1 1933, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le Deuxième Jour de la Création, par Ilya Ehrenbourg (décembre 1933)
1u traître, c’est-à-dire aux anarchistes, koulaks, admirateurs attardés de Dostoïevski, petites « personnalités », rouspéteurs [p. 9
2 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Kierkegaard en France (juin 1936)
2r le sujet de la vérité, et non pas seulement son admirateur enthousiaste. On dirait, dans le langage d’aujourd’hui : c’est le fai
3 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). L’Art poétique ou Qu’il faut penser avec les mains (décembre 1936)
3’il soit « méconnu », bien sûr. Mais parmi tant d’admirateurs, combien co-naissent à la raison de ses beautés, énoncée dans l’Art p
4 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Du danger de confondre la bonne foi et le stalinisme (juillet 1936)
4ne trentaine d’années ; que Spengler n’est pas un admirateur de l’Orient, mais le contraire (p. 153) ; que le christianisme n’est
5 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
5ce n’était pas de condamner les Italiens et leurs admirateurs français, position négative, paresseuse, et donc faible, mais d’essay
6 1940, Mission ou démission de la Suisse. 5. Esquisses d’une politique fédéraliste
6e d’Hitler. C’est aussi celle de certains neutres admirateurs de l’Angleterre. Ici la Suisse peut dire : Regardez-moi ! Je n’ai réu
7 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — III.3. L’Art poétique de Claudel
7n qu’il soit méconnu, bien sûr. Mais parmi tant d’admirateurs, combien connaissent à la raison de ses beautés, énoncées dans l’Art
8 1947, Doctrine fabuleuse. 10. La gloire
8ent du voisin qu’il peut utiliser. Il cherche des admirateurs, des confirmateurs de son être. C’est que l’acte de s’écarter d’une c
9 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.1. Perspectives élargies
9niser : encyclopédisme. Luthérien convaincu, mais admirateur sincère du catholicisme romain et de l’orthodoxie russe, il s’épuise
10 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 7. Première histoire de fous : l’Auto
10 voir où ils furent avant la ruée bovine de leurs admirateurs — mais ce qu’ils furent est à jamais perdu. L’Auto, qui a provoqué la
11 1981, Cadmos, articles (1978–1986). Un falsificateur vu de près (été 1981)
11 je me trouvais d’être le complice, bien plus : l’admirateur « ému » selon Lévy de l’Adversaire que je désignais. Chefs de file du