1 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.10. La mesure soviétique
1riers se mettent à lire leurs livres, et viennent acclamer leurs discours, au lieu de croire aux sornettes des popes. En somme,
2 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
2riers se mettent à lire leurs livres, et viennent acclamer leurs discours, au lieu de croire aux sornettes des popes. En somme,
3 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
3libertaire, ce grand mot sera prononcé, proclamé, acclamé par les travailleurs de Bouillargues, prouvant à la face du monde que
4 1938, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Une révolution refoulée (juillet 1938)
4’elles-mêmes se mettent en rang, lèvent le poing, acclament des caporaux. Ainsi l’Autriche fascinée s’est jetée dans la gueule [p
5 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure occidentale de l’homme : L’exploration de la matière (août 1955)
5on de la ville éclate en transports d’allégresse, acclame les Pères, illumine les quartiers, reconduit les évêques en cortège à
6 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 3. La spire et l’axe
6on de la ville éclate en transports d’allégresse, acclame les Pères, illumine les quartiers, reconduit les évêques en cortège à
7 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
7garth. On partage les irritations de l’auteur, on acclame sa syntaxe et son vocabulaire, on rit souvent, on n’est jamais ému. T
8 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Éducation et loisirs : les mass media (mai 1959)
8 et d’épuiser toutes ses facultés d’admiration en acclamant quelques champions de catch ou pédaleurs professionnels. Venons-en d’
9 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 1. Nouvelles métamorphoses de Tristan
9garth. On partage les irritations de l’auteur, on acclame sa syntaxe et son vocabulaire, on rit souvent, on n’est jamais ému. T
10 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VI. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — VI.2. Crépuscule ou nouvelle aurore ?
10endant que de nouvelles doctrines philosophiques, acclamées par toutes les nations — Treitschke en Allemagne, Barrés en France —
11 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.2. Vertus et valeurs européennes
11temps où le vulgaire se pressait autour d’elle en acclamant son nom et par là-même en le contaminant d’une vulgarité dont il s’es
12 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.3. L’Europe et le Monde
12 nouvelle, l’acquisition d’un appareil mécanique, acclamé comme libérateur, se charge de passion et c’est en termes mystiques q
13 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.6. « Ce petit peuple égalitaire… »
13i de commun ? Landsgemeinde à part, que l’univers acclame 30 , cette ancienne Suisse a eu très mauvaise presse pendant tout le
14 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
14omme il approuve son régime politique et [p. 189] acclame son niveau de vie neuf fois sur dix, qu’il n’est pas révolutionnaire
15oralies romaines. Des chœurs immenses et costumés acclament Bacchus, Cérès et Palès sur des mélodies sans surprises, colorées par
15 1965, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Le Suisse moyen et quelques autres (mai 1965)
16ndition comme il approuve son régime politique et acclame son niveau de vie neuf fois sur dix, qu’il n’est pas révolutionnaire
16 1968, Preuves, articles (1951–1968). Vingt ans après, ou la campagne des congrès (1947-1949) (octobre 1968)
17é général de l’Union. Les thèses « dures » furent acclamées : c’était trop tard. Cette victoire à la Pyrrhus des radicaux (ou ten