1 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
1l s’agit de voir que l’homme concret n’est pas le Robinson d’une île déserte, ni l’anonyme numéro d’un rang, mais qu’il est à la
2 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La bataille de la culture (janvier-février 1940)
2 de [p. 27] voir que l’homme concret n’est pas le Robinson d’une île déserte, ni l’anonyme numéro d’un rang, mais qu’il est à la
3 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 3. La spire et l’axe
3minimum de responsabilité. En fait, la liberté de Robinson est d’autant plus vide qu’elle est plus totale, tandis que la respons
4Scylla toujours à nouveau surgissants. Note sur Robinson Un cas-limite peut nous faire mieux comprendre, par contraste, la réa
5tiel, dont il se trouve coupé par l’Océan désert, Robinson ne peut pas jouir vraiment de la liberté dont il jouit. Dès que la li
6sabilité. Imaginons maintenant la contrepartie de Robinson : une responsabilité vide parce que totale. Ce qui la rend vide, c’es
7 totalitaire devient une île, tandis que l’île de Robinson représente le seul État idéalement totalitaire. On voit par là qu’un