1 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Avant l’Aube, par Kagawa (septembre 1931)
1scription, plume en main, des mobiles personnels, affectifs, voire religieux, qui sont à l’origine de son entreprise. C’est même
2 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.3. Châteaux en Prusse
2oir. Faut-il le déplorer ? [p. 187] Tout jugement affectif s’évapore devant une évolution nécessaire.   Cette noblesse terrienne
3 1934, Présence, articles (1932–1946). L’œuvre et la mort d’Arnaud Dandieu (1934)
3illeure formule. C’est une défense du primat de l’affectif et de la créativité dans l’exercice de la connaissance. Une œuvre « s
4 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Plans de réforme (octobre 1934)
4l, la connaissance vivante du principe spirituel, affectif et communautaire de la nation. Qu’est-ce qu’un plan de gouvernement q
5 1935, Esprit, articles (1932–1962). Tristan Tzara, Grains et Issues (juin 1935)
5 mots d’ordre, détermine néanmoins… la composante affective de la volonté de changer [p. 433] radicalement le monde. Bien des co
6 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.8. Décadence des lieux communs
6ont pris la place des lieux communs spirituels et affectifs ne nous ordonnent qu’à des fins provisoires ou dégradantes : l’état t
7 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
7 dépasse en tout cas notablement les possibilités affectives de l’homme moyen. Comme il est entendu que de telles qualités ne sero
8 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
8e.) Les plus puissantes réalités de l’époque sont affectives et religieuses, et l’on ne me parle que d’économie, de technique poli
9 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
9re de faits sociaux ou religieux, ou de relations affectives, que l’on tient cependant à conserver, ou qu’il est impossible de dét
10la volonté de se séparer revêt une valeur [p. 46] affective plus forte que la passion même. La mort, qui est le but de la passion
10 1942, La Part du Diable (1982). I. L’Incognito et la révélation
11nt aussitôt d’être valables si l’on passe au plan affectif, au plan moral, ou au plan spirituel. De même les lois économiques so
11 1946, Journal des deux Mondes. 2. Journal d’attente
12 force d’ascèse intellectuelle et de raffinements affectifs, ont su capter quelques secrets de notre existence ; cependant que le
12 1947, Doctrine fabuleuse. Orientation
13 fables illustrent les drames réguliers de la vie affective et spirituelle, c’est-à-dire proprement humaine, tandis que les équat
13 1951, Les Libertés que nous pouvons perdre (1951). Les Libertés que nous pouvons perdre
14 qu’elle soit par essence une attitude mentale et affective, se trouve favorisée cependant par plusieurs circonstances matérielle
14 1952, Preuves, articles (1951–1968). Le sens de nos vies, ou l’Europe (juin 1952)
15u’elles aient un sens, et donne leur intérêt même affectif à la plupart de nos activités. Ôtez le moi distinct, le droit d’être
15 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur le vocabulaire politique des Français (novembre 1958)
16e coup de la critique. Elle procède d’une révolte affective contre toute forme d’autorité personnifiée. Devant l’image du Père, e
16 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
17tre les trois termes — échanges sexuels, échanges affectifs, échanges avec la société — aient trouvé leur régime d’équilibre en m
17 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 8. L’amour même
18itationnels et magnétiques, mais elle admet que l’affectif demeure pour elle le plus impénétrable des mystères. Il est capital q
18 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.3. Synthèses historico-philosophiques (I)
19ait pleinement saisi et parfois assumé le contenu affectif et conceptuel d’une conscience de la décadence spécifiquement europée
19 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.1. Les sources vives
20ule, Europa als Lebensform, fait sentir la valeur affective que garde en nous l’image de la Pax Romana : Fontaine de la présente
20 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (II) (mai 1961)
21tre les trois termes — échanges sexuels, échanges affectifs, échanges avec la société — aient trouvé leur régime d’équilibre en m
21 1963, Journal de Genève, articles (1926–1982). « Le Dieu immanent, qui s’annonce à leur cœur » (9-10 novembre 1963)
22que, qui est l’Amour, « appétit d’unité… modalité affective fondamentale ». Et le péché, hiatus irréductible entre la situation e
23tivité, et par elle seule ! La musique, phénomène affectif conditionné par des structures physico-mathématiques, est inconcevabl
24à Ansermet une tentative unique d’adéquation de l’affectif au spirituel, et d’appropriation des vérités religieuses. Quelles que
22 1965, Fédéralisme culturel (1965). Fédéralisme culturel
25a une petite idée des forces de malaxage moral et affectif qui sont à l’œuvre dans notre société occidentale. Ah certes ! ce n’e
23 1968, Preuves, articles (1951–1968). Marcel Duchamp mine de rien (février 1968)
26ris à dessein le mot mince qui est un mot humain, affectif, et non pas une mesure précise de laboratoire. Le bruit ou la musique
24 1969, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’avenir du fédéralisme (septembre 1969)
27tés de participation civiques, intellectuelles et affectives. C’est dans ce double dynamisme créateur d’unions plus vastes à propo
25 1969, Journal de Genève, articles (1926–1982). « Non, notre civilisation n’est pas mortelle ! » (30-31 août 1969)
28fondent plus rien : ils réagissent aux mouvements affectifs passionnels, aux névroses et aux psychoses de l’époque, ils sont les
26 1969, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La région n’est pas un mini-État-nation (hiver 1969-1970)
29rofessionnelles, intellectuelles, spirituelles ou affectives, qui n’ont pas de frontières communes, et souvent pas de frontières d
27 1970, Le Cheminement des esprits. II. Diagnostics de la culture — II.5. Pronostics 1969 (une interview)
30fondent plus rien : ils réagissent aux mouvements affectifs passionnels, aux névroses et aux psychoses de [p. 79] l’époque, ils s
28 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.6. Culture et technique en Europe et dans le monde
31ais au contraire des rêves magiques ou religieux, affectifs, poétiques, généralement humains. Dis-moi ce que tu rêves, je te dira
29 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
32 qu’on donne au mot), est sans nul doute le thème affectif le plus généralement européen, le plus commun à tous les hommes de no
33u’elles aient un sens et donne leur intérêt, même affectif, à la plupart de nos activités. Ôtez le moi distinct, le droit d’être
30 1970, Lettre ouverte aux Européens. II. L’union fédérale
34tés de participation civiques, intellectuelles et affectives à la vie des communautés de toutes tailles et de toutes natures, auxq
31 1970, Lettre ouverte aux Européens. IV. Vers une fédération des régions
35rofessionnelles, intellectuelles, spirituelles ou affectives, qui n’ont pas de frontières communes, et la plupart du temps pas de
32 1970, L’Un et le Divers ou la Cité européenne. I. Pour une nouvelle définition du fédéralisme
36tés de participation civiques, intellectuelles et affectives. C’est dans ce double dynamisme créateur d’unions plus vastes à propo
33 1971, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Dépolitiser la politique (printemps 1971)
37ble ultra-complexe de réflexes moraux, mentaux et affectifs, et de systèmes de valeurs, donc de références ou de jugements, on ne
34 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
38eler et faire sentir des phénomènes spirituels et affectifs qu’un certain type de spécialistes éminents sera toujours tenté de co
35 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Quand même il serait seul… (Sur un texte de George Orwell) (automne 1975)
39contre lui, sans délai, des attitudes mentales et affectives, des recettes, des conduites communautaires. La société des personnes
36 1977, L’Avenir est notre affaire. Introduction. Crise de l’Avenir
40s qui ne seront plus uniquement matérielles, mais affectives et spirituelles d’abord, c’est une nouvelle naissance, un autre aveni
37 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
41ulture que de l’industrie lourde ; plus près de l’affectif que de l’abstrait ; pas du tout gaspilleuse d’énergie ; intégrée à la
38 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 10. Passage de la personne à la Cité
42ique, par conditionnement des réflexes corporels, affectifs et intellectuels (service militaire, modes, presse et mass media), pa
43 en état de passion hypnotique, en état de fusion affective, wagnérienne. Ensemble ? Ou seulement hors d’eux-mêmes, vidés d’eux-m
39 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 15. Stratégie
44aintenant dans un climat mental, psychologique et affectif qui prépare cette union, qui l’implique, et qui la rende possible et
40 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. Introduction
45fférentes, qualitatives et non pas quantifiables, affectives ou spirituelles, non pas économiques d’abord. Les activités culture
41 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. V. La défense de l’Europe
46défend sa terre, les siens, ses biens concrets et affectifs. Chacun défend ses libertés et avec combien plus de conviction que ce
42 1980, Cadmos, articles (1978–1986). Utopie, technique. État-nation (printemps 1980)
47réalité vivante et mouvante, ethnolinguistique et affective, qu’on appelait autrefois la patrie (terre des pères) puis la nation
43 1980, Réforme, articles (1946–1980). Les Nations unies des animaux (13 décembre 1980)
48sse l’homme et l’animal, elle est d’ordre émotif, affectif. Elle se passe dans le regard, qui attend tout de nous ! Car c’est de
44 1982, La Part du Diable (1982). Postface après quarante ans
49’admiration, [p. 245] la position d’une métaphore affective, sont facteurs d’organisation aux niveaux les plus élevés et au prix