1 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Louis Aragon, le beau prétexte (avril 1927)
1matérialisme le plus pauvre auquel se soit jamais abaissée une civilisation. Mais nous sommes encore quelques-uns à jouer nos de
2 1928, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le péril Ford (février 1928)
2 l’air de rien : « Nul ne contestera que, si l’on abaisse suffisamment les prix, on ne trouve toujours des clients, quel que so
3u’une solution : recréer le besoin. Pour cela, on abaisse les prix. Le client fait la comparaison. Il est impressionné par la b
3 1928, Articles divers (1924–1930). Miroirs, ou Comment on perd Eurydice et soi-même » (décembre 1928
4ent. Le soleil et « la mort » se conjuraient pour abaisser tous les regards. Stéphane rendu à la santé écrivait : « Ton visage m
4 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.2. Une « tasse de thé » au Palais C…
5oici l’heure que nous attendions. Les escaliers s’abaissent dans le silence nouveau, nous entendons nos pas jusqu’aux jardins ten
5 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.2. Petit journal de Souabe
6arler, et mit un doigt contre mes lèvres. Alors j’abaissai mes regards sur ses vêtements misérables et je l’accueillis dans mes
6 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 13. Triomphe de la Personne, (Aphorismes)
7rdonne. Et encore : le plus grand est celui qui s’abaisse à servir les plus humbles dans leur abaissement. C’est cela qu’on per
7 1934, Présence, articles (1932–1946). L’œuvre et la mort d’Arnaud Dandieu (1934)
8igueur se fait volontiers agressive sans jamais s’abaisser aux clichés polémiques, ce livre de recherche et de découvertes préci
8 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
9it « sublime » des clercs, mais au contraire en s’abaissant. Telle est la parabole du spirituel. VII. Situation des intellectue
9 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.1. Le problème de la culture
10e que l’on s’inquiète à son sujet que lorsqu’il s’abaisse au niveau des hommes concrets, des ouvriers au sens premier du mot :
11ine décadence. Et maintenant je demande qu’elle s’abaisse ! Guérir une décadence par un abaissement, [p. 27] voilà qui peut par
12s. Voilà nos clercs. C’est pour avoir refusé de s’abaisser à hauteur d’homme, au niveau du réel, que notre culture se défait. Fa
10 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
13ailleurs, lui indique d’autres buts, l’invite à s’abaisser à un niveau où l’art ancien perd ses prestiges, où l’esprit se découv
11 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
14éforme pratique : faire de la place aux jeunes en abaissant la limite d’âge dans les chemins de fer et l’administration ; faire d
12 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. III. L’été parisien
15 femme à bagues qui s’est assise à côté de moi. J’abaisse mon journal : je vois un homme plutôt petit, à la tête pointue. Des y
13 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
16’était le bon temps ! Il doit être pénible de « s’abaisser » de l’état de demi-dieu académique à celui de « camarade » (!!!) pop
14 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
17cherche et nous a trouvés par l’amour de son Fils abaissé jusqu’à nous. L’Incarnation est le signe historique d’une création re
15 1939, L’Amour et l’Occident (1972). III. Passion et mystique
18t ma vie », et Christ s’est incarné, c’est-à-dire abaissé. Ainsi le chrétien ne se jette pas dans l’illusion d’une mort d’amour
16 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
19chemin, si pleine de grâce et de noblesse qu’elle abaisse l’orgueil de celui qu’elle salue [auquel elle donne son salut] et, s’
17 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
20le à vivre et à gagner que cette guerre où tout s’abaisse et s’obscurcit. Mais qu’elle nous donne au moins la possibilité de re
18 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La bataille de la culture (janvier-février 1940)
21le à vivre et à gagner que cette guerre où tout s’abaisse et s’obscurcit. Mais qu’elle nous donne au moins la possibilité de re
19 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
22 au secret de la vie, quand la clameur du néant s’abaissait, quelque part au-dessus de la mort, comme une grande fugue puissante
20 1946, Journal des deux Mondes. 5. Anecdotes et aphorismes
23nglant, orgie. ⁂ [p. 62] L’éducation totalitaire abaisse certainement le niveau de l’intelligence moyenne dans une nation. Mai
21 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
24ais rien fait avancer, qu’elles se soulèvent et s’abaissent sur place, et que celui qui s’y abandonne n’en retire qu’un sérieux m
22 1946, Journal des deux Mondes. 9. Voyage en Argentine
25s. Le dernier fil, tes paupières l’ont coupé en s’abaissant sur des yeux bleus dont je cherchais encore l’adieu parmi la foule, r
23 1947, Doctrine fabuleuse. 5. Miroirs, ou Comment on perd Eurydice et soi-même
26ent. Le soleil et « la mort » se conjuraient pour abaisser tous les regards. Stéphane rendu à la santé écrivait : « Ton visage m
24 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
27 regarder l’abîme sous nos pas… Vertige rapide. J’abaisse mes regards le long des parois blanches et nues, jusqu’à cette rangée
25 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Contre la culture organisée (avril 1952)
28onnaître que l’État reste le maître d’élever ou d’abaisser des obstacles arbitraires à la circulation normale des idées, des per
26 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Orienter les espoirs européens (décembre 1954-janvier 1955)
29 restent face à face, à se demander s’ils doivent abaisser un peu ou élever encore les digues « traditionnelles » qui les sépare
27 1955, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Lever de rideau culturel ? (octobre 1955)
30la force ? On pouvait soutenir que les Russes, en abaissant le rideau de fer, donnaient une preuve de leur faiblesse. Que penser,
28 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Former des Européens (avril-mai 1956)
31s mots qui les traduisaient… Le niveau éducatif s’abaisse jusqu’au plus bas commun dénominateur, et voici l’ironie : personne n
29 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la honte et l’espoir de l’Europe (janvier 1957)
32 continues à combattre… Liberté, que ton regard s’abaisse sur nous, Reconnais-nous ! Reconnais ton peuple ! Alors que d’autres
30 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
33ervenues dans ce siècle, réduisant les distances, abaissant les barrières qui [p. 5] étaient censées nous protéger, exigeant de g
31 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Éducation et loisirs : les mass media (mai 1959)
34 et que la vulgarisation de la culture ne peut qu’abaisser son niveau. Je n’en crois rien, et je ne partage nullement le pessimi
35r le succès d’un Tino Rossi, et de redouter qu’il abaisse le niveau de la culture, il me semble qu’il y a lieu de se réjouir du
32 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
36 continues à combattre… Liberté, que ton regard s’abaisse sur nous, Reconnais-nous ! Reconnais ton peuple ! Alors que d’autres
33 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La règle d’or, ou principe de l’éducation européenne (1960-1961)
37s mots qui les traduisaient… Le niveau éducatif s’abaisse jusqu’au plus bas commun dénominateur, et voici l’ironie : personne n
34 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
38s émus, on ne savait où le trouver. « Celui qui s’abaisse sera élevé », certes, mais pas dans ce monde-ci, qui ne pardonne pas
35 1968, Preuves, articles (1951–1968). Vingt ans après, ou la campagne des congrès (1947-1949) (octobre 1968)
39 regarder l’abîme sous nos pas… Vertige rapide. J’abaisse mes regards le long des parois blanches et nues, jusqu’à cette rangée
36 1968, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Vers une fédération des régions (hiver 1967-1968)
40ultiplier à mesure que les barrières douanières s’abaissent et tombent ; c) l’analyse du sous-développement de nombreuses régions
37 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.2. Rapport général présenté à la Conférence européenne de la culture, Lausanne, du 8 au 12 décembre 1949
41onnaître que l’État reste le maître d’élever ou d’abaisser des obstacles arbitraires à la circulation normale des idées, des per
38 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.11. L’Europe des régions
42et — seule initiative à valeur positive — droit d’abaisser les barrières douanières. En dehors de ces interdictions et de ces ab
39 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
43s mots qui les traduisaient… Le niveau éducatif s’abaisse jusqu’au plus bas commun dénominateur, et voici l’ironie : personne n
40 1970, Lettre ouverte aux Européens. IV. Vers une fédération des régions
44ultiplier à mesure que les barrières douanières s’abaissent et tombent ; c) l’analyse du sous-développement de nombreuses région
41 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
45 on ne parle de régions que depuis qu’on essaye d’abaisser les barrières entre États-nations de l’Europe. À l’État-nation trop p
42 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
46us souffle sa fumée en plein visage, qui refuse d’abaisser sa « tonalité » dans la pièce voisine, qui viole par les échappements
43 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 2. Le grand litige
47ent d’urgence devant les choix énergétiques. Elle abaisse le seuil des scrupules qu’auraient encore les promoteurs. Elle fourni
44 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 7. Première histoire de fous : l’Auto
48a l’air de rien : “Nul ne contestera que, si l’on abaisse suffisamment les prix, on ne trouve toujours des clients, quel que so
49u’une solution : recréer le besoin. Pour cela, on abaisse les prix. Le client fait la comparaison. Il croit qu’il va gagner cin
45 1981, Cadmos, articles (1978–1986). L’apport culturel de l’Europe de l’Est (printemps 1981)
50 continues à combattre… Liberté, que ton regard s’abaisse sur nous, Reconnais-nous ! Reconnais ton peuple ! Alors que d’autres
46 1984, Cadmos, articles (1978–1986). Chronique européenne : La préparation des élections européennes (printemps 1984)
51 les plus hauts représentants des États membres s’abaissent à des querelles subalternes économiques ou financières hors de propor