1 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
1ique à la mer Noire. Ils poussèrent même jusqu’en Ukraine et en Asie Mineure (Galates), préfigurant assez exactement l’extensio
2 1956, Preuves, articles (1951–1968). Sur l’Europe à faire (novembre 1956)
2? Et la Russie ? Très grosse question ! Jusqu’à l’Ukraine ou à l’Oural, ou pas du tout ? B. Hannibal est aux portes, l’union no
3 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.1. Proto-histoire d’un continent sans nom
3r aller défricher les fertiles terres noires de l’Ukraine, les rives de la Baltique et de la mer du Nord, enfin la vallée du Rh
4 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Guide européen de l’enseignement civique [introduction] (1960-1961)
4iels de Leningrad et dans un centre agricole de l’Ukraine), l’esprit de l’enseignement est partout le même, les méthodes sont l
5 1968, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Vers une fédération des régions (hiver 1967-1968)
5 et de voix distinctes aux Nations unies (comme l’Ukraine et la Biélorussie) 55 . Que dire alors de la France, qui est le pays
6 1970, Lettre ouverte aux Européens. IV. Vers une fédération des régions
6non de voix distinctes aux Nations unies (comme l’Ukraine et la Biélorussie). Que dire alors de la France, modèle de l’État uni
7 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 15. Stratégie
7iats à l’Europe ». Contrecoups en Yougoslavie, en Ukraine, dans les pays Baltes et au Caucase… Balkanisation de l’Europe, chaos
8t au Caucase… Balkanisation de l’Europe, chaos en Ukraine…   3. Mais s’il est vrai qu’en dernière analyse, l’avenir sera ce qu