1 1926, Articles divers (1924–1930). Les Bestiaires, de Henry de Montherlant (10 juillet 1926)
1logicien, dit-il d’Alban — (de lui-même) — il n’« accroche » pas à ce qui est triste ou ennuyeux, que ce soit l’idée de la mort
2 1928, Articles divers (1924–1930). Un soir à Vienne avec Gérard (24 mars 1928)
2e prendre sous le bras, et les paires de pinces s’accrochèrent désespérément à ses manches. De terreur, le homard avait rougi : il c
3 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 3. Anatomie du monstre
3rticularités, toutes les « prises » où pourrait s’accrocher l’intérêt. Ils dispensent de tout contact direct avec ce dont ils tra
4 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Avant l’Aube, par Kagawa (septembre 1931)
4 enfants des bas-fonds l’attendent à sa sortie, s’accrochent à ses manches et l’escortent avec amour. ⁂ [p. 630] Avant de tirer le
5 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.1. Un soir à Vienne avec Gérard
5e prendre sous le bras, et les paires de pinces s’accrochèrent désespérément à ses manches. De terreur, le homard avait rougi : il c
6 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
6ires. Mais quand je vois ces hommes et ces femmes accrochés à cette terre pauvre qu’ils grattent lentement pour en tirer tout jus
7sion entre la culture et le peuple » cela ne peut accrocher à rien dans cet être que j’ai devant moi, avec ses rides, sa barbe et
7 1937, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Paysans de l’Ouest (15 juin 1937)
8ires. Mais quand je vois ces hommes et ces femmes accrochés à cette terre pauvre, qu’ils grattent lentement pour en tirer tout ju
8 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
9ion entre la culture et le peuple », cela ne peut accrocher à rien dans cet être que j’ai devant moi, avec ses rides, sa barbe et
9 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
10u la maison d’Emerson, ses chapeaux et ses cannes accrochés dans le hall, la [p. 125] chambre de Thoreau avec son lit qu’il avait
10 1948, Suite neuchâteloise. VII
11 sérénade. Et nous montons à ce balcon sur l’eau, accroché aux très hautes murailles qui sans raison, grandiloquentes, bordent l
11 1948, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Lacs (août 1948)
12 sérénade. Et nous montons à ce balcon sur l’eau, accroché aux très hautes murailles qui sans raison, grandiloquentes, bordent l
12 1956, Preuves, articles (1951–1968). Les joyeux butors du Kremlin (août 1956)
13 Togliatti ») 55 . Mais Thorez, Fils du Peuple, s’accroche au Père des Peuples : il n’a pas liquidé ses complexes. Sa « rare cap
14oire », — comme le sont dès maintenant ceux qui s’accrochent encore à l’utopie marxiste, plus lente que la technique… Mais laisson
13 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 3. La spire et l’axe
15ie par les Russes et minée par les communistes, s’accrocher néanmoins à des institutions quasi-sacrées, — comme la souveraineté n
14 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur deux écrivains politiques (juin 1957)
16t brillamment écrit d’un bout à l’autre, ce livre accroche et convainc dès le début, plus qu’aucun ouvrage politique que j’aie l
15 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur un centre qui doit être partout (mai 1958)
17t (mai 1958) an Capitale de l’Europe Voilà qui accroche. Si ce n’est de vedettes, de princesses, de jeunesse, parlons d’une c
16 1959, Preuves, articles (1951–1968). Sur un chassé-croisé d’idéaux et de faits (novembre 1959)
18repoussent, se provoquent et se cherchent, puis s’accrochent brutalement à deux ou trois reprises, mais aussitôt après commencent
17 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.7. « Un pays traditionnellement neutre »
19é la Suisse à ce moment-là, c’est son armée, bien accrochée au sol et contrôlant le passage du Gothard, vital pour l’Axe. Pour en
18 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
20gé, et l’on s’adapte à ses changements, loin de s’accrocher aux recettes du passé (sauf en politique étrangère) ou de se battre p
19 1965, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Le Suisse moyen et quelques autres (mai 1965)
21gé, et l’on s’adapte à ces changements, loin de s’accrocher aux recettes du passé (sauf en politique étrangère) ou de se battre p
20 1970, Lettre ouverte aux Européens. Lettre ouverte, suite et fin
22ès normale de la jeunesse ne trouve plus à quoi s’accrocher qui réponde et qui atteste quelque autorité. « L’affaiblissement des
21 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 5. Naissance de la prospective
23, nationaliste, matérialiste, naïve et dure. On s’accroche à ce qu’on croit le tangible et qui n’est guère que le mesurable : Pr