1 1935, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). René Guisan : un clerc (1935)
1se. Nous manquons terriblement de tels hommes, en Suisse romande. Nous manquons terriblement de ce sens de la culture qu’incarnait à m
2 1938, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Caquets d’une vieille poule noire (août 1938)
2ique de Romorantin (Loir-et-Cher). Non pas que la Suisse romande manque de critiques très qualifiés, mais quand on a l’aubaine de publ
3 1940, Mission ou démission de la Suisse. 5. Esquisses d’une politique fédéraliste
3: union dans la diversité. Le mot fédéralisme, en Suisse romande surtout, [p. 178] a pris le sens restreint et inexact d’autonomie de
4 1940, Mission ou démission de la Suisse. Appendice, ou « in cauda venenum » Auto-critique de la Suisse
4manisme ne sont pas ceux qui sauront illustrer la Suisse romande, donc la défendre. Rousseau, Constant, Madame de Staël, Vinet n’ont p
5 1946, Journal des deux Mondes. 5. Anecdotes et aphorismes
5l’émission nationale à la radio. Il a parlé de la Suisse romande, moi de la Suisse allemande. En sortant du studio, nous apprenons que
6 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. II
6ui évoque avant tout l’idée de mise en commun. En Suisse romande, au contraire, ceux qui se proclament fédéralistes sont en réalité le
7e la vie politique et culturelle, où l’on voit la Suisse romande, et la Suisse italienne jouer un rôle sans proportion avec le chiffre
7 1948, Suite neuchâteloise. IV
8relles et religieuses, qui s’exercèrent sur notre Suisse romande aux derniers siècles.   Je note pourtant que l’un des traits qu’ont e
8 1949, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Les écrivains romands et Paris (10 septembre 1949)
9tions 1 et 2. — Nous avons tout ce qu’il faut, en Suisse romande, pour nourrir une littérature. Nous avons peut-être un peu plus que b
9 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
10-est, le second Berne et une partie de l’actuelle Suisse romande à l’ouest, le troisième les Grisons, au sud-est. Vers 1500, la Conféd
10 1953, La Confédération helvétique. 2. Les institutions politiques
11ont les [p. 80] adhérents se recrutent surtout en Suisse romande protestante et dans les anciennes familles patriciennes. Ces deux par
11 1953, La Confédération helvétique. 4. La famille et l’éducation
12s familles catholiques en Suisse alémanique et en Suisse romande ; et dans chacun de ces domaines linguistiques, il en est de rurales
12 1953, La Confédération helvétique. 6. Le peuple suisse et le monde
13tre province du domaine français. Malgré cela, la Suisse romande n’a jamais joué un rôle déterminant dans l’évolution littéraire ou in
14’habitants, rappelons-le — n’a jamais permis à la Suisse romande d’être à la France ce que la Suisse alémanique fut souvent à l’Allema
13 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Éducation et loisirs : les mass media (mai 1959)
15ai assisté à la création de la Guilde du livre de Suisse romande. Il s’agissait de produire des ouvrages de qualité littéraire dans de
16urs. Ils vivaient sur le dogme qu’il n’y avait en Suisse romande (qui compte 1 million d’habitants) pas plus de 5 à 6000 lecteurs pote
14 1962, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Fédéralisme et culture (3-4 mars 1962)
17de menacent toute tentative de réveil culturel en Suisse romande : l’esprit de clocher et l’esprit d’administration. L’esprit de cloch
18 des sommes. Je crains que nous soyons encore, en Suisse romande, aux antipodes de ce climat d’excitation intellectuelle et artistique
15 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.8. « Il a fallu plus de six siècles pour fédérer les cantons suisses »
19 Suisse centrale et des cantons protestants de la Suisse romande. Les dispositions principales de la révision se résument en trois poi
16 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.1. Les institutions et la vie politique
20ux démocrates, dont les adhérents se recrutent en Suisse romande protestante et à Bâle et dans les anciennes [p. 131] familles bourgeo
17 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.2. Les paradoxes de la vie économique
21yndicale suisse, et surtout celles de la [p. 159] Suisse romande, restent jalouses de leur autonomie, méfiantes à l’égard des personna
18 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
22ommunes ; 4° Le protestantisme est majoritaire en Suisse romande ; il a déterminé une grande partie de nos mœurs, notre exigeant souci
23nir à plusieurs clubs. Nos meilleurs écrivains de Suisse romande (pour ne prendre que cet exemple, qui est le plus délicat, étant lié
24péra. Il y eut une renaissance régionaliste de la Suisse romande sous l’impulsion des Cahiers vaudois de Ramuz et de ses amis, et Laus
25le ton : « Écoutez une conversation au hasard, en Suisse romande. Notre « pensée » se trouve souvent réduite à l’état de velléités, de
26expression française » accolée aux auteurs nés en Suisse romande. On dirait qu’il s’agit d’une espèce d’animaux qui normalement penser
27it place à d’autres formes de création écrite. En Suisse romande, Genève mène le jeu. L’ouvrage classique de Marcel Raymond sur la poé
19 1968, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Pour une morale de la vocation (1968)
28 siècle et jusqu’à pas si longtemps que cela, en Suisse romande, si j’en crois mes souvenirs de jeunesse. Si les Églises (et pas seul
20 1969, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La région n’est pas un mini-État-nation (hiver 1969-1970)
29e actuelle 78 , la Wallonie, le Val d’Aoste et la Suisse romande, constitue donc mon allégeance culturelle. Mais je suis aussi protest
21 1970, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. Préface 1970
30 journée d’émissions de la radio française sur la Suisse romande, une journaliste s’avisa de « présenter » le sujet traité et surtout
22 1970, Lettre ouverte aux Européens. IV. Vers une fédération des régions
31e actuelle 48 , la Wallonie, le Val d’Aoste et la Suisse romande, constitue donc mon allégeance culturelle. Mais je suis aussi protest
23 1970, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Denis de Rougemont : l’amour et l’Europe en expert (24 décembre 1970)
32nces qui se sont exercées sur notre petit coin de Suisse romande. — Vous avez consacré de nombreuses et passionnantes pages à l’amour.
24 1972, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). De l’unité de culture à l’union politique (17-23 avril 1972)
33i la France entendait revendiquer la Wallonie, la Suisse romande et le val d’Aoste au nom de l’unité linguistique, elle devrait s’ampu
25 1972, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Aspects culturels de la coopération dans les régions frontalières (été 1972)
34 données sur la diffusion de cette même presse en Suisse romande voisine : secret professionnel, dit-on. (Les chiffres seraient-ils tr
35teurs ; en 1964 on en a compté 80 000 ! » 95 La Suisse romande bénéficie largement des relais TV français du Jura et des Alpes de Sa
36i la France entendait revendiquer la Wallonie, la Suisse romande et le val d’Aoste au nom de l’unité linguistique, elle devrait s’ampu
26 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
37ordre du jour. Aux quelque cinquante écrivains de Suisse romande qui se réunissent chaque année autour des objectifs définis par une C
27 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Pourquoi des régions ? (printemps-été 1975)
38tion de l’enseignement : celui des universités de Suisse romande et de Rhône-Alpes. On sait que la collaboration interuniversitaire, d
39 transfrontalière réunissant la Franche-Comté, la Suisse romande, le Val d’Aoste et la plupart des départements de Rhône-Alpes. Entité
28 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Rôle de la modernité dans les relations Europe-Monde (hiver 1975-1976)
40ent pour tant de cantiques qu’on chante encore en Suisse romande. C’est ainsi que l’audition des premiers disques de negro spirituals
29 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 12. Que tout appelle les Régions
41tour de Genève et du Léman d’où sort le Rhône, en Suisse romande, dans le pays de Gex, en Savoie et dans le Val d’Aoste, entre les Alp
30 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 13. Les variétés de l’expérience régionale
42laboration entre les universités cantonales de la Suisse romande, Neuchâtel, Fribourg, Lausanne et Genève, s’avère déjà très difficile
43 transfrontalière réunissant la Franche-Comté, la Suisse romande, le Val d’Aoste et plusieurs départements de Rhône-Alpes. Entité que
31 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. Annexes
44re d’études européennes de Genève, engloberait la Suisse romande, la Franche-Comté, la Savoie, le Val d’Aoste, des [p. 180] parties de
32 1979, Cadmos, articles (1978–1986). Écologie, régions, Europe fédérée : même avenir (printemps 1979)
45dissimulant.      2. Dans les écoles primaires de Suisse romande, une compagnie productrice d’électricité fait distribuer une brochure
33 1979, Cadmos, articles (1978–1986). La chronique européenne de Denis de Rougemont (printemps 1979)
46re d’études européennes de Genève, engloberait la Suisse romande, la Franche-Comté, la Savoie, le Val d’Aoste, des parties de l’Ain et
34 1979, Réforme, articles (1946–1980). Écologie, régions, Europe fédérée : même avenir (19 mai 1979)
47mouvement de défense Dans les écoles primaires de Suisse romande, une compagnie productrice d’électricité fait distribuer une brochure
35 1980, Journal de Genève, articles (1926–1982). Les journalistes sportifs ? On dirait qu’ils aiment les tyrans (31 mai-1er juin 1980)
48maine littéraire, seule revue paraissant alors en Suisse romande, une semaine à peine après que je l’aie écrit. Il s’intitulait « Mons