1 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Billets aigres-doux (janvier 1927)
1 ? Oui, mais à qui s’adresser. Automne au sourire absent, Or luisant, terreau qui fume… Et tu laisses, ô col roide, En souffra
2 1930, Articles divers (1924–1930). Au sujet « d’un certain esprit français » (1er mai 1930)
2te on fasse appel à Valéry ou au Surhomme, jamais absent d’ici, et je reprends ma liberté. Beausire admire Léonard d’avoir « t
3 1930, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Les soirées du Brambilla-club (mai 1930)
3n Cassou, représentant Mgr le marquis de Carabas, absent de Paris, est là. [p. 165] Si vous enlevez Georges Petit, égaré, en a
4 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Sécularisme (mars 1931)
4ion : « l’art, la philosophie, la politique étant absents, faute d’emploi, il n’y avait aucune correction à faire ». D’ailleurs
5 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Au sujet d’un grand roman : La Princesse Blanche par Maurice Baring (mai 1931)
5 le plus directement de Dieu que Dieu est le plus absent. Car nous y sommes à chaque page incités à juger, induits en tentatio
6 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.2. Une « tasse de thé » au Palais C…
6ée ? — Je lui sais gré de rester là muette, assez absente encore pour ressembler vraiment à son image. Je m’éloigne, je suis se
7 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.5. Appendice. Les Soirées du Brambilla-Club, (1930)
7 Cassou, représentant Mgr. le marquis de Carabas, absent de Paris, est là. Peut-être aussi Jean de Boschère, en dépit de certa
8 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Les parlementaires contre le Parlement (octobre 1933)
8 qu’à se ruiner « anonymement » ou à thésauriser. Absent de sa tâche ou n’agissant que pour nuire, que peut bien représenter u
9 1934, Esprit, articles (1932–1962). Définition de la personne (décembre 1934)
9te, qui est la connaissance des choses en tant qu’absentes. Mais c’est une autre erreur que d’attribuer à la vision, ou au touch
10 borne à imaginer l’objet hors de sa prise, comme absent, il ne fait à vrai dire qu’augmenter son angoisse de l’impression d’u
10 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
11ensée. Qu’on nous entende bien. La pensée ne sera absente nulle part. Mais il faut un endroit où les travailleurs désintéressés
12ion. « Qu’on nous entende bien. La pensée ne sera absente nulle part. Mais il faut un endroit etc. » Mais, il y a un mais, just
11 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
13me font alors ces coutumes et ces lois d’un monde absent : leurs mythes, leurs sciences ; que me fait tout cet appareil qui pr
12 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. III. L’été parisien
14s’y sent seul, tournant le dos au soleil toujours absent de l’imagerie des cauchemars. Pour bien comprendre le métro, il faut
13 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Historique du mal capitaliste (janvier 1937)
15e en eux, et par eux, les risques et les passions absentes de son existence. Et le spectacle mélodramatique offert par la cour i
14 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
16uissance à aimer le présent sans l’imaginer comme absent, une fuite sans fin devant la possession. Aimer d’amour-passion signi
15 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
17ce pas le Jour, mais la Nuit ! La « vraie vie est absente », dit Rimbaud. Elle n’est qu’un des noms de la Mort, le seul nom par
16 1939, L’Amour et l’Occident (1972). III. Passion et mystique
18est partout dans leurs œuvres, tandis qu’elle est absente de celles d’Eckhart. Voilà pourquoi ce fut la mystique orthodoxe — la
17 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
19r. 133 (Triomphe de l’amour.) Mais présente ou absente — ici encore — la femme ne sera jamais que l’occasion d’une torture q
18 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
20uissance à aimer le présent sans l’imaginer comme absent, une fuite sans fin devant la possession. Aimer d’amour-passion signi
19 1945, Carrefour, articles (1945–1947). Hollywood n’a plus d’idées (13 décembre 1945)
21ginations. Comme elle est belle et comme elle est absente ! Quelle élégance dans l’irréalité ! Comme elle est gaie pour un fant
20 1946, Journal des deux Mondes. 4. Puisque je suis un militaire…
22 du Conseil de Berne. Le 16, il est signalé comme absent. Le 18, on le confirme dans sa charge de banneret. Le 20 avril, il n’
21 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
23lte des avenues, c’était ce vide. C’était le sens absent. Dans le milieu archi-humanisé de la grande ville, connais le poids m
22 1946, Journal des deux Mondes. 11. Intermède
244] Intermède … mais sachez-le : nous n’étions pas absents de vous plus que de nous-mêmes. Vous étiez « occupés », nous étions e
23 1946, Lettres sur la bombe atomique. 1. La nouvelle
25homéopathie ? L’action d’un remède matériellement absent. Qu’est-ce que la bombe atomique ? L’action d’un point de matière sub
26mique ? L’action d’un point de matière subitement absent. Je développai cette théorie aventureuse avec plus d’assurance que ja
24 1946, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Tableaux américains (décembre 1946)
27lte des avenues, c’était ce vide. C’était le sens absent. Beekman Place Parallèle à l’East River, dont la sépare une rangée
25 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
28inations ? Comme elle est belle et comme elle est absente ! Quelle élégance dans l’irréalité ! Comme elle est gaie pour un fant
26 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
29Un musée ou une colonie… autant dire : une Europe absente… Imaginons le monde heureux, prospère, et puissamment organisé autour
30ague et poignant : c’est le mot « âme ». L’Europe absente, démissionnaire, colonisée, c’est un certain sens de la vie, une cert
27 1948, Esprit, articles (1932–1962). Thèses du fédéralisme (novembre 1948)
31èses du fédéralisme (novembre 1948) aw L’Europe absente, démissionnaire, colonisée, c’est un certain sens de la vie, une cert
28 1953, La Confédération helvétique. 5. La vie religieuse
32ue le sentiment, ni même le sentimentalisme, soit absent des cérémonies les plus dépouillées qu’il tolère : le mouvement du Ré
29 1953, La Confédération helvétique. 6. Le peuple suisse et le monde
33ait pas de disloquer. Cette perspective n’est pas absente de l’esprit des gouvernants suisses, comme en font foi les lignes sui
30 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure occidentale de l’homme : L’exploration de la matière (août 1955)
34docteurs, tandis que les légats du Pape (toujours absent) et les fonctionnaires de l’Empire ont pris place à la balustrade de
35nt-elles exactes ? N’a-t-on pas ajouté des noms d’absents ? Il faut maintenant souscrire aux formules adoptées, déposer l’adver
31 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. I. Première partie. La Voie et l’Aventure — 1. Où les voies se séparent
36est ainsi montré que l’élément masculin n’est pas absent de la région du Yin tandis que l’élément féminin reste présent dans l
32 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 3. La spire et l’axe
37docteurs, tandis que les légats du Pape (toujours absent) et les fonctionnaires de l’Empire ont pris place à la balustrade de
38nt-elles exactes ? n’a-t-on pas ajouté des noms d’absents ? Il faut maintenant souscrire aux formules adoptées, déposer l’adver
33 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 7. La personne, l’ange et l’absolu ou Le dialogue Occident-Orient
39ccomplie aux dépens de l’individu est loin d’être absente de la Bhagavad Gîta : Sois détaché et accomplis l’action qui est ton
40 évangélique d’aimer aussi son ennemi ne sont pas absentes du bouddhisme : car l’ennemi et toi-même ne diffèrent que par les att
34 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.2. Le mythe de l’enlèvement d’Europe
41 nourrir les tigres. Méprisable Europe ! ton père absent te presse : que tardes-tu à mourir ? Tu peux, à cet orne, avec ta cei
35 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.1. Sur plusieurs siècles de silence « européen »
42motif de la croisade contre les Turcs n’est guère absent que chez trois des auteurs marquants que nous citerons : chez Dante,
36 1961, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La personne, l’ange et l’absolu, ou le dialogue Occident-Orient (avril 1961)
43ccomplie aux dépens de l’individu est loin d’être absente de la Bhagavad-Gita : Sois détaché et accomplis l’action qui est ton
44 évangélique d’aimer aussi son ennemi ne sont pas absentes du bouddhisme car l’ennemi et toi-même ne diffèrent que par les attac
37 1962, Les Chances de l’Europe. III. L’Europe s’unit
45-là, celui de la défense commune, soit totalement absent des débats et du Manifeste final 47 . Tout est parti de La Haye, je l
38 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
46ue le sentiment, ni même le sentimentalisme, soit absent des cérémonies les plus dépouillées qu’il tolère : le mouvement du Ré
39 1968, Preuves, articles (1951–1968). Marcel Duchamp mine de rien (février 1968)
47homéopathie ? L’action d’un remède matériellement absent. Qu’est-ce que la bombe atomique ? L’action d’un point de matière sub
48mique ? L’action d’un point de matière subitement absent. J’admire que la plus grande explosion de l’Histoire n’ait pas été pr
40 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.11. L’Europe des régions
49 R. — Le sens de la réalité des régions n’est pas absent de Suisse. Mais nous nous sommes endormis et nous avons fait endosser
41 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
50couvents. Au surplus, l’hérésie cathare n’est pas absente du Poitou dès les débuts de son expansion européenne. Elle y parvient