1 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Ramon Fernandez, Messages (juillet 1926)
1ition de l’auteur dans cet essai me paraît encore ambiguë : on peut se demander s’il nie vraiment l’interaction de la vie et de
2 1926, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Paradoxe de la sincérité (décembre 1926)
2risie, ce sourire des sphinx ; hypocrisie, masque ambigu d’une liberté plus précieuse que toute certitude… Ô vérité, ma vérité
3 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Querelles de famille, par Georges Duhamel (mai 1932)
3s de discuter, une position morale exemplairement ambiguë. Rien de plus légitime que le désir d’être entendu du grand public, e
4 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.7. Sur le déclin du Moyen Âge
4e » à exposer les doctrines de Rome, les « propos ambigus et circonlocutions de paroles » du meilleur [p. 74] latiniste de l’ép
5 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
5hique, dont la conscience n’a pas la clé. Langage ambigu par essence, car il « trahit » au double sens du terme ce qu’il veut
6 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
6uccès si rapide d’une prétendue morale à ce point ambiguë, dans un Languedoc, une Italie du Nord, une Germanie rhénane, une Eur
7duire aussi les réalités précises, mais non moins ambiguës, d’une certaine discipline érotico-mystique dont l’Inde, la Chine et
7 1939, L’Amour et l’Occident (1972). III. Passion et mystique
8ient de la rhétorique des troubadours. Rhétorique ambiguë par excellence : une dogmatique manichéenne y compose des symboles d’
8 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
9la condamnait à se propager sous la forme la plus ambiguë et peut-être la plus dangereuse. Traquée, refoulée et désorganisée, l
9 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
10le message et de décoder patiemment les nouvelles ambiguës que la crise nous apporte sur nous-mêmes, sur nos vœux secrets, sur l
10 1939, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’Âme romantique et le rêve (15 août 1939)
11 bonheur, surtout si elles sont assez obscures et ambiguës pour échapper au froid contrôle de la raison. Toute la poésie romanti
11 1939, Le Figaro, articles (1939–1953). L’ère des religions (22 février 1939)
12humaine de nouveau se sensibilisent… Possibilités ambiguës dont il ne faudrait pas trop vite se réjouir. Il se peut que les temp
12 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
13icaturant l’action même du Saint-Esprit, toujours ambiguë pour notre doute et déconcertante pour notre raison. On sait assez qu
13 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
14rnier. C’est la fin seule qui justifie les moyens ambigus de l’art. Si le Diable même y collabore, qu’importe : la dédicace est
14 1943, La Vie protestante, articles (1938–1978). Les tours du Diable VII : La cinquième colonne (26 novembre 1943)
15caturant, l’action même du Saint-Esprit, toujours ambiguë pour notre doute et déconcertante pour notre raison. On sait assez qu
15 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
16la même démonstration, mais celui-ci est le moins ambigu. Songeons aux grands obsédés [p. 61] de l’Histoire, Don Juan, Alexand
16 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 4. Franz Kafka, ou l’aveu de la réalité
17pressentiment, quelque révélation même furtive et ambiguë, même voilée, même anonyme ou pseudonyme, voici que naît une angoisse
17 1946, Politique de la Personne (1946). Préface pour l’édition de 1946
18ue et la Russie ? Mais les faits sont des preuves ambiguës. Et de même qu’ils ne peuvent prévaloir contre la vérité de l’homme c
18 1946, Réforme, articles (1946–1980). À hauteur d’homme (1er juin 1946)
19, ou n’en ont qu’une très indirecte, aléatoire et ambiguë, si l’on prend le terme de politique dans son sens fort et véritable.
19 1947, Doctrine fabuleuse. 10. La gloire
20 peut intéresser. Une attitude aussi profondément ambiguë, vis-à-vis de la gloire, n’est pas sans entretenir les plus [p. 86]
20 1947, Doctrine fabuleuse. 13. La fin du monde
21u cœur de ce siècle n’est qu’une première parole, ambiguë, de la Fin. Une première demande d’informer. Non pas encore l’Arrêt d
21 1947, Carrefour, articles (1945–1947). « Jean-Paul Sartre vous parle… et ce qu’en pensent… » (29 octobre 1947)
22en pensent… » (29 octobre 1947) j Émission plus ambiguë en fait qu’en intention, si l’on néglige le sophisme de la moustache,
22 1953, Preuves, articles (1951–1968). Deux princes danois : Kierkegaard et Hamlet (février 1953)
23sept ans, et il en est aimé. Mais il a son secret ambigu, le secret de sa vocation et celui de sa mélancolie. Or il comprend b
23 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en avril 1953 (avril 1953)
24rice plus qu’aucune autre au monde des puissances ambiguës de l’homme, son pouvoir offensif de création et de rayonnement sur le
24 1956, Preuves, articles (1951–1968). Sur Suez et ses environs historiques (octobre 1956)
25ilov ait gardé à Londres une attitude constamment ambiguë. L’Europe devant le nouveau défi Certes, le « monde arabe » est enc
25 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. A. Introduction
26demander à quoi elle tend, à méditer sur l’avenir ambigu qu’elle prépare pour l’humanité. Ainsi, la question où en sommes-nous
26 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 3. La spire et l’axe
27 de nouveaux problèmes que nous posent les succès ambigus de nos recherches. Nous ne trouvons pas l’Eldorado de l’âme, mais l’o
27 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 6. L’expérience de l’espace
28tout prix l’objet d’une nostalgie d’ailleurs fort ambigu, et qu’on nommait alors « les Indes ». Mais ce même défi de l’Islam n
29 fut le périple de Colon, cette parabole vivante, ambiguë et grandiose, de toute la recherche occidentale. Les tenants attardés
30n d’un homme nouveau ! Tout cela, bien sûr, reste ambigu, comme l’idée même du Progrès. Si Caliban ne fait pas un bon esclave,
28 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 9. Les ambivalences du progrès
31paraissent nullement disposées à refuser les dons ambigus. Mais l’Europe, responsable de l’idée du Progrès, est responsable aus
32 L’idéal du progrès personnel, de l’élargissement ambigu des pouvoirs de l’homme sur lui-même et sur le cosmos où il existe, b
29 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Troisième partie. Où allons-nous ? — 10. Le drame occidental
33elle désormais s’opérer sous le signe, d’ailleurs ambigu, du Progrès technique et social ? p. 250 91. Ce sont aussi les
30 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
34dant, par définition, tout futur aventureux reste ambigu, réserve des possibilités de catastrophes et des possibilités de nouv
31 1959, Preuves, articles (1951–1968). Rudolf Kassner et la grandeur (juin 1959)
35e la personne, générateur de l’Occident. Problème ambigu s’il en fut, et qui échappe par définition à la pensée systématique e
32 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — c. Présence des mythes et leurs pouvoir dans divers ordres
36ternances d’engagements passionnés et de retraits ambigus (déception ou besoin de se libérer ?) qui marquent la carrière d’un c
33 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 2. Deux princes danois. Kierkegaard et Hamlet
37s [p. 89] et il en est aimé. Mais il a son secret ambigu, le secret de sa vocation et celui de sa mélancolie. Or il comprend b
34 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
38tait pas sans pressentir dévoile enfin son visage ambigu. Les deux mythes les plus prestigieux de l’amour que l’on rêve en Occ
35 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 6. Rudolf Kassner et la grandeur humaine
39e la personne, générateur de l’Occident. Problème ambigu s’il en fut, et qui échappe par définition à la pensée systématique e
36 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 7. La personne, l’ange et l’absolu ou Le dialogue Occident-Orient
40action. Les résultats actuels et historiques sont ambigus à l’infini, pour nos mesures. Les peuples sont dans l’ignorance malhe
37 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.6. Goethe
41 Meister, ses prises de position peuvent paraître ambiguës. On a lu sa réponse évasive à Schiller, qui lui vantait les avantages
38 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
42us abondante, plus sincère, et plus désespérément ambiguë. Il ne manque pas d’Européens de nos jours pour protester contre une
43 Nietzsche devant l’historisme est nécessairement ambiguë, car sa vision de l’Europe est historique, mais ses jugements de vale
39 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. Appendice. Manifestes pour l’union européenne, (de 1922 à 1960)
44ciserait cette proposition très générale et assez ambiguë, et qu’il serait élaboré par la France. Le Mémorandum sur l’organisat
40 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (II) (mai 1961)
45tait pas sans pressentir dévoile enfin son visage ambigu. Les deux mythes les plus prestigieux de l’amour que l’on rêve en Occ
41 1961, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La personne, l’ange et l’absolu, ou le dialogue Occident-Orient (avril 1961)
46action. Les résultats actuels et historiques sont ambigus à l’infini, pour nos mesures. Les peuples sont dans l’ignorance malhe
42 1962, Les Chances de l’Europe. I. L’aventure mondiale des Européens
47ne ville ! » Ainsi Cadmus fonda Thèbes 10 . Fable ambiguë, comme toutes les choses divines, ménageant notre liberté d’interprét
48 définition occidentale. Et l’on voit qu’elle est ambiguë : qu’il suffise de citer, pour l’illustrer, l’ambiguïté de notre esso
43 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.2. Les paradoxes de la vie économique
49réponse forcément provisoire et à bien des égards ambiguë : car si l’étude du passé récent de notre existence fédérale (de 1848
44 1969, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’avenir du fédéralisme (septembre 1969)
50 fédéralisme reste d’être un concept dialectique, ambigu, et qui autorise — ou incite en tout cas — aux plus invraisemblables
45 1969, La Vie protestante, articles (1938–1978). La lune, ce n’est pas le paradis (1er août 1969)
51nous voyons, permet de tirer des conclusions très ambiguës. Moi, j’ai une impression de frustration, à me dire : la Lune, ce n’e
46 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.10. Le Dialogue des cultures
52’est [p. 174] le risque et la chance d’un progrès ambigu mais désormais irréversible. Nous ne serons jamais sauvés en masse, p
47 1970, Lettre ouverte aux Européens. Lettre ouverte
53rtir des journées de La Haye, chargées de destins ambigus. Surtout, qu’on ne profite pas de l’occasion pour placer le cliché du
48 1970, Lettre ouverte aux Européens. II. L’union fédérale
54 fédéralisme reste d’être un concept dialectique, ambigu, et qui autorise — ou incite en tout cas — aux plus invraisemblables
49 1970, L’Un et le Divers ou la Cité européenne. I. Pour une nouvelle définition du fédéralisme
55isme reste [p. 19] d’être un concept dialectique, ambigu, et qui autorise — ou incite en tout cas — aux plus invraisemblables
50 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
56coup moins sur les expériences du passé, toujours ambiguës comme on le sait, que sur une espérance active, sur cette « substance
51 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 2. Le grand litige
57utomne 1973 la « crise du pétrole ». Le terme est ambigu, car en fait, il n’y a pas moins de pétrole qu’avant ; mais ce malent
52 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 13. Les variétés de l’expérience régionale
58rands intérêts » engagés. Écologie, le terme est ambigu, mais certainement pas davantage, et plutôt moins que ne le sont État
53 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. V. La défense de l’Europe
59uci réel des peuples et le discours pour le moins ambigu des politiciens ? 2. L’échec du projet de « Communauté européenne de
54 1982, La Part du Diable (1982). Postface après quarante ans
60 détour, et cela tient à la nature même du sujet, ambiguë jusqu’à la contradiction, jusqu’au sophisme logiquement inévitable.