1 1927, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Pierre Girard, Connaissez mieux le cœur des femmes (juillet 1927)
1de vivre. Déjà vous ne niez plus sa drôlerie, son aisance. Vous accordez que s’il force un peu la dose de fantaisie, c’est plut
2 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Charles Du Bos, Approximations, 4ᵉ série (novembre 1930)
2nale — comme on dirait en style sportif — c’est l’aisance avec laquelle il aborde un Pater, un George non pas autrement qu’il n
3 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Goethe, chrétien, païen (avril 1932)
3 chrétien que l’athéisme annexe avec une pareille aisance ? La question serait tranchée, en effet, si nous ne savions rien des
4 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Pourquoi ils sont socialistes (juillet 1933)
4loir préparer une révolution en louchant vers « l’aisance » bourgeoise, — on chercherait en vain quelle est la plus inactuelle 
5 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Notice biographique [Kierkegaard] (août 1934)
5ation piétiste, un secret terrifiant et une belle aisance matérielle. Du secret il tira son œuvre ; sa fortune, il la confia à
6 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Kasimir Edschmid, Destin allemand (octobre 1934)
6malheur. La communauté des gens qui vivent dans l’aisance, celle-là ne vaut pas un clou. Mais la communauté des gens cimentés p
7 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). D’un humour romand (24 février 1934)
7ngénuité devant le printemps et les femmes, cette aisance de l’écriture, sans égale parmi nous, cette musique d’un cœur qui s’a
8 1934, Esprit, articles (1932–1962). Préface à une littérature (octobre 1934)
8l’homme. Une nouvelle discipline. Et une nouvelle aisance. p. 24 f. « Préface à une littérature », Esprit, Paris, n° 25,
9 1935, Esprit, articles (1932–1962). Kasimir Edschmid, Destin allemand (mai 1935)
9malheur. La communauté des gens qui vivent dans l’aisance, celle-là ne vaut pas un clou. Mais la communauté des gens cimentés p
10 1936, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Sur une page de Bossuet (ou Tradition et Révélation) (janvier 1936)
10n abbé fort écouté, dont les travaux marient avec aisance théologie et humanisme, il me répondit simplement : « Bossuet ne saur
11 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
11e propreté rigoureuse qui règnent ici avec tant d’aisance, ai-je le droit de les considérer comme les symboles visibles de l’un
12 1937, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Selma Lagerlöf, conteur de légende (3 juillet 1937)
12n rythme merveilleux de souplesse, d’imprévu et d’aisance, entretient tout au long de la lecture une euphorie de l’imagination
13 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
13e propreté rigoureuse qui règnent ici avec tant d’aisance, ai-je le droit de les [p. 73] considérer comme les symboles visibles
14 1937, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Pages inédites du Journal d’un intellectuel en chômage (octobre 1937)
14t qu’il faut à l’homme un minimum de confort ou d’aisance matérielle pour pouvoir réfléchir, se poser des problèmes nouveaux, c
15 1939, Le Figaro, articles (1939–1953). Le bon vieux temps présent (20 mars 1939)
15mme un rêve, un rêve heureux où l’on circule avec aisance, gardant seulement l’arrière-conscience d’un miracle. Elle est encore
16 1940, Mission ou démission de la Suisse. 5. Esquisses d’une politique fédéraliste
16it dessus. Et c’est pourquoi je m’y retrouve avec aisance. C’est là mon ordre personnel, mon « arrangement » fédéraliste, confo
17 1941, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). La route américaine (18 février 1941)
17heure, des millions de larges voitures. Une telle aisance dans la vitesse, l’absence de secousses et d’obstacles, l’enivrante c
18 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
18[p. 85] 24. Erreur fatale des démocrates Avec une aisance alarmante, nous avons retrouvé, dans la figure qui symbolise toutes l
19vant elle ! Sa seule présence était le gage d’une aisance de pensée et de vie qu’ils venaient de perdre en Europe pour en avoir
19 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
20cilité qu’on montre à y céder. C’est une sinistre aisance à s’avouer vaincu, à se reconnaître irresponsable, on dirait presque 
20 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
21ation piétiste, un secret terrifiant et une belle aisance matérielle. Du secret, il tira son œuvre. Sa fortune, il la confia à
21 1945, Carrefour, articles (1945–1947). L’Amérique de la vie quotidienne (19 octobre 1945)
22iens multipliés dans la vie quotidienne, naît une aisance générale. L’Américain ne supporte pas d’être gêné aux entournures, ma
22 1945, Carrefour, articles (1945–1947). Le rêve américain (9 novembre 1945)
23iberté qu’elle leur donnerait, croient-ils. À une aisance qui va venir. C’est là tout le secret de ce que l’on nomme leur optim
23 1946, Journal des deux Mondes. 1. Le bon vieux temps présent
24mme un rêve, un rêve heureux où l’on circule avec aisance, gardant parfois l’arrière-conscience d’un miracle. Elle est encore u
24 1946, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Tableaux américains (décembre 1946)
25heure, des millions de larges voitures. Une telle aisance dans la vitesse, l’absence de secousses et d’obstacles, l’enivrante c
25 1947, Doctrine fabuleuse. 4. Quatrième dialogue sur la carte postale. Ars prophetica, ou. D’un langage qui ne veut pas être clair
26r sans sourciller la simplicité d’un objet avec l’aisance à le connaître — c’est encore un tour du langage — ne va pas reculer
26 1947, Vivre en Amérique. Prologue. Sentiment de l’Amérique
27iens multipliés dans la vie quotidienne, naît une aisance générale. L’Américain ne supporte pas d’être gêné aux entournures, ma
27 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
28se et à la liberté qu’elle leur donnerait ; à une aisance qui va venir. C’est là tout le secret de ce que l’on nomme leur optim
28 1947, Vivre en Amérique. Épilogue. La route américaine
29heure, des millions de larges voitures. Une telle aisance dans la vitesse, l’absence de secousses [p. 183] et d’obstacles, l’en
29 1947, Combat, articles (1946–1950). « La tâche française c’est d’inventer la paix » (26 décembre 1947)
30 y a quelque chose de voltairien chez lui : cette aisance dans l’épigramme, ce ton persifleur et cette parfaite élégance du sty
30 1948, Suite neuchâteloise. VIII
31« raffinent », c’est-à-dire parlent avec un peu d’aisance. Cette émulation par le bas pourrait être arrêtée par les instituteur
31 1953, La Confédération helvétique. 2. Les institutions politiques
32lité de parole des orateurs, qui s’expriment avec aisance, brièvement, souvent avec un humour familier auquel le dialecte se pr
32 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.5. Les grands desseins du xviie siècle
33isères. Le cinquième bienfait de cette paix est l’aisance et la sécurité du voyage et du trafic, bonheur qui n’a jamais été app
33 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.3. Évolution : vers le progrès ou vers la décadence ?
34ront chercher dans ces climats [p. 155] heureux l’aisance qui les fuyait dans leur patrie. La liberté les y retiendra ; l’ambit
34 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.1. Les institutions et la vie politique
35lité de parole des orateurs, qui s’expriment avec aisance, brièvement, souvent avec un humour familier auquel le dialecte se pr
35 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
36que époque donnée les techniques disponibles et l’aisance de l’usage. On voit alors se reproduire le processus de dégradation d
37ans, l’air, le silence, la beauté d’un paysage, l’aisance à circuler, l’environnement décent et le plaisir au travail créateur,
36 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 7. Première histoire de fous : l’Auto
38 non mesurables de confort, de [p. 181] beauté, d’aisance à vivre. On comprend qu’ils n’aient pas enregistré tous les signes se
37 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 15. Stratégie
39ui prennent en compte le bonheur, ou simplement l’aisance à vivre, plutôt que le gonflement artificiel du PNB. et les stocks de
38 1977, Foi et Vie, articles (1928–1977). Pédagogie des catastrophes (avril 1977)
40ui prennent en compte le bonheur, ou simplement l’aisance à vivre, plutôt que le gonflement artificiel du PNB et les stocks de