, Dos Passos, [p. 13] Fitzgerald, Morand, Moravia, Pasternak, mais aus