1 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Adieu, beau désordre… (mars 1926)
1a une seule mer. Nos agitations contradictoires s’affrontent comme des vagues soulevées par une même tempête. L’unité de notre tem
2 1927, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Léon Bopp, Interférences (décembre 1927)
2ait prouvé dans son Amiel qu’il était de taille à affronter d’autres dédales ! Mais il a su mettre plus de choses qu’il n’y paraî
3 1928, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). André Malraux, Les Conquérants (décembre 1928)
3nous place au nœud du monde moderne : on y voit s’affronter en quelques hommes d’action les forces caractéristiques du temps — ar
4 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 1. Destin du siècle ou vocation personnelle ?
4et les doctrines infiniment contradictoires qui s’affrontent au milieu du désordre. Il n’est pas d’expression plus fausse, et même
5 1934, Politique de la Personne (1946). V. À la fois libre et engagé — Le protestantisme créateur de personnes
5ieux départager les deux groupes de régimes qui s’affrontent aujourd’hui. Le premier groupe est celui des nations qui respectent l
6 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Destin du siècle ou vocation personnelle ? (février 1934)
6et les doctrines infiniment contradictoires qui s’affrontent au milieu du désordre. Il n’est pas d’expression plus fausse, et même
7 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
7exercice crée donc un risque, que l’on ne saurait affronter si l’on n’est pas, dans le même temps, en puissance des sources origi
8 1936, Esprit, articles (1932–1962). Henri Petit, Un homme veut rester vivant (novembre 1936)
8ommes en France — au fait social de notre époque, affronté dans le détail quotidien d’une profession. Henri Petit voudrait avoir
9 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
9[p. 204] trop subtile pour le public qu’on allait affronter. Tout ce travail de mise au point, d’adaptation à l’homme réel, m’a c
10 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
10imple ou trop subtile pour le public qu’on allait affronter. Tout ce travail de mise au point, d’adaptation à l’homme réel m’a co
11 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
11vre. 1. Crise moderne du mariage Deux morales s’affrontaient au Moyen Âge : celle de la société christianisée, et celle de la « co
12 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
12: ils ont su et se sont expliqués. Mais s’ils ont affronté « la Nuit obscure » avec la plus sévère et lucide passion, c’est qu’i
13 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
13nait pour les grandes polémiques où venaient de s’affronter Bernard de Clairvaux et les cathares, mais aussi Abélard, l’école de
14 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
14et lectrice de romans. Ici encore, deux morales s’affrontent. Les barons félons de la légende sont figurés par les tenants de la [
15 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
15riage 1. Crise moderne du mariage Deux morales s’affrontaient au moyen âge : celle de la société christianisée, et celle de la cour
16 1940, Mission ou démission de la Suisse. 1. Le protestantisme créateur de personnes
16ieux départager les deux groupes de régimes qui s’affrontent aujourd’hui. Le premier groupe est celui des nations qui respectent l
17 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
17-vie remplace parmi nous l’éducation du cœur pour affronter la mort. J’imagine volontiers le Diable en agent d’assurances général
18 1946, Journal des deux Mondes. 2. Journal d’attente
18sordonnée, incapable — du moins le croyait-on — d’affronter les armées régulières. [p. 28] 19 juin 1939 « Notre Führer fait une
19 1946, Journal des deux Mondes. 16. Journal d’un retour
19ôt l’on ne survole plus qu’un no man’s land, où s’affrontent sournoisement les seules puissances qui comptent. 12 avril 1946 Fi
20 1946, Journal des deux Mondes. 17. Le mauvais temps qui vient
20six ans, prendre une leçon de style de l’âme pour affronter les mauvais temps qui viennent. Ils le savaient, ils acceptaient ce f
21 1946, Foi et Vie, articles (1928–1977). Fédéralisme et œcuménisme (octobre 1946)
21ns l’épreuve missionnaire universelle, qu’il doit affronter maintenant. p. 621 x. « Fédéralisme et œcuménisme », Foi et V
22 1946, Journal de Genève, articles (1926–1982). Journal d’un retour (fin) (18-19 mai 1946)
22emble qu’il n’y ait plus qu’un no man’s land où s’affrontent sournoisement les seules Puissances qui comptent. Fin et Suite J’ai
23 1946, Carrefour, articles (1945–1947). Deux presses, deux méthodes : l’Américain expose, le Français explique (4 avril 1946)
23, vous trouverez tous les jours les points de vue affrontés du patronat et de l’union syndicale, dont les déclarations officielle
24 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
24rouverez tous les jours les points de vue [p. 63] affrontés du patronat et de l’union syndicale, dont les déclarations officielle
25 1947, Combat, articles (1946–1950). « La tâche française c’est d’inventer la paix » (26 décembre 1947)
25France n’est plus à la taille de ces géants qui s’affrontent. Elle est pauvre aussi et le monde actuel est sans pitié pour les pau
26 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
26re deux grands empires dont les ombres immenses s’affrontent au-dessus d’elle, rongée et ruinée sur ses bords, moralement refermée
27t reine de la planète. Mais en 1946, elle se voit affrontée à deux empires. Du même coup elle ressent son unité et la définit par
27 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. II
28ue à sa vraie vocation, dans le monde des empires affrontés, l’Europe commence demain, et la paix avec elle.
28 1948, Le Figaro, articles (1939–1953). Sagesse et folie de la Suisse (13 octobre 1948)
29Sa prudence est d’ailleurs égale aux périls qu’il affronte à chaque pas, écoutez-le : « Je me garderai bien de dire que certains
29 1953, Preuves, articles (1951–1968). Deux princes danois : Kierkegaard et Hamlet (février 1953)
30vre dans l’improbable, c’est être toujours prêt à affronter l’invraisemblable. Si l’incertitude objective est le premier caractèr
30 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en avril 1953 (avril 1953)
31essé ou que la tension est retombée. Les lutteurs affrontés corps à corps, presque immobiles, rassemblent toutes leurs énergies…
31 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Une prise de conscience européenne (novembre-décembre 1953)
32 privé, original. Enfin, devant le double défi qu’affronteront plusieurs de nos pays : celui de passer du régime colonial à l’associ
32 1954, Preuves, articles (1951–1968). La Table ronde de l’Europe (janvier 1954)
33 privé, original. Enfin, devant le double défi qu’affrontent plusieurs de nos pays : celui de passer du régime colonial à l’associ
33 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure occidentale de l’homme : L’exploration de la matière (août 1955)
34chargé d’une mission cosmique, armé par elle pour affronter un monde dont la réalité est attestée par Dieu, et qui attend son sal
34 1955, Journal de Genève, articles (1926–1982). Pour un désarmement moral (19 juillet 1955)
35lons et dialoguons, non pas dans des congrès où s’affrontent les démagogies, mais par groupes de professionnels ; parlons d’histoi
36riées d’Occidentaux chrétiens ou humanistes, pour affronter la « redoutable dialectique » du partenaire : ce n’est pas à ceux qui
35 1955, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Pour les grands festivals de musique l’Europe est faite ! (octobre 1955)
37uelles il donne naissance. Il doit être capable d’affronter les lentes et difficiles périodes d’adaptation aux réalités telles qu
36 1956, Preuves, articles (1951–1968). Sur l’Europe à faire (novembre 1956)
38 dans le monde de demain, entre les empires qui l’affrontent. S. Mais l’Europe vaticane a vécu, si le Chancelier lui survit. B. L’
37 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 5. L’expérience du temps historique
39te réflexion sur l’Aventure occidentale se doit d’affronter ce contraste, et d’essayer de l’interpréter. Et en particulier, toute
40e est recul devant le temps ouvert, elle refuse d’affronter cette situation béante qui fut celle des premiers chrétiens, mais ell
41s « ajuster » à ses « lois », mais au contraire d’affronter le temps au nom d’un sens qui ne peut s’originer qu’en la personne. B
38 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 7. L’exploration de la matière
42chargé d’une mission cosmique, armé par elle pour affronter un monde dont la réalité est attestée par Dieu, et qui attend son sal
39 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Troisième partie. Où allons-nous ? — 10. Le drame occidental
43ectronique et de l’énergie nucléaire, si l’on ose affronter les risques du loisir, le défi de l’ennui, et les vraies ambitions de
40 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la neutralité européenne (mars 1957)
44bles de nous laisser prendre par simple peur de s’affronter. Il faudra réfléchir, pendant les semaines qui viennent, aux suites p
41 1957, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La découverte du temps ou l’aventure occidentale (mars 1957)
45te réflexion sur l’Aventure occidentale se doit d’affronter ce contraste et d’essayer de l’interpréter. Et, en particulier, toute
46e est recul devant le temps ouvert, elle refuse d’affronter cette situation béante qui fut celle des premiers chrétiens, mais ell
47s « ajuster » à ses « lois », mais au contraire d’affronter le temps au nom d’un sens qui ne peut s’originer qu’en la personne. B
42 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
48ui n’existe pas. » Je vais tout de même essayer d’affronter cette accablante entreprise. Il y a plus de dix ans que je suis engag
49semble que les Européens aient conçu le courage d’affronter le temps, et de ne pas fuir devant lui dans le refuge des cycles éter
43 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur un patriotisme de la terre (mars 1958)
50peare et Baudelaire d’agir sur nous. Que le héros affronte son destin à pied, en bateau, en carrosse, en avion ou même en fusée,
44 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
51t d’une polémique mondiale où l’URSS et l’Ouest s’affrontent une fois de plus, pour des raisons, d’ailleurs, qui ne sont pas dans
45 1959, Preuves, articles (1951–1968). Sur une phrase du « Bloc-notes » (mars 1959)
52 tiers de l’Afrique, ne saurait plus rêver de les affronter seul. Direz-vous que je fais bien des histoires pour une phrase écrit
46 1960, Preuves, articles (1951–1968). Les incidences du progrès sur les libertés (août 1960)
53nagées à chacun de courir sa propre aventure et d’affronter le mystère de sa personne. Telle est la fin dernière de toute communa
47 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — b. Naissance de l’érotisme occidental
54gaard, Baudelaire et Wagner furent les premiers à affronter de tout leur être les conséquences de cette révolution. Par l’analyse
48 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 1. Nouvelles métamorphoses de Tristan
55t d’une polémique mondiale où l’URSS et l’Ouest s’affrontent une fois de plus, [p. 72] pour des raisons, d’ailleurs, qui ne sont p
49 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 2. Deux princes danois. Kierkegaard et Hamlet
56vre dans l’improbable, c’est être toujours prêt à affronter l’invraisemblable. Si l’incertitude objective est le premier caractèr
50 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
57que le moment est venu de virer de cap, ou bien d’affronter la tempête et les orages désirés. Tous les deux ont raison contre la
51 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.7. Synthèses historico-philosophiques (II)
58science triomphante, et que le savoir et la foi s’affrontaient de façon de plus en plus marquée. On chercha dans la foi la cause de
52 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
59« grande politique » à l’échelle mondiale, donc d’affronter ce que lui réserve le xxe siècle ? Dans la préface à Par delà le bie
53 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.1. Les sources vives
60ousse Ulysse vers des horizons inconnus, lui fait affronter les périls de la mer, les ruses de Poseidon, et surmonter les dangers
54 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.2. Vertus et valeurs européennes
61lité que celui-ci n’a pu avoir, le seul idéal qui affronte toujours l’avenir et qui ne prétende pas le fermer dans une forme par
62tu quo, sans tenter des solutions originales pour affronter des situations nouvelles : l’Empire Céleste, avec sa morale millénair
63re deux grands empires dont les ombres immenses s’affrontent au-dessus d’elle, rongée et ruinée sur ses bords, moralement refermée
64. Nous sommes en face d’un monde inconnu ; nous l’affrontons avec conscience. Et ceci, nous sommes seuls à le vouloir. Ne nous y m
55 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (II) (mai 1961)
65que le moment est venu de virer de cap, ou bien d’affronter la tempête et les orages désirés. Tous les deux ont raison contre la
56 1962, Les Chances de l’Europe. III. L’Europe s’unit
66tuels sur l’Europe. Deux conceptions extrêmes s’y affrontent en effet. L’une, qu’on nomme depuis peu « L’Europe des patries » — ex
57 1963, Preuves, articles (1951–1968). Une journée des dupes et un nouveau départ (mars 1963)
67s gaulliens, que tous décrient, deux politiques s’affrontaient à Bruxelles. L’une voulait que le Marché commun soit l’amorce d’une u
58 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. Introduction
68Sa prudence est d’ailleurs égale aux périls qu’il affronte à chaque pas, écoutez-le : « Je me garderai bien de dire que certains
59 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.8. « Il a fallu plus de six siècles pour fédérer les cantons suisses »
69u confessionnelles, entre les peuples des cantons affrontés. Mais le danger majeur qu’elle avait fait courir à l’union suisse (no
60 1965, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). L’Europe et le monde [Introduction] (février 1965)
70eux faire sentir son urgence et la nécessité de l’affronter honnêtement. Un petit groupe d’animateurs s’est réuni à Genève et à P
61 1968, Preuves, articles (1951–1968). Vingt ans après, ou la campagne des congrès (1947-1949) (octobre 1968)
71é central qui s’expriment (sur vingt présents), s’affrontent les mêmes craintes et volontés contradictoires, quoique inégalement d
62 1968, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Pour une morale de la vocation (1968)
72t peut-être une illusion, ou le néant. Il me faut affronter l’invraisemblable (dont parlait Kierkegaard), un risque absolument sa
63 1969, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’avenir du fédéralisme (septembre 1969)
73roblème fédéraliste une situation dans laquelle s’affrontent deux réalités humaines antinomiques mais également valables et vitale
64 1969, La Vie protestante, articles (1938–1978). La lune, ce n’est pas le paradis (1er août 1969)
74r et à comprendre : les Russes et les Américains, affrontés sur la Terre, ayant une peur mortelle les uns et les autres que cela
65 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
75 christianisme, pour la première fois, a choisi d’affronter le temps. Le Symbole de Nicée date la mort du Christ : « sous Ponce P
66 1970, Lettre ouverte aux Européens. II. L’union fédérale
76roblème fédéraliste une situation dans laquelle s’affrontent deux réalités humaines antinomiques, mais également valables et vital
67 1970, L’Un et le Divers ou la Cité européenne. I. Pour une nouvelle définition du fédéralisme
77roblème fédéraliste une situation dans laquelle s’affrontent deux réalités humaines antinomiques mais également valables et vitale
68 1971, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Dépolitiser la politique (printemps 1971)
78ent participer. C’était le défi que ma génération affrontait dans les années 1930. Les nazis, les fascistes, les communistes tenta
69 1972, Les Dirigeants et les finalités de la société occidentale (1972). Les Dirigeants et les finalités de la société occidentale
79lle encore servir aux fils, quand ceux-ci doivent affronter des situations sans précédent dans l’histoire de l’humanité, situatio
70 1972, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Confrontation des régions transfrontalières [Nos conclusions] (été 1972)
80roche inter-étatique. ⁂ Comme toujours, on a vu s’affronter à Strasbourg deux écoles de pensée et d’action : les « réalistes » et
71 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
81verse qui s’est produit. Celle d’aujourd’hui veut affronter les premières manifestations d’une crise mondiale que tous les augure
72 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 3. La clé du système ou l’État-nation
82e-Orient où Français, Britanniques et Allemands s’affrontent avec des peuples mal armés, mais aussi et surtout entre eux, parfois
73 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 5. Naissance de la prospective
83rs changeant des points où le passé et l’avenir s’affrontent, et où s’opèrent les décisions entre ce qui fut fait, qui est là et v
74 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 9. Devenir soi-même
84ues, subissent les mêmes pressions égalisantes et affrontent, chacun dans sa quête, des risques par définition sans précédent ; à
75 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 11. Les variétés de l’expérience communautaire
85ois : ce modèle de communauté va nous permettre d’affronter maintenant le dilemme où semblait nous coincer l’examen des formules
76 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. Introduction
86re [p. 19] compte de toute la réalité que doivent affronter aujourd’hui les habitants de la péninsule Europe. Tous les observateu
87taliens ; obliger, enfin, le fabricant français à affronter à armes égales la concurrence du fabricant allemand ou italien. Cette
77 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. I. L’économie
88ans le système productiviste au sein duquel ils s’affrontent. Un dernier mot : le pire danger qui menace [p. 68] l’Europe — et à c
78 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. VII. Programme pour les Européens
89ermine humaine. Le seul problème sérieux que nous affrontons tous est donc celui de savoir comment se mettre d’accord, en temps ut
79 1981, Cadmos, articles (1978–1986). L’apport culturel de l’Europe de l’Est (printemps 1981)
90ur ce fond religieux commun vont se détacher et s’affronter les églises humaines au sein de l’Église du Christ, et par exemple au
80 1982, La Part du Diable (1982). Postface après quarante ans
91se trahissent des doutes qu’il fallait bien que j’affronte un jour, voilà qui est fait, si je me demande non pas ce que j’ai vou
81 1984, Cadmos, articles (1978–1986). L’État-nation contre l’Europe : Notes pour une histoire des concepts (printemps 1984)
92e-Orient où Français, Britanniques et Allemands s’affrontent avec des peuples mal armés, mais aussi et surtout entre eux, parfois