1 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Plans de réforme (octobre 1934)
1poser à une « rénovation politique profonde ») on adjoindra un Conseil national économique, « composé de représentants des intérê
2 1935, Présence, articles (1932–1946). Autour de Nietzsche : petite note sur l’injustice (novembre 1935)
2ents entrecroisés ! Peut-être convient-il de leur adjoindre encore celui-ci : que nous ne sommes pas juges les uns des autres, ni
3 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.5. Les grands desseins du xviie siècle
3e la Panegersia 95 § 6. Il importe, dis-je, d’adjoindre aux Lettrés des gardiens vigilants ; leur tâche sera de leur apprendr
4 ou des erreurs dans les esprits humains. Il faut adjoindre également des gardiens aux Prêtres, pour chasser, avec leur aide, tou
5d’athéisme, d’épicurisme et d’impiété. Et il faut adjoindre aux Puissants des gardiens du pouvoir pour que, par un zèle exagéré,
4 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
6a la communauté des États européens, à laquelle s’adjoindra une représentation populaire européenne — et encore cette dernière ne
5 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.6. Culture et technique en Europe et dans le monde
7sons. Il est donc temps, pour nous Occidentaux, d’adjoindre à l’assistance technique dont tout le monde parle, et que tout le mon
6 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 14. L’autogestion politique
8e ce qui les regarde. À une époque suivante, on y adjoignit l’art de contraindre les gens à décider sur ce qu’ils n’entendent pas