1 1928, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Pierre Naville, La Révolution et les intellectuels (novembre 1928)
1omprendraient que le « service dans le temple » s’accommode mal de tant de gesticulations, de gros mots et de discours en très be
2 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 1. Mes prisons
2, piliers d’un régime dont ils sont les seuls à s’accommoder parce qu’ils l’ont établi à la mesure exacte de leurs besoins. Nous n
3 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 5. La machine à fabriquer des électeurs
3ipais de l’écoeurant optimisme bourgeois que je m’accommodais d’un régime nocif pour tout ce qu’il y a d’authentiquement noble en c
4 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Avant l’Aube, par Kagawa (septembre 1931)
4té sur lui. L’état d’esprit de l’homme d’action s’accommode rarement d’une réflexion impartiale et d’une description, plume en ma
5 1931, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Les Éléments de la grandeur humaine, par Rudolf Kassner (octobre 1931)
5 Kassner comme chez Kierkegaard, cette présence s’accommode d’une ironie qui chez d’autres serait plutôt le fait du détachement.
6 1932, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Principe d’une politique du pessimisme actif (novembre 1932)
6, tandis qu’au contraire la politique est l’art d’accommoder les relations dans le sens de la plus grande facilité de réalisation.
7 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 2. Personne ou individu ? (d’après une discussion)
7les lois anglaises, notablement personnalistes, s’accommodent [p. 60] assez aisément de l’objection de conscience, alors que les lo
8 1934, Politique de la Personne (1946). II. Principes d’une politique du pessimisme actif — 5. Sur la devise du Taciturne
8, tandis qu’au contraire la politique est l’art d’accommoder les relations dans le sens de la plus grande facilité de réalisation.
9 1935, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Trois traités de Jean Calvin (20 juillet 1935)
9ic et non, enfin ce ton naturel de grandeur qui s’accommode des plus savoureux contrastes, coupant court aux élans de pure rhétor
10 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
10 des maux déjà anciens, et dont ces médecins-là s’accommodaient très bien. Penser en vue de l’action ! Agir en vue de l’idéal ! Comme
11on « fatale ». Et la question n’est plus que de l’accommoder. On l’assimile par exemple au désir de nouveauté, au sens des couturi
11 1937, Journal de Genève, articles (1926–1982). Condition de l’écrivain (I) (15 février 1937)
12tique requiert toutes les forces d’un homme, et s’accommode très mal de la dispersion de ses efforts. Comme, d’autre part, on ne
12 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
13 valeurs qu’elle prenait pour une mode et qu’elle accommodait à ses plaisirs. Elle ne devait pas tarder à matérialiser les précepte
13 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
14ion. Mais alors, il subit une discipline qui ne s’accommode plus du tout de sa vocation personnelle. Voici donc le dilemme où nou
14 1940, Mission ou démission de la Suisse. 5. Esquisses d’une politique fédéraliste
15est le nouveau fondement de notre neutralité. Ils accommodent leurs exigences aux nécessités de l’union, et c’est le nouveau fondem
15 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La bataille de la culture (janvier-février 1940)
16ion. Mais alors, il subit une discipline qui ne s’accommode pas du tout de sa vocation personnelle. Voici donc le dilemme où nous
16 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
17t pas sensible aux artifices de la logique. Ainsi accommodé, votre papier a certainement gagné en efficacité. Je suppose que c’es
17 1947, Vivre en Amérique. 3. Vie privée
18à la continuité de la famille, à l’héritage, on s’accommode de la faute, on attend la fin de la crise, on espère recoller tant bi
18 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Troisième partie. Où allons-nous ? — 10. Le drame occidental
19nisme pour l’homme et l’âme individuelle. Il ne s’accommode pas de l’opposition, vie du civisme, ni de l’esprit de critique et de
19 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur le vocabulaire politique des Français (novembre 1958)
20les trois pays scandinaves, la monarchie paraît s’accommoder d’un sens civique qu’on est en droit de dire « adulte » cette fois-ci
20 1959, Preuves, articles (1951–1968). Rudolf Kassner et la grandeur (juin 1959)
21Kassner, comme chez Kierkegaard, cette présence s’accommode d’une ironie qui chez d’autres serait plutôt le fait du détachement.
21 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
22148] deux tempéraments qui ne pourront jamais s’y accommoder. L’un exige l’intensité toujours accrue, l’autre l’excitation toujour
22 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 5. Dialectique des mythes II. Les deux âmes d’André Gide
23plaisir sans violer le tabou de l’inceste et en s’accommodant, en quelque sorte, aux structures imposées à sa jeunesse par le purit
23 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 6. Rudolf Kassner et la grandeur humaine
24Kassner, comme chez Kierkegaard, cette présence s’accommode d’une ironie qui chez d’autres serait plutôt le fait du détachement.
24 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.2. Plans d’union européenne contemporains de la Révolution
25idus, à leur liberté sauvage (anarchique), pour s’accommoder de la contrainte publique des lois et former ainsi un « État des nati
25 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.6. Goethe
26 il a des ménagements à garder, et j’aime mieux m’accommoder avec mon prince, afin qu’il m’accorde tels et tels droits ; j’aime mi
26 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
27, parce que la Russie ne pouvait, en aucun cas, s’accommoder d’avoir en face d’elle un empire allemand et toutes les races alleman
27 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (II) (mai 1961)
28utôt deux tempéraments qui ne pourront jamais s’y accommoder. L’un exige l’intensité toujours accrue, l’autre l’excitation toujour
28 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.7. « Un pays traditionnellement neutre »
29e jeu d’intérêts convergents. Les idéologies ne s’accommodent guère de compromis utiles mais peu logiques. « Vis-à-vis de moi votre
29 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.2. Les paradoxes de la vie économique
30 des sociétés du xxe siècle. Comment peut-elle s’accommoder, en Suisse, d’un régime à ce point fédéraliste ? Et comment ce régime
30 1968, Preuves, articles (1951–1968). Marcel Duchamp mine de rien (février 1968)
31physique inexplicable. Au contraire, les myopes s’accommodent des villes, mais se sentent perdus et vaguement étourdis devant un pa
31 1973, Responsabilité de l’écrivain dans la société européenne d’aujourd’hui (1973). Responsabilité de l’écrivain dans la société européenne d’aujourd’hui
32nu et vécu que l’absolutisme intégral, et il s’en accommode ironiquement : « Marchez toujours en ricanant dans le chemin de la vé
32 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 3. La clé du système ou l’État-nation
33réer sur place des ressources propres, voire de s’accommoder de celles que la Nature offre dans leur région. Les pouvoirs de l’Éta
33 1979, Cadmos, articles (1978–1986). L’Europe comme invention de la culture (automne 1979)
34idus, à leur liberté sauvage (anarchique), pour s’accommoder de la contrainte publique des lois et former ainsi un « État des nati
34 1985, Cadmos, articles (1978–1986). Trente-cinq ans d’attentes déçues, mais d’espoir invaincu : le Conseil de l’Europe (été 1985)
35t voir, dans cette dernière disposition, un geste accommodant en direction du Comité des ministres : il ne fut pas mieux apprécié q