1 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Louis Aragon, le beau prétexte (avril 1927)
1de crier merde pour Horace, Montaigne, Descartes, Schiller, Voltaire, etc., et tout ce qui leur correspond dans l’ordre politiqu
2 1930, Articles divers (1924–1930). Au sujet « d’un certain esprit français » (1er mai 1930)
2 à choisir entre le sort de Nietzsche et celui de Schiller. Romancer la vie de ces excessifs est assez bien vu ; mais tenter de
3 1931, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Les Éléments de la grandeur humaine, par Rudolf Kassner (octobre 1931)
3objectif et de l’Intéressant sentimental qui pour Schiller et surtout pour Schlegel symbolisait celle de l’antique et du moderne
4 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.2. Petit journal de Souabe
4rmoire sculptée du père Reinecke. (Il y a Goethe, Schiller, Lessing reliés en vers bavarois, avec des médaillons en relief sur l
5 1959, Preuves, articles (1951–1968). Rudolf Kassner et la grandeur (juin 1959)
5objectif et de l’intéressant sentimental qui pour Schiller et surtout pour Schlegel symbolisait celle de l’antique et du moderne
6 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 6. Rudolf Kassner et la grandeur humaine
6objectif et de l’intéressant sentimental qui pour Schiller et surtout pour Schlegel symbolisait celle de l’antique et du moderne
7 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.3. Synthèses historico-philosophiques (I)
7 et Kant, et comme les orateurs de la Révolution, Schiller s’inspire de Rousseau : et c’est parce qu’il a lu l’Extrait du systèm
8monde voie ses craintes dissipées. Au IIe Livre, Schiller évoque d’une manière plus précise la nature des liens tissés par la R
9les chaînes qui furent forgées pour l’Allemagne. Schiller est d’ailleurs l’un des premiers à mettre en valeur l’unité de mœurs
10tianisme. Comme la plupart de ses contemporains, Schiller voyant l’Europe déchirée et concevant la possibilité de sa décadence,
8 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.6. Goethe
11t paraître ambiguës. On a lu sa réponse évasive à Schiller, qui lui vantait les avantages uniques de l’Europe. On va lire ses dé
9 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
12embrassement général des « millions » évoqués par Schiller. Quand Heine fait sienne l’idée de nation, c’est dans le [p. 236] sen
13 décernant un brevet de citoyen au poète allemand Schiller, l’ami de l’humanité, et bien qu’elle ait fait par là un beau geste,
14té de l’Europe, dans la Moscovie inculte, ce même Schiller était bien plus national et beaucoup plus cher aux Russes barbares no
15emps-là, mais à celle de tout le xixe siècle, où Schiller, citoyen français et ami de l’humanité, n’a jamais été connu que des
16et encore pas de tous, et très partiellement. Or, Schiller s’est incorporé à l’âme russe, il a laissé sur elle son empreinte, il
17 lointaine et étrange la langue des Rousseau, des Schiller, des Shelley, des Byron, la langue où s’exprima cette même destinée d
10 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.1. Puissance du mythe
18par l’Histoire des Suisses de Jean de Müller, par Schiller, que Goethe informait et que Rossini mit en musique pour le samedi so
11 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.6. « Ce petit peuple égalitaire… »
19aient les Suisses mythiques de Jean-Jacques et de Schiller. Mais un Anglais qui voyageait en Suisse vers la fin de l’époque dont
12 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. V. Appendice. Bref historique de la légende de Tell
20734-1736 à Bâle. Son succès fut dès lors immense. Schiller compare Tschudi à Hérodote et à Homère. Goethe estime que son livre e
21des Suisses de Jean de Muller (1778), la pièce de Schiller (1804), les tableaux historiques de Füssli, puis d’Hodler, les élans
13 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 14. L’autogestion politique
22sur l’Homme. Weimar n’est pas seulement Goethe et Schiller, mais l’Université d’Iéna, d’où la philosophie allemande, d’où Marx,