1 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Liberté ou chômage ? (mai 1933)
1 les a pris d’ici pour les poser là, côte à côte, additionnés, soustraits, multipliés et divisés à l’infini. Du peuple on a fait un
2 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — i. Liberté ou chômage ?
2 les a pris d’ici pour les poser là, côte à côte, additionnés, soustraits, multipliés et [p. 231] divisés à l’infini. Du peuple on
3 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
3ue les affaires sont les affaires. On ne peut pas additionner des chiffres et des sentiments. Il ne faut pas tout mélanger… Et, en
4 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La bataille de la culture (janvier-février 1940)
4ue les affaires sont les affaires. On ne peut pas additionner des chiffres et des sentiments. Il ne faut pas tout mélanger… Et en e
5 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). L’heure sévère (juin 1940)
5e la masse comme celui des lâchetés individuelles additionnées, créant un champ illimité aux dictatures collectivistes. Nietzsche ri
6 1946, Journal des deux Mondes. 7. La route de Lisbonne
6 le nom de café noir, un breuvage au goût d’encre additionné de jus de saccharine. Et les apéritifs sont interdits. Au moment de r
7 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en août 1953 : Lettre aux Six (juillet-août 1953)
7ort à tous. Plus peuplée que l’Amérique et l’URSS additionnées, elle dictera la paix dans le reste du monde, l’ayant rétablie dans s
8 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Troisième partie. Où allons-nous ? — 10. Le drame occidental
8it, dans le même temps, toutes les autres régions additionnées de la planète, mais enfin c’est donné, une fois pour toutes.) On peut
9 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la neutralité européenne (II) (avril 1957)
9t en effet plus d’habitants que l’URSS et les USA additionnés.) Nous voici ramenés aux problèmes d’une partie d’échecs à trois rois
10 1957, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La Suisse et l’Europe après 1945 (avril 1957)
10tats-Unis (165 millions) et l’URSS (210 millions) additionnés. En outre, il devient évident, à l’époque des armements atomiques et
11 1962, Les Chances de l’Europe. IV. Les nouvelles chances de l’Europe
11st donc à lui seul plus grand que les deux autres additionnés. Question : que signifie ce rectangle du milieu ? Réponse : c’est l’E
12 sur l’autre et qui, au surplus, sont très loin d’additionner leurs forces contre nous : ils sont plutôt rivaux, et l’un est notre
12 1963, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Universités américaines (12-13 janvier 1963)
13randes universités du monde : 36 000 étudiants en additionnant les divers campuses dispersés sur tout l’État. Ici, à Berkeley, ils s
13 1964, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Il nous faut des hommes de synthèses (19-20 septembre 1964)
14bsolue, essentielle, que tous les gains partiels, additionnés, dus à la spécialisation, ne combleront jamais, et toujours moins. C’
14 1964, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui (décembre 1964)
15bsolue, essentielle, que tous les gains partiels, additionnés, dus à la spécialisation, ne combleront jamais, et toujours moins. C’
15 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
16. Si les défauts se neutralisent, les vertus ne s’additionnent pas encore. De cette coexistence physique au minimum, une inter-commu
16 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.4. Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui
17bsolue, essentielle, que tous les gains partiels, additionnés, dus à la spécialisation, ne combleront jamais, et toujours moins. C’
17 1970, Lettre ouverte aux Européens. Lettre ouverte
18ui a même base, est plus haut que les deux autres additionnés. Question : Que représente ce rectangle central ? Réponse : L’Europe
19lus de 230 millions, et les trente pays européens additionnés 480 millions (dont 360 à l’Ouest, 120 à l’Est). Ces quantités démogra
20t l’un sur l’autre, et qui au surplus sont loin d’additionner leurs forces contre nous : ils sont rivaux, et l’un est notre allié,
21, surpassant [p. 12] [p. 13] les deux Grands additionnés, mais seulement d’un petit État qui ne fait pas le poids, qui n’est p
18 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
22a plupart des cas, que du seul fait que les États additionnent sans scrupules le prix des médicaments payés par les malades au prix
19 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. Introduction
236 millions d’habitants de l’URSS. Ces supergrands additionnés n’atteindraient même pas notre taille. Mais nous nous sentons d’abord
20 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. II. L’énergie
24ionnement de l’air trop poussés, ces deux excès s’additionnant, loin de se neutraliser ; les éclairages publicitaires ; les forfaits
21 1979, Cadmos, articles (1978–1986). Écologie, régions, Europe fédérée : même avenir (printemps 1979)
25e que ce sera toujours moins que les trois autres additionnés… Même jeu quand il s’agit des mers et des océans menacés, des changem
22 1979, Réforme, articles (1946–1980). Écologie, régions, Europe fédérée : même avenir (19 mai 1979)
26e que ce sera toujours moins que les trois autres additionnés… Même jeu quand il s’agit des mers et des océans menacés, des changem
23 1986, Cadmos, articles (1978–1986). Denis de Rougemont tel qu’en lui-même… [Entretien] (printemps 1986)
27’est-à-dire plus que les Russes et les Américains additionnés. Alors qu’on ne vienne pas me dire que l’Europe est écrasée entre les