1 1927, Articles divers (1924–1930). Jeunes artistes neuchâtelois (avril 1927)
1re une bannière, fabrique une poupée, compose une affiche ou une mosaïque, c’est elle qui permettra de reconnaître une de ses œ
2 un lyrisme un peu amer, d’une tristesse qui ne s’affiche pas, mais s’insinue dans toute sa palette, ce charme enfin, ce je ne
2 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Lettre du survivant (février 1927)
3ées des fragments de rêves et les personnages des affiches, tout en marchant sans fin dans les couloirs implacablement brillants
3 1929, Journal de Genève, articles (1926–1982). Panorama de Budapest (23 mai 1929)
4s maisons sont basses, couvertes du haut en bas d’affiches rouges et jaunes et d’inscriptions cascadantes, à l’orientale (on pen
4 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Une exposition d’artistes protestants modernes (avril 1931)
5 sécheresse. Et voici que s’alignent sur une même affiche et sous la double étiquette de protestants et de modernes des noms de
5 1934, Politique de la Personne (1946). Introduction — a. L’engagement politique
6es victimes d’une société affolée s’étale sur les affiches électorales : j’y vois la preuve que personne ne sait plus le prendre
6 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 13. Triomphe de la Personne, (Aphorismes)
7rle de ce [p. 167] dont ils parlent : en termes d’affiches électorales, d’éditoriaux de l’Ami du Peuple, de « justifications » a
8pour le plus grand « ennemi du peuple » — sur les affiches électorales. La seule opposition sérieuse La violence de leurs écri
7 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Le mouvement des groupes — Kagawa (4 août 1934)
9plus tard, une ligue réactionnaire fait poser des affiches où elle reprend des termes semblables : « Brûlez-le, brûlez Kagawa !
8 1934, Journal de Genève, articles (1926–1982). Sara Alelia (25 mai 1934)
10français », disent les critiques, à l’instar de l’affiche (dont il faut regretter qu’elle soit elle-même un affreux barbarisme
9 1935, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Ni gauche ni droite (août 1935)
11a loi de deux ans. « Staline a raison » affirme l’affiche communiste ; mais alors La Rocque n’a pas tort ? — Certes, il a tort
10 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Précisions utiles sur l’industrie des navets (mars 1936)
12rès coûteuses (échos, placards dans les journaux, affiches, complaisances diverses que l’on n’accorde qu’à une maison puissante)
11 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Les Jacobins en chemise brune (décembre 1936)
13plomatie française, et la volonté même de paix qu’affiche l’ancien combattant Adolf Hitler ne peuvent rien contre le mécanisme
12 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
14 enfants de lumière » ! 21 avril 1935 Voici les affiches des partis, pour la campagne d’élections municipales. Quelle bouillab
15 termes, d’ailleurs, à peu de chose près, sur les affiches du « centre » et sur celles de la gauche. (Car la droite n’ose pas di
16 ce que taisent les journaux, les orateurs et les affiches. Et c’est la volonté réelle des travailleurs, trahie par le langage p
13 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. III. L’été parisien
17ille sur les passerelles, des camions fous et des affiches tragiques dénonçant je ne sais quelle émeute : voilà ce Paris de juil
14 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
18ion des enfants de lumière » ! 21 avril Voici les affiches des partis, pour la campagne d’élections municipales. Quelle bouillab
19termes, d’ailleurs, à peu de choses près, sur les affiches du « centre » et sur celles de la gauche. (Car la droite n’ose pas di
15 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
20 de coller sur les piliers de publicité d’énormes affiches rouges : « Le Führer parle ! » C’est pour après-demain, à la Festhall
21 occuper les couloirs, la pelle sur l’épaule. Les affiches annonçaient un appel général du Parti dans les 45 salles de la ville,
16 1938, Journal d’Allemagne. iii. Les jacobins en chemise brune
22iplomatie française et la volonté même de paix qu’affiche l’ancien-combattant Adolf Hitler ne peuvent rien contre le mécanisme
17 1938, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le Monastère noir, par Aladár Kuncz (janvier 1938)
23x lois d’une collectivité délirante. Sur la foi d’affiches officielles promettant aux internés une libération rapide, Kuncz écri
18 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
24 cette publicité quotidienne : par l’écran, par l’affiche, par le texte et les annonces des magazines, par les chansons et les
19 1947, Doctrine fabuleuse. 10. La gloire
25iques. Jamais la foule n’a jugé ridicule que l’on affiche un amour de la gloire même excessif pour le talent qu’on a. La foule
20 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — e. Invasion de l’érotisme au xxe siècle
26 dans nos vies d’une sexualité « obsédante ». Les affiches dans les rues, les bureaux, les métros, et tout au long des autostrad
21 1963, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Universités américaines (12-13 janvier 1963)
27 Soudain, mon nom en très grosses lettres sur une affiche. « À 3 heures, dans la Salle de Bal, D. de R., président du Congrès p
22 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
28r la couleur, rapidité de l’exécution : fresques, affiches, illustrations, et toujours des taureaux, comme à Lascaux : ce plus v
23 1968, Preuves, articles (1951–1968). Vingt ans après, ou la campagne des congrès (1947-1949) (octobre 1968)
29ier, dans les rues de Sion, en fin d’après-midi l’affiche de la Gazette de Lausanne me tire l’œil : à Montreux, importantes déc
24 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 5. Naissance de la prospective
30t-on jamais les moyens requis pour des buts qu’on affiche, mais qu’on ne désire pas et que notre société récuse, parce qu’au se
25 1978, Cadmos, articles (1978–1986). La chronique européenne de Denis de Rougemont (hiver 1978)
31électorale en France : des dizaines de milliers d’affiches bleu foncé assuraient que « L’Avenir, c’est notre affaire ! » Michel