1 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Otto Flake, Der Gute Weg (septembre 1929)
1eptembre 1929) h Dans l’atmosphère trouble où s’agite l’Allemagne nouvelle — et peut-être parce qu’il sait en sortir parfoi
2 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Pierre Jean Jouve, Paulina 1880 (avril 1926)
2. Mais tout cela baigne dans le même lyrisme et s’agite sur un fond sombre et riche de passions inconscientes qui donnent à t
3 1926, Articles divers (1924–1930). Confession tendancieuse (mai 1926)
3me temps que ma puissance d’agir. Que tout cela s’agite sur fond de néant, je le comprends par éclairs, mais une secrète espé
4 1927, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Edmond Jaloux, Ô toi que j’eusse aimée… (mars 1927)
4hui faire éclater dans un cadre très moderne où s’agitent des personnages spirituellement dessinés un de ces drames tout intéri
5 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Entr’acte de René Clair, ou L’éloge du Miracle (mars 1927)
505) : quelques acteurs d’une troupe de province s’agitent incompréhensiblement dans un décor très pauvre, légèrement coloré. Le
6 1929, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). L’ordre social. Le Libéralisme. L’inspiration (novembre 1929)
6ère, d’un mauvais goût ! Cependant le jeune homme agitait ses ailes non sans une ingénue fierté. Mais au courant d’air s’enrhum
7 1930, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Les soirées du Brambilla-club (mai 1930)
7n coulant un clin d’œil assassin vers le parterre agité de passions contradictoires. Durant les entr’actes, une fanfare de pa
8 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Une exposition d’artistes protestants modernes (avril 1931)
8les curiosités et les enthousiasmes en désordre s’agitaient [p. 275] entre les murs d’où nous arrachions les moulures et les vieu
9 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.2. Petit journal de Souabe
9n coulant un clin d’œil assassin vers le parterre agité de passions contradictoires. Durant les entractes, une fanfare de pay
10 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Penser dangereusement (juin 1932)
10fficace et créatrice la critique de tout cela qui agite le cœur des hommes. Ce n’est pas une férule : c’est un bon outil qu’i
11 1933, Présence, articles (1932–1946). Paysage de tête : poème (1933)
11 pluies qui se tirent à l’horizon dans un paysage agité de la grande puissance diluvienne où maintenant descend, suspendue da
12 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 13. Triomphe de la Personne, (Aphorismes)
12nt tout un incroyant. Il n’y a donc pas lieu de s’agiter. Je me méfie toujours des théories d’action que proposent les incroya
13 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 14. Tactique personnaliste
13cules infimes suspendues dans un liquide vivement agité, — dans cette « suspension » des jugements et des décisions, — c’est
14 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Le mouvement des groupes — Kagawa (4 août 1934)
14out prix. L’activiste moderne n’est souvent qu’un agité. Le philanthrope et le puritain rigide ne sont souvent que des acteur
15 1934, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Grammaire de la personne (janvier 1934)
15un ordre ou une tentation. Quand cesserons-nous d’agiter des problèmes qui n’ont jamais été notre problème ? Car un problème n
16 1935, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Soirée chez Nicodème (mai 1935)
16 quand il ne s’agit plus d’agir, mais seulement d’agiter des pensées… Eh bien, je vous demande si nous faisons autre chose ? O
17 1935, Le Semeur, articles (1933–1949). La cité (avril-mai 1935)
17ville, où tout portait les marques des pensées qu’agitait cet homme ; cette ville habitée et gouvernée par des chrétiens ; cett
18 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
18forme même des objets saisis, mais les mains de l’agité marquent à peine les surfaces, et l’on reconnaît le voleur, celui qui
19nt la démission de leurs pensées. « Pourquoi vous agiter ! On ne va pas contre son temps. — On ne peut pas remonter le courant
19 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
20un ordre ou une tentation. Quand cesserons-nous d’agiter des problèmes qui n’ont jamais été notre problème ? Car un problème n
20 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
21aient les filles. Devant moi une grosse luronne s’agitait sur son banc. Je voyais une puce circuler sur sa nuque grasse. Un des
22térêt à étouffer la vérité, etc. » La chevelure s’agite, les bras s’agitent, la voix s’enfle. « J’étais au dernier Congrès de
23a vérité, etc. » La chevelure s’agite, les bras s’agitent, la voix s’enfle. « J’étais au dernier Congrès des instituteurs qui s
24r cet état de choses, qui voue les « clercs » à s’agiter dans le vide — ce qui est malsain — et le peuple à ne pouvoir se libé
25[p. 52] ce qu’il dit. Il reste dans son rôle en s’agitant sur l’estrade et en lançant des appels éloquents, et moi je reste dan
21 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. III. L’été parisien
26nt que dans « le monde ». Dans « le monde », on s’agite plus vivement, sur un fond d’ennui multicolore. Ici tout est plus cal
22 1937, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Paysans de l’Ouest (15 juin 1937)
27aient les filles. Devant moi une grosse luronne s’agitait sur son banc. Je voyais une puce circuler sur sa nuque grasse. Un des
28térêt à étouffer la vérité, etc. » La chevelure s’agite, les bras s’agitent, la voix s’enfle. « J’étais au dernier Congrès de
29a vérité, etc. » La chevelure s’agite, les bras s’agitent, la voix s’enfle. « J’étais au dernier Congrès des instituteurs qui s
30r cet état de choses, qui voue les « clercs » à s’agiter dans le vide — ce qui est malsain — et le peuple à ne pouvoir se libé
31ratique ce qu’il dit. Il reste dans son rôle en s’agitant sur l’estrade et en lançant des appels éloquents, et moi je reste dan
23 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
32e demi-douzaine de SS bottés me barrent la route, agitant des troncs sous mon nez : « Pour le WHW ! 4  » Mon « Non merci » les
24 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
33ns le même temps, d’autres mouvements hétérodoxes agitent le peuple et le clergé. Opposant aux prélats ambitieux et aux pompes
25 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
34se d’essai en essai, de tentatives en tentatives, agitant devant elle, à mesure qu’elle fait un nouveau pas dans la honte, la t
26 1939, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Nicolas de Flue et la Réforme (1939)
35ard Luther ajoute : Mais mon cœur tremblait et s’agitait en songeant comment il pourrait se rendre Dieu favorable. Sur quoi l
27 1942, La Part du Diable (1982). I. L’Incognito et la révélation
36 manteau qui rend invisible et que Satan lui-même agite devant nos yeux pour nous faire croire qu’il n’est plus là depuis des
28 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
37ul sur le chemin ; mais je vois des visages, où s’agitait la foule. Nous ne voyons aucun visage ailleurs que dans l’acte d’aime
29 1945, Carrefour, articles (1945–1947). L’Amérique de la vie quotidienne (19 octobre 1945)
38re lointaine : elle pleure un peu ou pas du tout, agite la main, s’en va d’un pas étrangement souple avec un sourire parfait,
30 1945, Carrefour, articles (1945–1947). Hollywood n’a plus d’idées (13 décembre 1945)
39 partie de la légende de ce siècle. Je les vois s’agiter sur l’écran comme des ludions qui nous rendraient visibles les mouvem
31 1947, Vivre en Amérique. Prologue. Sentiment de l’Amérique
40re lointaine : elle pleure un peu ou pas du tout, agite la main, s’en va d’un pas étrangement souple avec un sourire parfait,
32 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
41 partie de la légende de ce siècle. Je les vois s’agiter sur l’écran comme des ludions qui nous rendraient visibles les mouvem
33 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
42çaises et les secousses politiques qui venaient d’agiter toute l’Europe, laissaient la Suisse inquiète, ébranlée, incertaine.
34 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Éducation européenne (octobre-novembre 1954)
43it l’oiseau fait son nid 10 , méthode qui évite d’agiter « inutilement » les esprits et les passions, et qui préfère l’action
44agande massive. Eux n’ont pas hésité un instant à agiter les passions : ils ont gagné contre la CED. Où était l’illusion dans
35 1959, Preuves, articles (1951–1968). Rudolf Kassner et la grandeur (juin 1959)
45admettait au monde que les boucles : Mon oncle s’agitait tout particulièrement et s’abandonnait à de sombres pensées lorsqu’il
36 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 6. Rudolf Kassner et la grandeur humaine
46admettait au monde que les boucles : Mon oncle s’agitait tout particulièrement et s’abandonnait à de sombres pensées lorsqu’il
37 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.6. Le concept géographique
47llèrent sur le continent, et le haut des forêts s’agitait sous leurs pieds. Strabon, Grec du Pont, écrivant sous les règnes d
38 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.8. « Europa vel regnum Caroli »
48us souvent, dans un latin douteux. Après le règne agité d’Othon III, « imperator » d’imitation, l’idée revit d’un « peuple eu
39 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.2. Premiers plans d’union
49tes et querelles, de quels naufrages dois-tu être agité ! Tu es devenu un monstre aux multiples têtes, et tu te perds en effo
40 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.3. Évolution : vers le progrès ou vers la décadence ?
50 de l’industrie. La rapide impulsion de la guerre agita le monde barbare, et les révolutions de la Chine entraînèrent celles
41 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.1. La Révolution Française et l’Europe
51ne fédération de petits États. — Aux Jacobins, on agita gravement la question du fédéralisme et on souleva mille fureurs cont
42 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.5. L’Europe des adversaires de l’Empereur
52itale s’agglomèrent tous les intérêts : là vont s’agiter toutes les ambitions : le reste est immobile. Les individus, perdus d
43 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.7. Synthèses historico-philosophiques (II)
53 tomber sur le terrain de la vie, continuellement agité dans la guerre et dans la paix, dans les métiers et dans les arts. D
44 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
54s grandes prophéties s’accomplissent, l’Océan est agité et tempétueux, les courants vont vers deux fins : ou l’Autocrate d’Eu
45 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.1. Les institutions et la vie politique
55ne fédération de petits États. « Aux Jacobins, on agita gravement la question du fédéralisme, et on souleva mille fureurs con
46 1970, Lettre ouverte aux Européens. II. L’union fédérale
56ne fédération de petits États. « Aux Jacobins, on agita gravement la question du fédéralisme et on souleva mille fureurs cont
47 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
57uci qui me hante Où m’abriterai-je ? La nuit il m’agite et jette Sur le bord du lit Je souffre plus d’amour Que l’amoureux Tr
48 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 2. Le grand litige
58de bouillonnant doit constamment être refroidi et agité. Il y a plus de 300 millions de litres de ces liquides (1973) dans le
49 1979, Cadmos, articles (1978–1986). L’Europe comme invention de la culture (automne 1979)
59tes et querelles, de quels naufrages dois-tu être agité ! Tu es devenu un monstre aux multiples têtes, et tu te perds en effo
50 1984, Cadmos, articles (1978–1986). L’État-nation contre l’Europe : Notes pour une histoire des concepts (printemps 1984)
60tes et querelles, de quels naufrages dois-tu être agité ! Tu es devenu un monstre aux multiples têtes… » L’attentat d’Anagni,