1 1929, Journal de Genève, articles (1926–1982). Panorama de Budapest (23 mai 1929)
1phe imminente, une révolution, le transfert de la SDN à la Hofburg… Mais les nouvelles de l’Opéra aussi sont en grosses let
2 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie I (octobre 1930)
2stume noir et or. Si le comte Bethlen venait à la SDN en tenue de magnat, beaucoup de gens comprendraient mieux sa politiqu
3 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
3stume noir et or. Si le comte Bethlen venait à la SDN en tenue de magnat, beaucoup de gens comprendraient mieux sa politiqu
4 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). À prendre ou à tuer (décembre 1932)
4ques et leurs créations politiques (nationalisme, SDN, etc.), condamnation de l’individu, de la « pensée » bourgeoise (la p
5 1935, Le Semeur, articles (1933–1949). La cité (avril-mai 1935)
5ement démesuré, un ensemble de signes abstraits : SDN, BIT, URSS, SFIO, CGT, NSDAP, un monstrueux complexe de puissances co
6 1937, Esprit, articles (1932–1962). Neutralité oblige (octobre 1937)
6vons voulu bénéficier des garanties qu’offrait la SDN sans accepter les charges qui s’y trouvaient liées. D’où le malaise p
7, gardiens de la papauté, gardiens du siège de la SDN et de celui de la Croix-Rouge, gardiens de ce qui est européen et com
7 1938, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Page d’histoire (novembre 1938)
8ication honnête des deux principes. D’une part la SDN ne fut pas une Fédération, aucun des États constituants n’ayant renon
8 1940, Mission ou démission de la Suisse. 3. Neutralité oblige, (1937)
9rique. Gardiens des cols, gardiens du siège de la SDN et de celui de la Croix-Rouge, gardiens de ce qui est européen et com
9 1940, Mission ou démission de la Suisse. 5. Esquisses d’une politique fédéraliste
10ormait peu à peu, depuis la guerre de 1914-18. La SDN fut l’un de ses symptômes, bien faible encore. L’idée d’un réseau de
10 1940, Mission ou démission de la Suisse. Appendice, ou « in cauda venenum » Auto-critique de la Suisse
11pe, tel connaisseur et praticien des choses de la SDN et de la chose européenne, qui nous représenteraient à l’étranger — o
11 1946, Journal des deux Mondes. 16. Journal d’un retour
12torrentielle, allègre et intacte. Et j’ai revu la SDN le jour de sa liquidation publique, dans son palais sans patine, sans
13Peuples, préparons-nous à de nombreux voyages. La SDN ressemble à l’ONU comme le négatif d’un cliché au positif de la photo
12 1946, Journal de Genève, articles (1926–1982). Journal d’un retour (fin) (18-19 mai 1946)
14torrentielle, allègre et intacte. Et j’ai revu la SDN dans son palais sans patine, sans fantômes. Pourtant, cette grande fi
15Peuples, préparons-nous à de nombreux voyages. La SDN ressemble à l’ONU comme le négatif d’un cliché au positif de la photo
13 1947, Carrefour, articles (1945–1947). Fédération ou dictature mondiale ? (9 avril 1947)
16nale avait une cause précise dans le statut de la SDN, lequel sauvegardait avec soin la souveraineté absolue des nations, s
14 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. II
17mait peu à peu, depuis la guerre de 1914-1918. La SDN fut l’un de ses symptômes, bien faible encore. L’idée d’un réseau de
18C’est pourtant bien ce qu’avait tenté de faire la SDN, qui en est morte, et ce que tente à nouveau l’ONU, que cela empêche
15 1953, La Confédération helvétique. 6. Le peuple suisse et le monde
19s restant vide, par suite de la dissolution de la SDN, fut racheté par les Nations unies qui en ont fait le siège de leur O
20n, nous n’avons pas à en juger ici, l’échec de la SDN, dont ils furent les témoins les plus proches, induit la majorité des
16 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur un centre qui doit être partout (mai 1958)
21s grands cols du centre des Alpes, la Papauté, la SDN, la Croix‑Rouge internationale… Mais je m’égare. J’étais parti pour v
17 1964, Preuves, articles (1951–1968). Un district fédéral pour l’Europe (août 1964)
22érences gênantes. À Genève, depuis le temps de la SDN, vie internationale et vie locale se croisent et se traversent sans f
18 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.7. « Un pays traditionnellement neutre »
23ctions contre un État agresseur (à l’époque de la SDN) ou de l’opposition entre l’Est totalitaire et l’Ouest démocratique,
24, elle a posé pour condition à son entrée dans la SDN d’être dispensée de toute participation aux sanctions militaires que
25U, qui cependant se prêtait mieux que celle de la SDN à l’admission d’un État neutre, la Suisse a fait un acte dont je dout
19 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
26. Il y eut enfin l’essor de Genève au temps de la SDN, et la Genève des Nations Unies est restée le centre de grandes organ
20 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. IV. La Suisse, dans l’avenir européen
27érences gênantes. À Genève, depuis le temps de la SDN, vie internationale et vie locale se croisent et se traversent sans f
21 1970, Lettre ouverte aux Européens. Lettre ouverte
28d à la Société des Nations en septembre 1930 : la SDN oubliera même de l’étouffer, dans sa stupeur devant le premier triomp
22 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 8. Deuxième histoire de fous : Hitler
29Dantzig, C. J. Burckhardt, haut-commissaire de la SDN, est reçu en audience par le Führer : il s’agit d’une ultime tentativ
23 1979, Cadmos, articles (1978–1986). L’Europe comme invention de la culture (automne 1979)
30p. 17] Europe, présenté par Aristide Briand à la SDN en 1930. Ce texte va fixer le vocabulaire et les formules de base — t
24 1981, Cadmos, articles (1978–1986). Un falsificateur vu de près (été 1981)
31nommer dans la dernière délégation allemande à la SDN) il me montra les cicatrices des tortures que les nazis lui avaient i