1 1936, Esprit, articles (1932–1962). Note sur nos notes (novembre 1936)
1se montrait attentive. Mais on n’aime pas que « l’afflux des jeunes talents » soit si visiblement déterminé par les clauses d’
2 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
2 cité de 700 000 habitants, et les autocars, et l’afflux des campagnards venus à pied, il y aura un million d’auditeurs immédi
3 1964, Preuves, articles (1951–1968). Un district fédéral pour l’Europe (août 1964)
3peuples d’Europe ». Je rappelais tout à l’heure l’afflux des travailleurs étrangers en Suisse (Italiens, Allemands, Espagnols,
4 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
4ssage constant des populations cantonales et de l’afflux des étrangers, une stabilité remarquable caractérise globalement l’ét
5 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. IV. La Suisse, dans l’avenir européen
5peuples d’Europe ». Je rappelais tout à l’heure l’afflux des travailleurs étrangers en Suisse : ce n’est pas le Marché Commun
6 1970, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Une réflexion sur le mode de vie plutôt que sur le niveau de vie (2 juin 1970)
6lème actuel se trouve posé par la soudaineté d’un afflux qui prend l’allure d’un raz de marée, et par le motif principal de ce
7un raz de marée, et par le motif principal de cet afflux, qui n’est pas d’admirer nos lacs ni de fuir des dictatures, mais de
7 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. Introduction
8 les pays développés. Cela a déjà commencé avec l’afflux des Indiens et des Pakistanais en Angleterre, et avec l’immigration i