1 1927, Articles divers (1924–1930). Jeunes artistes neuchâtelois (avril 1927)
1mi les artistes neuchâtelois. Actuellement, Meili achève la décoration d’une salle d’hôtel en collaboration avec Paul Donzé. Q
2 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Hölderlin, La Mort d’Empédocle et Poèmes de la folie (octobre 1930)
2icile, trois fois remise à pied d’œuvre et jamais achevée, donne moins que les Poèmes cette impression bizarre d’être d’aujourd
3 1930, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Les soirées du Brambilla-club (mai 1930)
3me des pleurs de la vieille, et mourut comme il l’achevait. [p. 166] ⁂ Partout où il y a de la musique, de l’Italie et une cert
4 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). André Malraux, La Voie royale (février 1931)
4ice de ses secrets desseins. Au reste, le livre s’achève par sa mort, sans qu’on ait pu distinguer nettement à quels mobiles e
5 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.5. Appendice. Les Soirées du Brambilla-Club, (1930)
5me des pleurs de la vieille, et mourut comme il l’achevait. ⁂ Partout où il y a de la musique, de l’Italie et une certaine qual
6 1934, Politique de la Personne (1946). V. À la fois libre et engagé — Le protestantisme créateur de personnes
6uissant. À bien des égards, l’étatisme ne fait qu’achever le processus de dissolution sociale [p. 198] commencé par l’individua
7 1934, Esprit, articles (1932–1962). Préface à une littérature (octobre 1934)
7mantisme et l’équivoque libérale ayant rapidement achevé de disqualifier l’esprit pur, il ne reste à nos « hommes d’action » d
8 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’Édit de Nantes et sa Révocation (mars-avril 1935)
8dont l’absolutisme de Louis XIV sera l’expression achevée. Une phrase de Bossuet nous en apprend sur cette doctrine davantage q
9 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.4. Hegel, Comte, Marx, ou la rationalisation
9ts et la raison de la France ». La Révolution est achevée : son principe est passé au rang de lieu commun. Alors paraissent les
10 1936, Esprit, articles (1932–1962). Vues sur C. F. Ramuz (mai 1936)
10-delà de ce que la civilisation lui donne de plus achevé. Le mouvement de Ramuz paraît inverse : par la ligne de plus grande r
11 1936, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Sur une page de Bossuet (ou Tradition et Révélation) (janvier 1936)
11olastiques, éclairée par la grâce, n’avait su les achever en les incorporant à la tradition de l’Église, corps du Christ ressus
12 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
12ne quarantaine hier soir. Je suis entré comme ils achevaient de boire leur tasse de café au fond de la salle, dans un coin arrangé
13 1938, Esprit, articles (1932–1962). L’amour action, ou de la fidélité (novembre 1938)
13ouvais écrire un livre entier sur la passion sans achever ma description par ce trait qui enfin la situe, non dans l’abstrait o
14 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Avertissement
14tude humaine diamétralement opposée, et par là il achève la description de la passion, car on ne connaît que les choses dépass
15 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
15ière dans l’ordre spirituel, puis animique, a été achevée dans l’ordre matériel par l’Ange révolté, le Grand Arrogant, le Démiu
16 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
16de mythes ? Et qu’elle suppose, pour fleurir et s’achever en tant qu’œuvre d’art autonome, l’épuisement temporaire des sources
17umineuse au-delà de la mort physique. Or le drame achevé par la musique, c’est l’opéra. Ainsi, ce n’est point un hasard si le
18lui de Don Juan n’ont pu recevoir leur expression achevée que dans la forme de l’opéra. Si Mozart et Wagner nous ont donné les
19d’autre part, désigne leur mort. Ainsi le mythe « achevé » par Wagner a vécu. Vixit Tristan ! Et s’ouvre l’ère de ses fantômes
17 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VII. L’amour action, ou de la fidélité
20ouvais écrire un livre entier sur la passion sans achever ma description par ce trait qui enfin la situe, non dans l’abstrait o
18 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Appendices
21e : nous sommes à l’époque où la Provence vaincue achevait la conquête esthétique du nord de l’Europe. » Ajoutons enfin ce trait
19 1940, Mission ou démission de la Suisse. 1. Le protestantisme créateur de personnes
22uissant. À bien des égards, l’étatisme ne fait qu’achever le processus de dissolution sociale commencé par l’individualisme. L’
20 1942, La Part du Diable (1982). I. L’Incognito et la révélation
23e Cheshire dans Alice, le Diable a, de nos jours, achevé de disparaître, ne laissant plus flotter dans l’air qu’un rire imperc
21 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
24dont il espère, non sans raison, qu’elle [p. 208] achèvera mieux que les pires tyrannies d’ahurir notre sens moral… J’allais écr
22 1944, Les Personnes du drame. Introduction
25tenu d’un message qui ne pouvait trouver sa forme achevée que dans le fait irrécusable d’un martyre. Telle fut la vocation de K
23 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 7. Vues sur Ramuz
26-delà de ce que la civilisation lui donne de plus achevé. Le mouvement de Ramuz paraît inverse : par la ligne de plus grande r
24 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — III.3. L’Art poétique de Claudel
27r : prêter assistance, etc. Parce que « rien ne s’achève sur soi seul », tout porte à conséquence, tout appelle, et d’abord la
25 1946, Journal des deux Mondes. 2. Journal d’attente
28son vrai combat. 17 mai 1939 Ce restaurant où j’achève de déjeuner — rive droite — est le type même du restaurant « moderne 
26 1946, Journal des deux Mondes. 4. Puisque je suis un militaire…
29urs lors des débats de religion. Ce dernier trait achève de peindre le sérieux de ce fantastique. Mais je m’aperçois un peu ta
27 1946, Journal des deux Mondes. 5. Anecdotes et aphorismes
30re en Tchécoslovaquie, cela veut dire qu’ils vont achever le travail de désorganisation entrepris par leur cinquième colonne. E
28 1946, Journal des deux Mondes. 16. Journal d’un retour
31emps, où quelques taches de rose clair ou de noir achèvent de composer une harmonie qui fait venir les larmes aux yeux. Premier
29 1946, Foi et Vie, articles (1928–1977). Fédéralisme et œcuménisme (octobre 1946)
32nt. À bien des égards même, l’étatisme ne fait qu’achever le processus de dissolution commencé par l’individualisme : il liquid
30 1946, Journal de Genève, articles (1926–1982). Journal d’un retour (11-12 mai 1946)
33emps, où quelques taches de rosé clair ou de noir achèvent de composer une harmonie qui fait venir les larmes aux yeux. Premier
31 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
34ançais digne du nom, c’est de durer par une forme achevée. Mais si l’Américain écrit, c’est pour agir : il acceptera donc sans
32 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
35onc pas simple, mais dialectique ; elle n’est pas achevée, mais ouverte ; elle est à chaque instant la résultante de couples d’
33 1948, Réforme, articles (1946–1980). Roger Breuil qui vient de mourir était un grand romancier protestant (13 mars 1948)
36vie, et son dernier retrait, le plus énigmatique, achève une œuvre d’espérance.      p. 7 f. « Roger Breuil qui vient d
34 1951, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Inde 1951 (décembre 1951)
37on mondiale qui parle ici… » Mais sans me laisser achever ma citation : « Six ou sept ? me dit-il. Quels sont les autres ? » —
35 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
38palais de la Ligue des Nations, qui venait d’être achevé à la veille de la guerre, restait vide, battant neuf, protégé par des
36 1953, Preuves, articles (1951–1968). Les raisons d’être du Congrès (septembre 1953)
39ns ses interprétations du réel et pourtant jamais achevée ; absolument contraignante pour l’esprit et pourtant créatrice de man
37 1954, Preuves, articles (1951–1968). De Gasperi l’Européen (octobre 1954)
40tidique. Il importe de le déchiffrer. Il venait d’achever sa carrière politique, en déposant sa charge de leader d’un parti qu’
38 1955, Preuves, articles (1951–1968). Le Château aventureux : Passion, Révolution, Nation (mai 1955)
41rqués. Un dernier trait commun à toutes les trois achèvera de mettre en lumière leur relation congénitale au christianisme. Elle
39 1956, Preuves, articles (1951–1968). Sur Suez et ses environs historiques (octobre 1956)
42Ier, en 1300 av. J.-C. ; Sésostris, Nécos, Darius achèvent son œuvre. Sous Nécos (ou Néchao), cent vingt mille ouvriers paient d
40 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 3. La spire et l’axe
43ce et les prêtres. Et les castes qui reparaissent achèvent d’enfermer l’homme dans sa fonction sociale 25 . Que pourrait [p. 68]
41 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 4. Le Château aventureux
44rqués. Un dernier trait commun à toutes les trois achèvera de mettre en lumière leur relation congénitale au christianisme. Elle
42 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 9. Les ambivalences du progrès
45cette discipline à la fois systématique et jamais achevée, pourvoyeuse de nouvelles superstitions pour les masses mais se nourr
46cer, du mouvement de la Science qu’on ne peut pas achever, et enfin de la Technique, dont l’Asie et l’Afrique ne paraissent nul
47’existence occidentale. D’où la recherche, jamais achevée mais créatrice, de formes d’équilibre plus amples et plus vivantes ma
48recherche collective jamais finie, mais une œuvre achevée, un acte créateur. L’une des superstitions les plus curieuses de l’Oc
43 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Troisième partie. Où allons-nous ? — 10. Le drame occidental
49 de sa technique. L’Amérique et le communisme ont achevé l’œuvre sous nos yeux. Désormais, les temps et les rythmes des civili
44 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
50n’avais pas subie depuis l’œuvre de Proust, mieux achevée sans doute et d’accès combien plus facile, mais d’une moindre vertu s
51ur considérable, que sa lucidité a seule retenu d’achever l’un des plus beaux romans de l’Europe de naguère. IV. La passion d
52l’autre l’ignorant parfaitement ; tous les deux s’achevant sur un échec tragique, et condamnant implicitement la société qui écr
45 1959, Preuves, articles (1951–1968). Rudolf Kassner et la grandeur (juin 1959)
53e et l’homme, évoquait la présence d’une maîtrise achevée, comme infaillible. D’où l’image qui me vint à l’esprit, pendant notr
46 1959, Preuves, articles (1951–1968). Sur un chassé-croisé d’idéaux et de faits (novembre 1959)
54l… Nous parlons de nous-mêmes comme d’une société achevée, qui a atteint ses buts et qui n’a plus de grands problèmes à résoudr
47 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 1. Nouvelles métamorphoses de Tristan
55pas subie depuis l’œuvre de Proust, mieux [p. 60] achevée sans doute et d’accès combien plus facile, mais d’une moindre vertu s
56ur considérable, que sa lucidité a seule retenu d’achever l’un des plus beaux romans de l’Europe de naguère. IV. La passion B
57l’ignorant [p. 71] parfaitement ; tous les deux s’achevant sur un échec tragique, et condamnant implicitement la société qui écr
48 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 5. Dialectique des mythes II. Les deux âmes d’André Gide
58eux âmes ne l’aimaient plus. Je parle ici du Gide achevé, équilibré dans son dialogue intime, et tel qu’il se décrit dès ses M
49 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 6. Rudolf Kassner et la grandeur humaine
59e et l’homme, évoquait la présence d’une maîtrise achevée, comme infaillible. D’où l’image qui me vint à l’esprit, pendant notr
50 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 8. L’amour même
60tion. Ils se mêleront et combineront dans l’homme achevé. [p. 247] 1. La vision intuitive. — Cette forme de l’amour est l’act
51 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.2. Le mythe de l’enlèvement d’Europe
61cales qui se diversifient. En lui se termine et s’achève la longue et obscure évolution durant laquelle les énergies élémentai
52 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.6. Le concept géographique
62tail et fort peu de bêtes féroces, et nous aurons achevé de donner de la nature de ce continent une idée générale. Dira-t-on
53 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.5. Les grands desseins du xviie siècle
63 leur unité profonde dans un ouvrage qu’il ne put achever : la Délibération universelle sur la réforme des affaires humaines. L
54 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.2. L’Europe des lumières
64grand ouvrage, commencé par la fortune, peut être achevé par la raison ; et comment la société libre et volontaire qui unit to
55 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.3. Synthèses historico-philosophiques (I)
65ut le reste, leur division en peuples divers sera achevée. Elle seule demeure leur propriété commune, après qu’ils ont partagé
56 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.7. Synthèses historico-philosophiques (II)
66ifique » sur une seule « série sociale », la plus achevée que l’on puisse trouver : l’Europe. Il se propose donc de … considér
57 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
67moyens d’unifier l’humanité, et qui en attendant, achève de la subjuguer par les armes, ne s’est montrée à la fois moins human
68uropéisme et en un mondialisme sublimes, [p. 242] achevant ainsi — mais dans l’imaginaire — la dialectique nationale du romantis
69 ses divisions spirituelles et ses guerres auront achevé de l’épuiser. En 1797, Jean de Müller annonce que « l’avenir appartie
70re trop Allemands et Français et qu’ils n’ont pas achevé leur action dans ces rôles. Jusqu’alors, j’avais regret des destructi
71or brillant et froid qui apparaît sur toute chose achevée. 257 Si l’Europe est plus loin que jamais de concevoir et d’assure
72900 : car c’est la première guerre mondiale qui l’achève, aux deux sens du terme. De cet achèvement normal, logique, et pourta
58 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VI. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — VI.1. « Tout s’est senti périr »
73t se réaliser. Quand le but est atteint et l’idée achevée, quand la quantité totale des possibilités intérieures s’est réalisée
59 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.1. Les sources vives
74et sujet d’Hérode. Voici déjà un Européen presque achevé. Un droit commun, un dieu commun ; le même droit et le même dieu ; un
75« civilisation » extérieure et artificielle qui « achève » (en la tuant) la « culture » hellénique : Sans âme, sans philosoph
60 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.3. L’Europe et le Monde
76 période de quatre siècles et demi, période qui s’achève en 1945. Jusqu’à cette date, aux yeux du monde, c’est l’Occident qui
77plus essentiels… La mission de l’Europe n’est pas achevée, loin de là, même si, sur certains points, celle-ci semble amoindrie
61 1961, La Vie protestante, articles (1938–1978). Bilan simple (29 décembre 1961)
78édent s’est opérée dans le temps même où l’Europe achevait de libérer ses colonies — dont on prétendait qu’elle vivait ! A-t-on
62 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
79ature française, du romantisme à nos jours, qu’il achèvera à Munich 34 . Parallèlement, et dès 1909, il édite à Cracovie une rev
63 1962, Les Chances de l’Europe. I. L’aventure mondiale des Européens
80 et sa culture résulteront de cette fusion jamais achevée, toujours instable, et dont la grande originalité — si on la compare
81der au mouvement de systole qui est en train de s’achever sous nos yeux — l’indépendance de l’Algérie en marquant peut-être le
64 1962, Les Chances de l’Europe. II. Secret du dynamisme européen
82erres mondiales, et ce reflux qui sous nos yeux s’achève, ramenant l’Europe à ses limites du xve siècle. Et je vous ai laissé
65 1962, Les Chances de l’Europe. IV. Les nouvelles chances de l’Europe
83 et tout porte à prévoir que les deux processus s’achèveront simultanément d’ici quelques années, l’un par l’indépendance des dern
84Il est difficile d’en juger, puisque le retrait s’achève à peine. Mais tous les signes vérifiables indiquent une tendance pron
85d’où le mal est venu, réussit à s’unir librement, achevant ainsi son aventure et faisant le monde en se faisant. Le nouvel idéal
66 1962, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Principes et méthodes du dialogue entre les cultures (avril 1962)
86 dialogue, née de la synthèse difficile et jamais achevée d’Athènes, de Rome, de Jérusalem, de traditions germaniques, d’apport
67 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.8. « Il a fallu plus de six siècles pour fédérer les cantons suisses »
87i, jusqu’au 8 avril. À cette date, son projet est achevé. — Le 15 mai, la Diète aborde l’examen du projet et le poursuit sans
68 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
88us grand dôme du monde, Saint-Pierre de Rome, fut achevé par des architectes venus de Suisse ; qu’un autre Suisse bâtit des ca
89urs lors des débats de religion. Ce dernier trait achève de peindre le sérieux de ce fantastique. Mais je m’aperçois un peu ta
69 1965, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Le Suisse moyen et quelques autres (mai 1965)
90us grand dôme du monde, Saint-Pierre de Rome, fut achevé par des architectes venus de Suisse ; qu’un autre Suisse bâtit des ca
70 1969, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La région n’est pas un mini-État-nation (hiver 1969-1970)
91ontinue, et des totalitaires du xxe siècle qui l’achèvent. Il ne s’agit donc, pour Proudhon, ni de décentraliser, ni de déconce
71 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.10. Le Dialogue des cultures
92 dialogue, née de la synthèse difficile et jamais achevée d’Athènes, de Rome, de Jérusalem, de traditions germaniques, d’apport
72 1970, Lettre ouverte aux Européens. IV. Vers une fédération des régions
93continue et des totalitaires du xxe siècle qui l’achèvent. Il ne s’agit donc, pour Proudhon, ni de décentraliser ni de déconcen
73 1971, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Pourquoi j’écris (30-31 janvier 1971)
94uter à quelque ouvrage obscurément jailli, pour l’achever. (Ainsi j’écris cela parce que F. J. m’a demandé d’écrire pourquoi j’
74 1972, Penser avec les mains (1972). Préface 1972
95ocraties, s’ils refusaient d’y voir sous sa forme achevée l’aspect le plus nocif et politiquement criminel des totalitarismes b
75 1973, Responsabilité de l’écrivain dans la société européenne d’aujourd’hui (1973). Responsabilité de l’écrivain dans la société européenne d’aujourd’hui
96de démystification objective des rapports sociaux achève de faire du roman littéraire d’aujourd’hui la parfaite antithèse de l
76 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
97re que j’avais en train — sur l’Avenir ! — serait achevé, de même que ma nouvelle maison. Pronostic faux dans les deux cas, et
98i, pas autrement. Il s’agit d’une activité jamais achevée et qui sans fin cherche sa fin, et qui la reconnaît lorsqu’elle éprou
99nement dans les esprits actifs, est en train de s’achever parmi nous. Devant la crise universelle provoquée par sa déplorable g
77 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
100 le système constitue la grande Crise que je vais achever de décrire. p. 16 3. P. Ehrlich, Populations, ressources, envi
78 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 3. La clé du système ou l’État-nation
101ni eau, ni arbre et nulle vie animale — pollution achevée, champ libre aux technologues ! L’obstacle principal Mais comme tou
102eux fois plus dans les masses — est en train de s’achever parmi nous. Préhistoire de l’État-nation Ils ont moins de deux sièc
103l’effort centralisateur des rois. Napoléon devait achever cette œuvre à la faveur de ses guerres, et pour elles. Comme l’a dit
104ions successives de la guerre ; enfin, Napoléon l’achève en organisant l’État-nation, d’abord en vue de la guerre et bientôt g
79 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 7. Première histoire de fous : l’Auto
105hrope. Reprenons le récit de sa vie. « En 1892, j’achevai ma première voiture… Elle fut longtemps la seule automobile de Détroi
80 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 11. Les variétés de l’expérience communautaire
106ndent moins encore au besoin d’une identité qui s’achève et s’intègre dans l’action. Elles nous laissent béants devant ce que
107. Car supposez cette destruction possible et même achevée, de quoi vivrait-on dans l’attente des récoltes de l’an prochain ? Ce
81 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 12. Que tout appelle les Régions
108rs par ses actes imprévisibles, elle n’est jamais achevée, toujours instante, toujours à inventer au jour le jour à venir. La R
82 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 14. L’autogestion politique
109taire, quelle que soit sa couleur, ne pourrait qu’achever cette entreprise, en supprimant à coups de matraque les dernières rés
83 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 15. Stratégie
110 si l’on ne commence pas aujourd’hui et si l’on n’achève pas, dans les années qui viennent, une véritable mutation de l’enseig
84 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. I. L’économie
111conomiques immédiats. La libération des échanges, achevée en 1977, a permis la création de marchés de grandes dimensions et des
112isation qui suivit la Seconde Guerre mondiale fut achevée pour l’essentiel autour des années 60, en ce qui concerne la Grande-B
85 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. IV. Les Régions
113basse sur une nation. Les dictatures totalitaires achèvent ce processus. Elles tuent, peut-être pour longtemps, toute espèce de
86 1980, Cadmos, articles (1978–1986). Utopie, technique. État-nation (printemps 1980)
114tranquillité qu’il n’a plus au-dedans. » Napoléon achèvera ce modèle, né de la guerre et dessiné pour les besoins de la mobilisa
87 1981, Cadmos, articles (1978–1986). Un falsificateur vu de près (été 1981)
115chanalyse de ces palinodies inexpliquées, et pour achever de décrire la méthode de l’auteur, il est intéressant de relever [p. 
88 1984, Cadmos, articles (1978–1986). L’État-nation contre l’Europe : Notes pour une histoire des concepts (printemps 1984)
116ions successives de la guerre ; enfin, Napoléon l’achève en organisant l’État-nation, d’abord en vue de la guerre et bientôt g
89 1986, Cadmos, articles (1978–1986). Denis de Rougemont tel qu’en lui-même… [Entretien] (printemps 1986)
117ut, la politique des finalités. Une œuvre presque achevée. Quel avenir, Monsieur de Rougemont ? Je dirais que le premier problè