1 1968, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Vers une fédération des régions (hiver 1967-1968)
1que tout près de là, Bâle devient le centre d’une Regio qui englobe des territoires suisses, allemands et français : deux exe
2 1969, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La région n’est pas un mini-État-nation (hiver 1969-1970)
2l’existence. Prenons l’exemple le plus simple. La Regio basiliensis s’étend sur trois pays : Bâle et son hinterland en Suisse
3r politiquement à l’une des trois nations dont la Regio est le carrefour ou l’intersection 80 . La résistance qu’opposent cer
3 1970, Lettre ouverte aux Européens. IV. Vers une fédération des régions
4que tout près de là, Bâle devient le centre d’une Regio qui englobe des territoires suisses, allemands et français : deux exe
5r politiquement à l’une des trois nations dont la Regio est le carrefour ou l’intersection. La résistance qu’opposent certain
4 1972, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Confrontation des régions transfrontalières [Nos conclusions] (été 1972)
6existent déjà dans quelques régions (notamment la Regio). Certes, elles n’ont pas encore obtenu les compétences juridiques ni
5 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 12. Que tout appelle les Régions
7s presque le même dialecte germanique 160 . Cette Regio basiliensis qui se trouve actuellement partagée entre trois nations,
8 gérer chacun à sa manière son secteur de la même Regio décrètent la construction de centrales nucléaires qui jetteront leur
6 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. IV. Les Régions
9ns d’une communauté de destin. C’est ainsi que la Regio basiliensis vise à grouper des Alsaciens (français), des Badois (alle
10firaient à les caractériser. On a vu le cas de la Regio basiliensis : tous y parlent la même langue réelle, sinon officielle
11talières : elle a donc valeur historique. Déjà la Regio basiliensis la rejoint, avec une commission cette fois-ci tripartite.
7 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. Annexes
12o-Nord ; Ardenne-Eifel ; Moyenne Alsace-Brisgau ; Regio basiliensis (Bâle, Bade, Alsace). La Région lémano-alpine, étudiée pa
13alogues sont entrées en fonction dès 1975 dans la Regio basiliensis et dans l’Euregio-Nord. La Région triestine présente la c
8 1979, Réforme, articles (1946–1980). Écologie, régions, Europe fédérée : même avenir (19 mai 1979)
14et Suède) à l’Euregio (Rhin-Ems et Gueldre), à la Regio basiliensis (Suisse, France, RFA), et sur l’arc alpin, aux régions Al
9 1985, Cadmos, articles (1978–1986). Trente-cinq ans d’attentes déçues, mais d’espoir invaincu : le Conseil de l’Europe (été 1985)
15, pudeur stato-nationaliste oblige) du type de la Regio basiliensis (helvéto-franco-allemande), des Euregio franco-allemandes